Deux films « Two Lovers » et « Pour elle »

écrit par admin
le 09/01/2009
1=Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix, acteur fetiche de James Gray

« Two Lovers » « Pour elle » !

Nous comptions à la base enchaîner deux films ce premier mardi de janvier : « Pour elle » et « Two Lovers ». Mais bon, le premier de ces deux films nous ayant tellement séduit, nous ne sommes pas directement allés voir le second, de peur d’être désappointés par celui-ci. Pourtant, nombreux sont les points positifs présentés d’entrée par un film comme « Two Lovers ».

photo: 1=Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix, acteur fétiche de James Gray.

Il s’agit tout d’abord du tout dernier film dans lequel apparaît l’excellent Joaquin Phoenix, celui-ci ayant décidé de se tourner vers la musique et de ne plus jouer qu’au théâtre. Exit donc en théorie le cinéma désormais pour le célèbre Commode de « Gladiator ». Deuxième argument et non des moindres en faveur de « Two Lovers », l’acteur qui fut remarqué dans « Prête à tout » y est entouré de deux actrices de talent : Gwyneth Paltrow et Vinessa Shaw.

photo: 2=Joaquin Phoenix et Vanessa Shaw

Ajoutons aussi que ce drame est dirigé par James Gray (« Little Odessa », « The Yards » et, plus récemment, « We own the night » - « La nuit nous appartient »). Que les critiques sont unanimes : bouleversant, remarquable, d’une puissance désarmante, intense, d’une vérité foudroyante… on en passe. Voilà résumées en quelques lignes quelques-unes des nombreuses bonnes raisons de voir ce film américain.

photo: 3=L’équipe de « Two Lovers » lors du dernier Festival de Cannes

Oui mais voilà, malgré tout ça, nous avions tellement peur d’être déçus par un film que nous ne pouvions imaginer qu’inférieur à celui que nous venions de voir, que nous avons préféré nous diriger tout droit vers notre clavier pour vous recommander de tout cœur le premier film réunissant à l’écran l’actrice allemande Diane Kruger et le Français Vincent Lindon. Nous choisissions ainsi de repousser à plus tard la vision de « Two Lovers », une fois passé l’état de choc dans lequel nous avait mis le film si emprunt de crédibilité de Fred Cavayé, qui signe ici son premier long métrage.

photo: 4=Vincent Lindon réussit à exprimer énormément de choses à travers le regard

Autre première, très enthousiasmante : Diane Kruger dans le rôle d’une mère. Elle incarne celle-ci avec beaucoup de sincérité. Pour sa part, Vincent Lindon propose un jeu très physique, notamment lorsqu’il apparaît une arme à la main. Signalons d’ailleurs que c’est pour lui que le réalisateur a écrit le personnage de Julien, qui se trouve au milieu d’un double rapport au père fort intéressant.

photo: 5=Diane Kruger, dans son premier rôle de mère.

« Pour elle » raconte l’histoire de Lisa (Diane Kruger) et Julien (Vincent Lindon). Ils sont mariés et mènent une vie heureuse et sans histoire avec leur fils Oscar. Une vie qui va basculer quand Lisa est arrêtée pour meurtre et condamnée à vingt ans de prison. Persuadé de l’innocence de sa femme, Julien sera prêt à tout « pour elle ».

photo: 6=Fred Cavayé n’a pas seulement réalisé « Pour elle », il l’a aussi co-scénarisé avec Guillaume Lemans

La réalisation prenante du metteur en scène ne relâche jamais la pression mise sur le spectateur et parvient à faire en sorte que celui-ci s’identifie pleinement au sort vécu par le personnage qu’interprète Vincent Lindon. La musique est savamment orchestrée par le compositeur Klaus Badelt, lequel a entre autres travaillé avec Michael Mann et Terrence Malick. Le jeu de l’ensemble des acteurs du film est parfait. Bref, en un mot comme en cent, nous avons été particulièrement touchés par ce film, qui est définitivement plus qu’un « Prison Break » à la française.

Ah oui, j’allais oublier : nous avons finalement vu « Two Lovers » deux jours plus tard. Épuré, aérien, complexe et ambigu, ce drame intime qui évoque les entraves d’ordre à la fois culturel et idéologique auxquelles les gens sont confrontés place, comme toujours dans l’œuvre de Gray, la famille au cœur du récit. À voir aussi, mais pas directement après avoir vu « Pour elle », vous l’aurez compris.

Excellent – « Pour elle »
Très bon – « Two Lovers »

Bons films !

Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com

GD

  • 1=Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix, acteur fetiche de James Gray
  • 2=Joaquin Phoenix et Vinessa Shaw
  • 3= Equipe de « Two Lovers » lors du dernier Festival de Cannes
  • 4=Vincent Lindon
  • 6=Fred Cavaye
  • 5=Diane Kruger
1665 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.