Dans la lumière de 777 - Troisième partie - Chapitre 51 : Mais qu'est-ce donc que le Saint-Esprit ?

Mais qu’est-ce que le Saint-Esprit ? Qui le distribue ? Qui le reçoit ? À quoi ressemble-t-il ? Le Saint-Esprit est-il Dieu ? Ou partie de Dieu ? Tout le monde en a-t-il une parcelle en lui ? Est-il nécessaire à la vie humaine ? À quoi sert-il ? Peu de personnes, en réalité, ont conscience de ce qu’est le Saint-Esprit. Pour en avoir une description fidèle, il faut à nouveau se tourner vers les Écritures Saintes.

Cette « chose» avait été promise par Jésus à ses apôtres avant sa crucifixion. Et cette « chose » apparue sous forme de langue de feu aux disciples en accomplissement de la promesse leur apporta une Force se manifestant par des dons extraordinaires : le don de parler les langues étrangères, de guérir des malades et de ressusciter des morts. Rien que cela ! Au jardin d’Eden, le Saint-Esprit était symbolisé par l’Arbre de Vie éternelle. Les apôtres, eux, le reçurent sous forme de feu et, lors du baptême de Jésus au Jourdain par Jean le baptiseur, Il apparut sous la forme d’une colombe. C’est également sous la forme d’une colombe qu’il se manifeste tous les ans, à la Pentecôte, dans le Manoir Sacré où seuls les élus ayant terminé leur cheminement peuvent le pressentir. En fait, l’Esprit Saint est une Force distribuée à certaines personnes dans certaines conditions. Et cette Force est la Force divine ou plus exactement la Force qui anime Dieu et qui en fait partie intégrante. C’est aussi la Force qui anime toute la Création et qui régit le Cosmos. C’est la Force qui fait naître la vie et qui désaltère les assoiffés de spiritualité. C’est la Force créatrice qui répondit à l’injonction divine : « Que la Lumière soit ! »

C’est aussi la Force qui s’unit à l’esprit humain pour que ce dernier puisse comprendre les « choses » de Dieu et saisir le sens des Écritures saintes de même que tout ce qui est spirituel. Alors que l’esprit humain, absent dans le règne animal, enregistre les éléments émis par les sens et permet ainsi au cerveau de fonctionner, l’Esprit Saint, Lui, stimule l’esprit humain à rechercher tous les attributs spirituels et la volonté de s’instruire de Dieu par l’Écriture Sainte. C’est par Celle-ci que Dieu nous parle. L’Esprit Saint nous incite à converser avec Dieu par la prière. Et ce Dieu que l’Esprit Saint nous incite à inviter dans notre vie n’est pourtant pas un esprit. Les anges sont des êtres spirituels car ils sont issus de la spiritualité. Mais Dieu est Divin et non esprit.
L’homme est aussi issu de la spiritualité. Pourtant, l’homme sans l’aide de l’Esprit Saint est incapable de concevoir ce qui se trouve sur le plan spirituel et encore moins au-delà du plan de la spiritualité, celui de la divinité.

Dieu est divin, certes, mais Sa Volonté, notamment créatrice, se manifeste par la puissance de l’Esprit Saint, qui anime tout autant le Père céleste que le Fils Christ.

Comprenez bien que l’être divin existait avant la spiritualité qui fut créée en tant que plan le plus proche de la sphère divine. Composée de multiples demeures, elle renferme l’Eden céleste ou encore le Paradis où de multiples êtres spirituels s’activent. C’est là le but ultime à atteindre pour les humains en phase de retour, le ferment vitalisant d’où sont sortis les humains en quête d’une évolution à travers les plans cosmiques de la création matérielle. Aussi combien il est consternant de voir à quel point les hommes se laissent journellement envahir par les impuretés produites par ce monde déboussolé du 21è siècle. Par le refus systématique d’avoir pour guide l’Esprit Saint, ils souillent lors de leur périple de retour les différents plans de la Création et doivent déjà répondre aujourd’hui de leur entière responsabilité du désordre ainsi produit dans l’équilibre cosmique.

Mais si vous, chers lecteurs, lisez ces lignes, considérez que c’est une grâce offerte par l’Esprit Saint ! Car ces lignes ont pour but de vous montrer le chemin que vous devez suivre si du moins vous êtes en recherche de votre salut éternel.
Dieu vous a fait libres de choisir votre voie. Si vous choisissez d’abandonner le carcan de la servitude du péché, approchez-vous de Dieu. Vous disposez de deux moyens : l’étude des Écritures Saintes, qui sont et restent la Parole écrite de Dieu, et la prière. Si vous manifestez votre volonté dans ce sens, Dieu vous promet le don de l’Esprit Saint. Dans cet état d’esprit, vous ressentirez le besoin impérieux de vous repentir et Dieu fera le reste, car « à l’homme, c’est impossible, mais à Dieu tout est possible ! »

Et si, dans cette volonté de retourner à Dieu, l’adversité vous frappe de quelque manière que ce soit, redressez-vous car c’est le signe le plus évident que vous avez fait le bon choix. En effet, Satan n’aime pas quand une âme lui échappe !
Il peut de ce fait vous obscurcir l’esprit afin que vous renonciez à cette lecture, persuadé de sa victoire finale. Il est vrai que les événements actuels le renforcent dans sa conviction et qu’en cette période de fin de système, il peut penser que tout lui est acquis, tout pouvoir lui ayant été accordé pour un certain temps afin que chacun puisse choisir son camp : les boucs d’un côté, les brebis de l’autre !

Voici peu, 777 fut à nouveau « visité » par l’Adversaire qui lui révéla le pourquoi de ses malheurs terrestres. Il lui dit qu’il avait œuvré à sa ruine conjugale, professionnelle et financière et même tenté, par de sombres manœuvres, de le faire mourir. Il lui dit qu’il avait influencé nombre de personnes de son entourage pour lui ôter toute crédibilité dans ses actions et ses écrits. Jouant ses dernières cartes, il proposa à 777 de se mettre à son service en l’assurant qu’il le comblerait d’une multitude de bienfaits : honneur, richesse, amour, succès divers. Une fois encore, 777 refusa l’offre qui lui était faite. Et, une fois encore, il en paya le prix en subissant, dans sa chair, un nouvel assaut de l’adversité.

Mais vous, chers lecteurs, sachez que si l’apostasie s’installe, c’est que la délivrance est proche. Soyez confiants en l’avenir car tous ces signes vous sont donnés comme prémices de la Victoire future de Celui qui vous aime et vous invite à le rejoindre dès à présent. Dans le Feu qui vient, d’aucuns seront transformés en tas de cendres tandis que d’autres relèveront la tête en direction des milices célestes, sans qu’aucun mal ne leur soit fait ! Nul besoin de participer au combat des géants, car ils auront déjà lutté en ce bas monde et leur récompense sera très grande dans le Royaume de Dieu !

A suivre

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Le 18/06/09

Le 18/06/09 6:00,
ixs77@yahoo.fr 
a écrit : je cite votre texte ; l’homme n’a rien à dire ni à faire.
> tromperie
> bouddha a parler de la purification
> comment voulez vous que l'homme se purifie sans rien faire
> vous croyez que peut etre ce que a ecrit bouddha marche jusqu'en 2009 et
> apres c'est une autre methode qui marchera
> tant qu'il aurra des hommes sur cette terre il aurront besion de se
> purifier
> c'est l'essence meme de la vie
> votre 777 n'est qu'un imposteur
> jesus a dit ceux qui suive mon chemin seront sauver
> comment vouler vous suivre un chemin sans avancer
> commnent voulez vous suivre un chemin sans rien faire
> en ecrivant cela vous renier ce que jesus a dit