FLORIDE - Capitale Mondiale de la Pêche - Mondes d'Ailleurs

écrit par Alexandre.Siquet
le 13/09/2007
(c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau

FLORIDE, Capitale Mondiale de la Pêche, les chiffres disent tout:

3.200 kilomètres de côtes, 19.300 kilomètres de rivières et rapides, 7.700 lacs de plus de 4 hectares et plus de 700 records mondiaux de pêche.

Quand beaucoups choisissent les eaux de l'Atlantique et du Golfe du Mexique et le "Gros", marlin, espadon, barracuda et autres thons, des amateurs préfèrent jouïr des aventures offertes par les eaux intérieures, lacs, canaux, rivières, peut-être seulement parce que c'est plus abordable.

Il est difficile de battre ces décors, environnés d'une dense forêt ou d'une brousse épaisse avec la sérénade des oiseaux et des crickets.

La patrie du black bass mais aussi de la brème en plusieurs variétés, "bluegills - redear - redbreast sunfish". le bass strié est trouvé principalement dans la rivière St. John et ses affluents et le lac Okeechobee est le premier pour le black crappie. Pour ceux qui sont tentés par la pêche de nuit, l'humble poisson-chat est la proie parfaite.

Plus d'informatioon sur la pêche en eaux douces sur www.floridafisheries.com tandis que les amateurs de pêche aux gros visiteront www.marinefisheries.org.

Le TOP 30 des lacs, rivières et canaux aux destinations de pêche:

Escambia River
Hurricane Lake
Lake Karick
Choctawhatchee River
Apalachicola River
Lake Seminole
Lake Talquin
Ochlockonee River
Suwannee River
St. Johns River
Oklawaha River
Lake George
Lake Panasoffkee
Lake Jessup
Lake Tarpon
Lake Louisa
Tenoroc Fish Management Area
West Lake Tohopekaliga
Lake Weohyakapka, (pêche "pieds dans l'eau)
Lake Kissimmee
Lake Marian
Kenansville Lake
Farm 13/Stick Marsh Reservoir
Lake Istokpoga
Lake Okeechobee
Lake Trafford
Cypress Creek C14
Tamiami Canal C4
Everglades Water Conservation Areas 2 et 3
Cutler Drain Canal C100

Pour ceux qui préfère le Tour des Phares, la Floride offre également de nombreuse attractions méconnues.

Les phares racontent leurs propres histoires de bâteaux perdus, de guerres et pirates en maraude. Ces sentinelles sont plus de 30 au long des 3.200 kilomètres de côtes. Beaucoup sont encore actives avec des guides pour raconter leur passé coloré.

A l'embouchure de la St. Mary's River non loin de Fernandina Beach un phare actif de 18 mètres, Amelia Island Lighthouse qui bâti à l'origine sur l'île Cumberland en Georgie en 1820 pour être démentelé et reconstruit à cet endroit en 1839 et peut-être le seul à servir à deux Etats.

Le premier phare de Floride est le St. Augustine Lighthouse strié de spirales noires et blanches haut de 51 mètres auxquels mènent 219 marches qui donnent au visiteur une vue spectaculaire. Il fût bâti en 1871 pour remplacer une structure plus ancienne.

Le Ponce de Leon Inlet Lightouse culmine à 53 mètres au Sud de Daytona Beach et le Cap Canaveral Lightouse lui à 44 mètres bâti en 1848 et reconstruit en 1868.

Gilbert's Bar Station, Jupiter Inlet Lighthouse, Hillsboro Inlet Lighthouse sont d'autres fameux édifices remplis d'histoires comme le sont Cape Florida Lighthouse, Fowey Rocks Lighthouse et Florida Keys Reef Lights et autres Carysfort Reef, Alligator Reef, American Shoal et Sand Key ou Key West Lighthouse et Dry Tortugas National Park.

Dry Tortugas Lighthouse se trouve à Fort Jefferson sur Garden Key. Loggerhead Key Lighthouse nous fait également comprendre par son nom que nous sommes dans les Keys et arrivons dans les caraîbes mais bien d'autres parsèment la route des boucaniers comme Boca Grande Entrance Rear Range Lighthouse, Port Boca Grande Lighthouse, Anclote Lighthouse ou Keys Lighthouse.

Le St. Marks Lighthouse dans le National Wildlife Refuge au Sud de Tallahassee est entouré de 26.000 hectares de nature primitive sauvage.

Le Pensacola Lighthouse n'illumine pas seulement les eaux profondes du port mais est visible en mer à 43 km.

L'impact de la transformation d'une rivière au coeur de la Floride atteint le Sud des Everglades.

C'est l'histoire de ce que la main de l'homme a fait et doit défaire.

Cela se passe au bout de la Kissimmee River qui alimente le lac Okeechobee d'où surgissent une série de lacs au Centre de la Floride avec de vieilles plages couvertes de pins à longues épines, de palmiers, de maisons et pâturages...

Propulsée par les ouragans et de lourdes pluies, le fleuve est enclin a inonder et frustrer les colons avec régularité. C'est cependant l'explosion démographique des années 60 dans les régions urbaines qui a causé la réflexion.

Après deux décennies d'études, de légiférations, de controverses, le Corp du Génie de l'Armée a creusé un canal au coeur de la rivière, coupant les méandres et la rendant plus profonde et plus droite en empilant sur les bords les alluvions et dragages.

La nouvelle Kissimmee River crée par la main de l'homme fût une merveille d'ingéniérie, elle ne déborderait plus et serait finalement contenue. Le chemin des eaux connu des indiens Séminole et Miccosukee sous le nom de "Rivière aux Longues Eaux" est devenu "Le Long Fossé". Le cours de 167 km est devenu un canal soigneusement régulé de 90 km de long, d'une profondeur de 9 mètres avec des berges de 100 m avec une série de 6 barrages qui laissent passer l'eau à intervalle régulier.

Avec ces changements, l'environnement de terres humides sécha, les pâturages se sont déplacés pendant que les alligators, les oiseaux et aigles chauves qui pullulaient disparurent.

Aussitôt que les dommages à l'environnement furent apparents de sérieux efforts commencèrent à être entrepris pour rendre à la Kissimmee River sont aspect d'origine. En 1992 le Congrès a approuvé un plan de restauration conjointe avec l'Etat de Floride pour rendre au fleuve ses méandres, démanteler les barrages et revitaliser les terres humides.

Le projet de restauration de 578 millions de dollars prévu pour être mené à bien en 2012 est entre autre destiné à rendre leur niveau au lac Kissimmee et à d'autres. A ce jour, 23 kilomètres de rivière ont été remis à la nature, au bass à grande bouche et aux échassiers.

© 2006 ardenneweb.eu - Alexandre Siquet
Commentaires et Images:
© St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
Nancy Massé, nancy.masse2@wanadoo.fr
www.floridasbeach.com/

Autres pays du monde sur Mondes d’ Ailleurs

MAISONS BOIS ET TRADITIONNELLES par FARMSBORO

  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • (c) St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
  • © St. Petersburg/Clearwater Area Convention & Visitors Bureau
1873 lectures
User default img
Alexandre.Siquet