Belgian Touring Car Series 2007 / Francorchampagne

écrit par admin
le 02/10/2007
martin 13

Premier week-end en BTCS et… première victoire pour Maxime Martin !

Il l'avait annoncé, en dehors de son programme régulier en Eurocup Mégane Trophy pour le compte de l'équipe Boutsen Energy Racing, Maxime Martin mettrait tout en œuvre pour prendre part à l'une ou l'autre épreuve de prestige, si possible dans les Belgian Touring Car Series, le fameux BTCS. C'est finalement l'absence de Geoffroy Horion qui a rendu cette apparition possible. Une situation d'autant plus intéressante qu'elle permettait à Maxime de rester dans le giron du Boutsen Energy Racing, même si entre les Renault Mégane de l'Eurocup et du BTCS, les différences sont nombreuses… "Vues de l'extérieur, ces deux voitures se ressemblent assez, mais la Mégane Silhouette du BTCS est plus puissante et bénéficie de plus d'appui aérodynamique. Et puis, moi qui n'ai participé qu'à des coupes monomarques depuis le début de ma carrière, je vais me retrouver pour la première fois dans une compétition où il y a des voitures de puissances variables, ce qui signifie que la gestion des doublés sera une réalité. A moi de tenter d'assimiler l'ensemble…"

Et ce week-end spadois débutait sous les meilleurs auspices pour Maxime et son équipier David Dermont, la Mégane Silhouette #5 décrochant à deux reprises le 3ème meilleur chrono lors des qualifications ! Plutôt encourageant. Et Maxime Martin de prendre le départ de la première manche, pour se retrouver… en tête de la meute au passage du Raidillon ! "L'envolée a été très bonne, et pourtant, en slicks sur le mouillé, la plus grande prudence s'imposait. J'ai réussi à creuser d'emblée l'écart, tout en surveillant la progression de Bouvy, qui pointait au 2ème rang. Arrivé dans le Double Gauche, j'ai jeté un coup d'œil dans le rétro… et je n'ai vu personne ! Quand la Safety Car est montée en piste, j'ai pensé que mes poursuivants directs avaient dû s'accrocher, mais il n'en était rien !" Et Maxime de poursuivre ce véritable récital lors du restart, se ménageant d'emblée une avance intéressante. "Dans la seconde partie de mon relais, je suis revenu sur les doublés, et j'ai préféré être prudent. Vincent Radermecker en a profité pour faire la jonction, il m'a passé, et je suis resté dans son sillage immédiat, histoire d'en apprendre un maximum sur la gestion des dépassements des concurrents plus lents…" Cédant ensuite le relais à David Dermont, Maxime constatait avec ravissement que ce dernier maîtrisait la situation, conservant Vincent Vosse derrière lui. Résultat : une splendide 2ème place finale. Plutôt sympa, comme premier résultat…

C'est Dermont qui prenait le départ de la seconde joute, en se maintenant continuellement dans le groupe de tête. Oscillant entre la 1ère et la 4ème place au fil des tours, David était 3ème au moment de céder le relais à Maxime Martin. "J'ai d'emblée aligné les chronos, tout en me débrouillant du mieux possible avec les retardataires. Jean-François Hemroulle est ressorti des stands juste devant moi, et j'ai pris son sillage. La bagarre qui s'en est suivie était tout simplement exceptionnelle. J'étais clairement plus vite que l'Audi, mais Hemroulle fermait toutes les portes. Dans le feu de l'action, je suis passé sous le temps pivot, mais en course, on a droit à un joker en pareil cas. Et alors que je tentais de trouver la solution pour passer, mon adversaire a manqué de carburant… et j'ai pu remporter la victoire ! Un résultat totalement inespéré, même si je savais que la Mégane du Boutsen Energy Racing serait très performante ici…"

Pour ses grands débuts en BTCS, Maxime a donc décroché successivement l'argent et l'or ! Ce qui s'appelle une tonitruante entrée en matière… "Week-end tout simplement parfait, en effet. Jamais je n'aurais pensé m'en retourner avec ses deux coupes. Ca fait plaisir, et je suis ravi pour le team et pour David Dermont, qui a souvent joué de malchance par le passé. Après cet intermède belge, je vais retrouver le Mégane Trophy à Estoril, avec peut-être une participation en 207 Spider Cup auparavant. Ce qui est sûr, c'est que cette victoire va encore décupler ma motivation. Vivement la suite…"

More information ? More pictures ?
Maxime Martin / +32 473 375 009 Vincent Franssen / Press Officer / +32 477 738 777

  • martin 13
  • martin 14
1161 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.