Belgian Grand Prix Champ Car 2007 - Circuit Zolder

Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin

Sébastien Bourdais se rapproche d’un 4ème titre en remportant une impressionnante victoire à Zolder

Pour le grand débarquement des Champ Car World Series sur le circuit de Zolder, le nombreux public réuni ce dimanche a pu assister à une épreuve à rebondissements, mais aussi très stratégique. La question était en effet de connaître le nombre d’arrêts au stand idéal pour espérer pointer en tête de la meute en vue de la partie finale de la course. Et la réponse, c’est Sébastien Bourdais (Newman Haas Lanigan Racing) qui l’a donnée, avec 3 pitstops bien calibrés, mais surtout une pointe de vitesse exceptionnelle d’un bout à l’autre de l’épreuve.

Auteur d’une pole position qui restera gravée dans les annales, le triple champion en titre n’a laissé à personne le soin de mener la première partie de la course, se jouant des neutralisations pour creuser à plusieurs reprises l’avantage sur le Hollandais Robert Doornbos (Minardi Team USA), le plus incisif en début d’épreuve. Au fil des tours, il apparaissait clairement que Bourdais était le plus fort en piste. Jusqu’au moment où certains pilotes, dont Graham Rahal (Newman Haas Lanigan Racing) et Bruno Junqueira (Dale Coyne Racing), décidaient de décaler leur deuxième ravitaillement, en profitant de l’une des neutralisations. Restant solidement amarré aux commandes, Bourdais, flanqué de Doornbos et Will Power (Team Australia) espérait lui aussi pouvoir compter sur une nouvelle intervention de la voiture de Sécurité pour effectuer son 2ème arrêt. Mais point de neutralisation à l’horizon, et l’obligation pour ces pilotes de ravitailler en méthanol et chausser 4 pneus neufs sous drapeau vert.

Se retrouvant en tête, Graham Rahal, le jeune équipier de Bourdais, était-il dès lors en mesure de conserver le leadership jusqu’au bout ? La réponse était fournie lors de la dernière neutralisation, lorsque le jeune Américain décidait de repasser une 4ème fois par son stand, afin d’assurer la fin de course. Dès cet instant, seuls Simon Pagenaud (Team Australia), Jan Heylen (Conquest Racing) et Tristan Gommendy (PKV Racing) restaient en piste, sans grand espoir de pouvoir croiser le drapeau à damier avec la quantité de carburant encore disponible dans leurs réservoirs respectifs. A un quart d’heure du terme, ces trois pilotes repassaient par la pitlane, et Sébastien Bourdais retrouvait le commandement pour remporter une implacable victoire, la 6ème cette saison… « Je reste invaincu en Europe pour ce qui est des courses de Champ Car », commentait le Français, euphorique, sur le podium, après avoir agité le drapeau bleu-blanc-rouge depuis le haut de la passerelle surplombant la piste. « C’était une course stratégique, au cours de laquelle il fallait prendre les bonnes décisions au bon moment, et je crois que le Newman Haas Lanigan Racing a une fois de plus fait la différence. Le 4ème titre est en vue… »

Derrière Sébastien, à près de 15 secondes, Bruno Junqueira réalisait une fin de course tonitruante, pour conserver l’avantage sur Graham Rahal, qui était pourtant parti depuis la 13ème place sur la grille de départ, après avoir loupé ses essais qualificatifs. Pour le Brésilien du Dale Coyne Racing, cette médaille d’argent avait le parfum de la victoire. « C’est comme une victoire pour moi et pour toute l’équipe », commentait-il sur le podium, « surtout qu’on a mal négocié le premier pit-stop, ce qui nous a fait plonger en 15ème position à l’issue de celui-ci. Jamais je ne pensais être en mesure de me distinguer de la sorte ici ! »

Le Top 5 du Belgian Grand Prix Champ Car de Zolder était complété par Will Power et Justin Wilson (RSports), performants mais jamais en mesure de revendiquer davantage. Quant à Robert Doornbos, 2ème du championnat, il s’est quelque peu effondré en fin de parcours, devant se contenter de la 7ème place, ce qui permet à Bourdais de poursuivre son envolée au championnat.

Longtemps pointé au 2ème rang après avoir décalé son deuxième pit-stop, Jan Heylen a finalement dû se contenter de la 13ème place au moment de croiser le drapeau à damier. La conséquence d’une stratégie qui n’était pas idéale, et qui a également coûté cher au Français Simon Pagenaud (Team Australia), modeste 12ème. Week-end difficile donc pour le pilote belge et l’équipe d’Eric Bachelart, dont le niveau de performances était pourtant bon, comme les chronos de Heylen l’ont démontré d’un bout à l’autre de la course.

C’est sur une Marseillaise que s’est donc clôturée la première édition du Belgian Grand Prix Champ Car sur le Circuit de Zolder. Avec plus de 25.000 personnes présentes ce seul dimanche autour de l’anneau limbourgeois, il n’y a plus qu’à attendre le retour des stars de cette compétition mondiale née aux Etats-Unis, qui a fait l’unanimité en termes de convivialité, disponibilité de ses champions, sans oublier le suspense qui a prévalu à tous les niveaux du classement durant la course …
See you next year in … Zolder.
Patrick Davin

Classement final : 1. Sébastien Bourdais (Newman Haas Lanigan Racing), 71 tours en 1h45’21’’997 2. Bruno Junqueira (Dale Coyne Racing), à 13’’6 3. Graham Rahal (Newman Haas Lanigan Racing), à 14’’4 4. Will Power (Team Australia), à 15’’1 5. Justin Wilson (RSports), à 15’’9 6. Oriol Servia (Forsythe Championship Racing), à 17’’1 7. Robert Doornbos (Minardi Team USA), à 18’’3 8. Neel Jani (PKV Racing), à 19’’0 9. Alex Tagliani (RSports), à 23’’8 10. Paul Tracy (Forsythe Championship Racing), à 24’’5 11. Katherine Legge (Dale Coyne Racing), à 28’’8 12. Simon Pagenaud (Team Australia), à 33’’1 13. Jan Heylen (Conquest Racing), à 1’12’’0 14. Alex Figge (Pacific Coast Motorsports), à 1t. 15. Ryan Dalziel (Pacific Coast Motorsports), à 4t.

Championnat après Zolder : 1. Sébastien Bourdais (283 pts) 2. Robert Doornbos (230 pts) 3. Will Power (221 pts) 4. Justin Wilson (211 pts) 5. Graham Rahal (196 pts) 6. Oriol Servia (189 pts) 7. Neel Jani (182 pts) 8. Alex Tagliani (174 pts) 9. Simon Pagenaud (173 pts) 10. Bruno Junqueira (165 pts) 11. Paul Tracy (133 pts) 12. Tristan Gommendy (117 pts) 13. Dan Clarke (110 pts) 14. Ryan Dalziel (87 pts) 15. Jan Heylen (77 pts) 16. Alex Figge (72 pts) 17. Mario Dominguez (53 pts) 18. Matt Halliday (18 pts) 19. Roberto Moreno (8 pts)

Pour plus de photos - www.racing-pictures.be