Chapitre 44 - Pourquoi suis-je sur terre ?

cerisier du japon

Devant les difficultés de la vie, il n’est pas rare d’entendre : « Que suis-je venu faire sur cette terre ? » Les plus optimistes répondront : « Pour jouir au maximum de la vie. » Mais la plupart des gens ignorent en réalité pourquoi ils se sont incarnés. Et pourtant, la Bible, là encore, nous fournit la réponse. Seulement, voilà, lire la Bible n’est pas le bienvenu dans cette société permissive, où l’homme revendique une liberté absolue dans ses pensées, ses paroles et ses actions.

Les maîtres de ce monde ont commis un véritable crime en entravant, aux seules fins de servir leurs intérêts, cette grâce merveilleuse de la Voie unique qui conduisait l’humanité à la Paix, à la Joie et au Bonheur suprême et qui tient en ces mots : « la soumission à Dieu ». Voilà qui est dit : nous nous sommes incarnés pour nous soumettre à Dieu. Certes, nous avons le choix : obéir ou nous laisser aller à la paresse en refusant cette soumission. L’animal suit son instinct, l’homme est doté du libre arbitre et a la possibilité d’agir selon les Lois divines ou à l’encontre de celles-ci. Dans ce dernier cas, les sévices actuels que fait subir l’humanité à la planète et les conséquences qui en résultent illustrent magnifiquement la loi de cause à effet. Bref, vous l’aurez compris, l’homme n’a pas décidé de se soumettre à son Créateur. À quelques exceptions près, le monde ne veut plus de Dieu ni de sa « tyrannie ». Pourtant, la soumission à Dieu passe aussi par la connaissance de ce qui nous est demandé : « Cherchez premièrement le Royaume de Dieu et tout le reste vous sera donné par surcroît ! » C’est ce que prêchait le Christ de son vivant sur la terre. La quête de la Lumière et la Volonté de connaître les Lois divines sont cette recherche du Royaume. Et le Christ était et est le Roi de ce royaume.

Plusieurs tendront les mains en un geste de supplication face aux deux témoins qui, venus pour la grande détresse et nantis de pouvoirs surnaturels, seront les précurseurs de Celui qui vient bientôt régner. Leur conscience sera troublée mais ils ne pourront faire le bon choix, et comme le sanhédrin et les pharisiens l’avaient fait pour le Christ, ils obtiendront finalement la mise à mort de ces gêneurs. Ces deux témoins du Christ, qui seront ressuscités devant les médias du monde entier pour la Gloire de Dieu, auront cependant insufflé à plusieurs la force suffisante pour se ressaisir de leurs erreurs passées et pour accueillir avec joie la Vérité issue de la Lumière.

Mais pourquoi donc Dieu permet-Il cycliquement la venue de guides ou de prophètes ?

Dieu est Amour et souhaite que nul se ne perde. Un renversement des mentalités basées sur des erreurs que l’homme a accumulées au cours des siècles est tout bonnement impensable. Il se peut que l’homme soit touché de plein fouet par un renouveau complet de sa mentalité spirituelle, mais il doit pour ce faire apprendre l’humilité. Et le temps qui lui est imparti pour saper son orgueil est court, très court ! Car le Jugement a commencé.

Dans son immense Amour, Dieu avait pour nous un plan de salut. En s’incarnant, Dieu acceptait de payer par Son sacrifice le tribut de la loi du sang, mais Il annonçait aussi la venue de Son Royaume lors de Son second avènement. La possibilité nous est offerte de connaître la félicité éternelle et d’échapper à la destruction finale. Bien sûr, nous sommes tous « victimes » des attraits artificiels du monde, mais il nous est demandé de sortir de ce monde factice dont le prince n’est autre que Lucifer, car nous savons, de la bouche du Christ, que l’amour des choses de ce monde est inimitié contre Dieu.

Quant à ceux qui ont programmé le chaos actuel, eux dont les seules préoccupations sont les plaisirs terrestres avec leur gloire et leur succès, fruits pourris et nauséabonds de la dernière récolte, qui procurent à tous les humains qui les cultivent protectionnisme et avancement, ils s’entendront dire : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur et pourquoi n’avez-vous pas accompli ce que mon Père vous demandait ? » « Hors de mon Royaume, fils du démon, et que les ténèbres vous engloutissent ! »

C’est sous ce Règne auquel vous êtes appelés à participer que la Terre sera renouvelée et purifiée par la Virginité et la Paix de Dieu.

Avant donc que toutes ces choses n’arrivent, donnez-vous le temps d’être à l’écoute de vous-mêmes, et des choses du Royaume de Dieu. Ne vous leurrez pas en vous disant que vous ne risquez rien, puisque vous allez régulièrement à l’office dominical et que vous êtes donc bons « pratiquants ». Celui qui œuvre dans le social peut aussi se trouver une bonne conscience, de même les scientifiques qui grattent le plus petit os dans l’espoir de remonter à l’origine des temps et d’en trouver l’explication … sans l’intervention d’un Dieu créateur, il va de soi ! Non, vous devez vous activer à la quête du Royaume de Dieu, de Ses Lois et de Sa Volonté.

Quant à ceux qui ne se remettent jamais en question, bien trop occupés à profiter des jouissances terrestres, jamais satisfaits, toujours à l’affût du dernier gadget, s’adonnant à l’amoralité, l’immoralité et à l’impiété, faisant fi de leur évolution spirituelle… que de sombres jours ils se préparent !

Soyez attentifs, analysez toute chose, car certaines innovations qui vous sont présentées comme des progrès, des avancées, ne sont en réalité que des crimes déguisés et de réelles offenses à la vraie Vie. Cette Vie, c’est Dieu, et ceux qui luttent contre Elle se font les complices des ténèbres et, en entraînant d’autres dans leur sillage, les précipitent vers la mort.

Que vous le vouliez ou non, vous êtes entrés dans le Jugement de Dieu ! L’histoire du veau d’or se perpétue jusqu’à nos jours et vous en êtes les acteurs contemporains en vous livrant à vos propres aspirations tout en ignorant la Volonté de Dieu. Quiconque se vautre dans les ténèbres ne peut trouver le chemin vers la Lumière et va tout droit vers l’abîme.

Comme il est navrant de devoir constater que la plupart des gens n’ont pas le temps de s’enrichir spirituellement ! C’est pourtant cette faculté spirituelle ensemencée en eux qui les différencie des animaux ! Mais, devenus esclaves des mondanités, ils estiment n’avoir pas de temps à perdre pour ces « futilités » ! Ceux-là ne pourront entrer dans le Royaume de Dieu. Ce Royaume est proche et c’est notre génération qui va le connaître ! Dès votre naissance et par votre naissance, vous êtes invités à rechercher ce Royaume et la seule façon d’y accéder. C’est là le choix que vous avez à faire : être ou non des fils de Dieu. Pour ou contre …

Une terre purifiée de la pestilence nous est promise, une terre où la joyeuse Paix divine investira tous les cœurs méritants.

À suivre.

Lien vers les anciens chapitre du roman
http://www.ardenneweb.com/reportages/2007/roman_pour_la_vie_chapitre_43_...

De l'inédit sur le site d'Ardennes Magazine : un feuilleton surprenant de Vérité... Dans la lumière de 777 : un Roman pour LA VIE, écrit par Jean-Baptiste ...Mais est-ce vraiment un roman..? ...ou alors une oeuvre qui devrait vous inciter à un changement de cap salutaire ! Entrez avec 777 et Jean-Baptiste dans une autre dimension qui vous situe historiquement dans votre devenir...

Dans la lumière de 777
Photo réalisé avec un Olympus u760