Roman pour la Vie, par Jean-Baptiste - Troisième partie : le cinquième évangile - chapitre 48

Troisième partie : le cinquième évangile
Chapitre 48

Le Royaume de Dieu, parmi nous, aujourd’hui ? Comment proférer pareille aberration alors que la terre crie vengeance au ciel pour les crimes de « lèse-nature » dont elle est victime ? L’humanité a atteint un sommet technologique non encore égalé ; cependant, l’espèce humaine est en péril. Cette situation n’est pas le fruit du hasard, elle est le résultat de l’application d’un plan luciférien millénaire. Ce plan fut soutenu au travers des siècles par les innombrables adeptes de la culture unilatérale de l’intellectualité et de son fruit : la « jouissance » matérielle et technologique. Unilatérale, parce que ignorant complètement la nécessité vitale de cultiver parallèlement l’Esprit qui n’a rien à voir avec l’intelligence, rappelons-le.

La culture de l’esprit humain aurait apporté à l’homme toutes les connaissances dont l’humanité a besoin et réponse à toutes les questions existentielles : ce qu’est l’homme, la raison de sa venue sur Terre, le but réel de son existence, la voie à suivre pour trouver la paix de l’âme, de l’esprit et connaître une vie harmonieuse en société, pour atteindre la vraie connaissance, le vrai bonheur dans l’amour du couple, des enfants et des hommes … Au lieu de cela, plus de la moitié de l’humanité est confrontée à la souffrance. Et cette proportion ne va cesser de croître car l’installation d’un gouvernement mondial et de sa dictature ne peut se réaliser qu’au travers d’une déstabilisation généralisée. Voilà ce à quoi la « science » moderne a abouti ! Mais quel paradoxe entre cette technologie avancée du 21è siècle et les douleurs infligées à l’humanité !

Comment voir dans ces cruelles actualités le résultat d’actions d’un Dieu d’amour ? Il faut nous rendre à l’évidence, le règne que nous subissons n’est pas celui de Dieu, il est le fait de Lucifer qui tend vers son apogée en voulant installer son gouvernement mondial avec l’aide de tous ses collaborateurs humains. Et ils sont légion, placés aux postes clé mondiaux. C’est ainsi que ce qui devrait être une époque de lumières est en réalité celle des pleines ténèbres.

La plupart des hommes de ce siècle, bien qu’illuminés, ne veulent pas de la vraie Lumière de la Vérité. Ils préfèrent de loin se laisser séduire par les fables de Lucifer qui « singe » le vrai Dieu et prône une vie éternelle dans un bonheur généré par les découvertes scientifiques et sous la conduite d’un gouvernement mondial dont ils feraient partie ! L’annonce d’un gouvernement mondial est effectivement prophétisée. Elle figure dans les évangiles tirés d’un livre inspiré par Dieu et aussi appelé « Bible ». Malheureusement, durant des siècles, l’homme n’a cultivé que son cerveau et non son esprit. Or, c’est avec ce dernier qu’il aurait pu assimiler les messages qui y sont contenus et non avec son cerveau conçu pour la raison. Car la foi ne se raisonne pas, elle se réceptionne ! Et sans l’Esprit Saint, la compréhension se bloque et les yeux se ferment.

Ce qui, pour l’être humain, aurait dû constituer le seul vrai mode d’emploi de l’existence a été déformé, faussé et calomnié. Bien plus, il est devenu incompréhensible aux chercheurs, frappés d’anémie spirituelle. Sous le véritable Royaume de Dieu qui doit venir bientôt, l’Univers infini, dont le maître créateur est Dieu, sera enfin ouvert à l’homme. Observez la voûte céleste : elle est votre futur terrain de manœuvre et de développement ! L’Univers infini est à l’image de ce que sera le peuple de Dieu. Mais pour en être digne, il faut suivre le bon mode d’emploi ! Et quel est-il ? Le Livre des révélations, un livre riche en enseignements et dont la compréhension vous est accessible si vous demandez l’aide de l’Esprit Saint. Car sans l’Esprit Saint, nul ne peut avoir part à ce monde merveilleux qui nous est promis et dont seront bannies la souffrance et la mort.

Alors qu’aujourd’hui, le diable joue ses dernières cartes, l’Univers entier et les hommes sont la proie du malheur. Mais lors de l’avènement du Christ-Roi, un vent impétueux d’éternité et de paix envahira le cosmos et la Lumière dispersera les ténèbres.

À ses débuts, le monde était de toute beauté, mais hélas une guerre universelle ravagea la Création voici très très longtemps. Et c’est dans cet état qu’il se présente actuellement à nos yeux. Oui, une guerre incroyable de domination territoriale et de pouvoir éclata entre les anges restés fidèles à Dieu et les rebelles séduits par Lucifer (soit un tiers des anges !). Cependant, direz-vous, comment imaginer que des êtres spirituels puissent détruire des galaxies matérielles ? Et avec quels moyens ? Un pan du mystère se lève quand on lit le prophète Ezéchiel. Celui-ci, dans sa description de ce que nous appelons pudiquement « ovnis », nous dévoile que ces engins bizarres sont pilotés par … des anges (des chérubins) ! Difficile à croire ? Le Christ ne nous dit-il pas qu’Il reviendra avec ses milices célestes ? Et, cette fois, comme un Roi glorieux et puissant de Justice ! Il commencera par regrouper les élus aux quatre coins de la Terre… avant la purification finale. Cosmos et Terre comprise se verront alors revigorés par une vie nouvelle à laquelle s’activeront les hommes sous les directives divines et avec l’aide des anges. L’humanité n’aura plus à craindre de problèmes démographiques, car le Jardin d’Eden s’étendra à l’infini.

Mais avant cette bénédiction, des jours obscurs s’annoncent, où foisonneront des cerveaux dérangés et des consciences ébranlées, où l’esprit de beaucoup vacillera dans les abysses des « furies », sorte de créatures fantomatiques, effrayantes, parasites de la conscience humaine et qui seront « lâchées » durant trois jours pour tourmenter les hommes.

Néanmoins une promesse est faite aux fidèles de Dieu : ils seront prélevés et « transportés sur les ailes d’un grand aigle pour y être protégés au « désert » un temps, deux temps et la moitié d’un temps » (soit trois ans et demi). Pendant cette période, la Terre sera purifiée par le feu. Après quoi, les élus, de retour, fouleront les cendres du passé. Les nappes phréatiques surgiront et la Terre fleurira du Nord au Sud comme un jardin d’Eden devenu universel. Et tandis que les élus se verront offrir la vie éternelle, tous les mal-aimés, les laissés-pour-compte se verront dépouillés de leurs misères et handicaps, et nantis de l’Esprit Saint, ils glorifieront Dieu pour les grâces reçues !

À suivre.