Un tandem de choc et qui a « du chien » à l’Ardenne Bleue East Belgian Rally 2007.

Ardenne Bleue Rally Ardenne Bleue Rally Ardenne Bleue Rally Ardenne Bleue Rally

Jacques GERARD et Corinne LEJEUNE à bord d’une Peugeot 206 B.H.R.

Début mars 2007 (les 3 et 4 mars), ce sympathique équipage prendra part à la 1ère manche du Championnat de Belgique de Rallye (Ardenne Bleue East Belgian Rally), et ce, à bord d’une Peugeot 206 préparée chez B.H.R.

Jacques GERARD (pilote)
Domicile : Spa
Age : 44 ans
Débuts en rallye : Rallye du Condroz 1992
Participations : 5 fois les Boucles de Spa, 5 fois le Rallye du Condroz, 1 fois l’Ardenne Bleue Rallye.
Initiateur de l’opération DYADIS en rallyes depuis 1999.
Contact : 0474/204.227

Corinne LEJEUNE (co-pilote)
Domicile : Aywaille
Age : 42 ans
Début en rallye : J.M.C. Rallye de Jalhay 2006
Hyper motivée à l’idée de participer à l’Ardenne Bleue East Belgian Rally.
Contact : 0478/354.870

Début mars 2007 (les 3 et 4 mars), ce sympathique équipage prendra part à la 1ère manche du Championnat de Belgique de Rallye (Ardenne Bleue East Belgian Rally), et ce, à bord d’une Peugeot 206 préparée chez B.H.R.
Leur but est bien entendu de lutter au niveau de leur classe dans chacune des spéciales et de rejoindre l’arrivée de ce rallye dans les meilleures conditions possibles.
Hormis la partie purement sportive relative à cette participation à l’Ardenne Bleue, le tandem de choc Jacques GERARD / Corinne LEJEUNE a pris l’excellente initiative de faire profiter des retombées médiatiques de ce rallye à l’A.S.B.L. DYADIS (DYADIS éduque des chiens qu’elle offre gratuitement à des personnes handicapées - voir ci-dessous) en lui mettant gracieusement à disposition « de l’espace carrosserie ». Géniale initiative … qui, souhaitons le, pourra apporter un maximum de retour à l’A.S.B.L. en question.
Il nous semble essentiel de soutenir cette initiative et nous souhaitons dès à présent bonne route à cette paire bien inspirée.
Nous souhaitons aussi tout le meilleur à DYADIS dans ses actions en faveur de personnes handicapées.

Patrick Davin - www.racing-pictures.be et www.Ardenneweb.eu

DYADIS – Association Belge pour l’Attribution de Chiens d’Aide aux Handicapés.

Quand un chien change une vie …

Pour une personne handicapée qui a perdu l’usage de ses jambes et, parfois, la coordination des mouvements de ses bras, une multitude de petits gestes quotidiens (ouvrir une porte, ramasser un objet, allumer la lumière, décrocher le téléphone, etc …) requiert des efforts que la personne dite « normale » peut difficilement imaginer. La personne handicapée qui perd ainsi une part de son autonomie doit dès lors continuellement faire appel à une aide extérieure. La chaise roulante isole souvent des autres. Gêne, pudeur, détournement des regards … sont le lot de ceux qui ne sont pas ou plus « tout à fait comme nous ».

Et puis, un jour, tout change. Un chien spécialement éduqué pour lui transforme sa vie. La personne handicapée n’est plus isolée. Grâce à la présence du chien à ses côtés, elle retrouve une place active dans cette société qui l’avait quelque peu exclue. Et leur bonheur à tous deux récompense ceux qui ont rendu cette complicité possible.

Ce compagnon de tous les instants se charge désormais de tous les petits gestes quotidiens difficiles. Mais, surtout, le sourire renaît. Le chien devient aussi le trait d’union avec les autres. Le chien devient un compagnon fidèle, il ouvre toutes les portes, y compris celles du cœur …

Il faut deux ans pour éduquer un chien d’aide …

Sélectionnés dès l’âge de 7 à 8 semaines, les chiens d’aide sont choisis exclusivement dans la famille des « Retrievers ». Outre leur robustesse physique, ce sont des animaux joyeux, sociaux, à l’heureux caractère. Prédestinés au rapport d’objets, ils apprennent à répondre à une cinquantaine d’ordres, parfois combinés, qui permettent aux personnes handicapées physiques d’affronter les difficultés rencontrées chaque jour et de retrouver une grande part de leur autonomie.
Leur éducation s’effectue en plusieurs étapes. Ils sont placés de 18 à 24 mois dans une famille d’accueil chargée de leur offrir un milieu stimulant et enrichissant, propice à un développement comportemental optimal. Ils reçoivent ensuite une formation intensive au centre où ils travaillent tous les jours pour perfectionner les exercices appris en famille d’accueil.

… que DYADIS offre gratuitement.

Les personnes qui se voient attribuer un chien d’aide par DYADIS sont atteintes d’un handicap moteur important, mais disposent néanmoins d’une mobilité suffisante pour s’occuper du chien (le nourrir, le sortir, le brosser, le caresser …) ainsi que des qualités affectives nécessaires pour l’aimer et en faire un véritable compagnon.
Car le chien d’aide contribue aussi à apporter à la personne handicapée une présence et une affection qui la sortent de son isolement.

Les chiens sont offerts gratuitement. Tous les frais de sélection, d’achat, d’éducation, de soins, ainsi que le suivi qui est assuré lorsque la personne en chaise roulante et le chien repartent ensemble, sont pris en charge par DYADIS.
Dès lors, pour mener à bien son action, DYADIS doit pouvoir sans cesse compter sur le plus grand nombre d’aides possible, sur le mécénat d’entreprises ou d’associations, et sur les dons privés.

Vous pouvez aider DYADIS :

Soit en devenant « famille d’accueil » ;
Soit en soutenant l’action de DYADIS par un don au compte n° 001-1444444-93 (les dons de 30€ et plus bénéficient de l’exonération fiscale) ;
Soit en parrainant un chien (son éducation, sur 2 ans, représente un « investissement » considérable).

DYADIS asbl
Rue Konkel 87 – 1150 Bruxelles
Tél. : 02/772.30.12 Fax : 02/771.75.35
secretaire@dyadis.org
www.dyadis.org