Les filles de l'Athénée royal de Vielsalm sont championnes francophones en volley-ball…

écrit par admin
le 31/05/2008
Jill TEWES, Lauranne LAZZARO, Marie REMY, Marine BARBETTE et Stephanie CHAPELLE.

L’Athénée royal de Vielsalm se distingue en volley-ball…
Ses filles 1 (âgées de 12 à 14 ans) sont championnes francophones!

On le sait, le sport se vit essentiellement en clubs. Mais pourquoi donc faudrait-il en réserver l’exclusivité à cette seule approche. L’école est aussi un lieu où le goût pour la pratique sportive se doit d’être stimulé. Le rôle de l’école n’est-il pas d’ailleurs d’éveiller les jeunes à découvrir d’autres horizons, d’autres milieux, d’autres voies. Comme les mathématiques, la chimie, l’histoire ou les langues, il va sans dire que le sport fait partie des disciplines qu’il convient de faire apprécier à nos enfants! Les enseignants, en l’occurrence surtout les professeurs d’éducation physique, poussent donc souvent leurs élèves à se familiariser avec des disciplines sportives très différentes, quitte à les inciter par la suite à se mesurer à d’autres jeunes lors de joutes amicales censées développer leurs aptitudes autant que leur épanouissement. À l’instar de ce qui se fait dans d’autres réseaux, la Communauté française organise chaque année des compétitions sportives interprovinciales, l’Athénée royal de Vielsalm s’est une fois de plus distingué dans sa discipline de prédilection: le volley-ball.

La finale francophone est dans la poche…
Le 14 mai dernier, les Salmiennes inscrites en catégorie Filles 1 (12-14 ans) ont donc été sacrées championnes francophones de leur discipline. En déplacement pour la finale francophone à Marche-en-Famenne, l’équipe de Vielsalm a brillamment réussi à s’imposer en signant notamment deux excellents premiers matchs contre l’Athénée royal de Florennes et l’Athénée royal d’Uccle sur des scores sans la moindre équivoque (2-0). La suite s’est avérée plus difficile, mais les joueuses de Vielsalm ont tout de même émergé face à l’Athénée royal de Mons grâce à une moyenne des points positive en leur faveur (25-23 et 17-25). Les jeunes joueuses salmiennes s’imposent donc au terme d’une finale âprement disputée, elles méritent leur sacre grâce à leur ténacité, leur esprit de groupe et leur volonté, bref des qualités que ne renierait aucun sportif. Bravo à elles…

Légende photo: de gauche à droite Jill TEWES, Lauranne LAZZARO, Marie REMY, Marine BARBETTE et Stéphanie CHAPELLE.
~~~~~~~~~~~~~~~

  • Jill TEWES, Lauranne LAZZARO, Marie REMY, Marine BARBETTE et Stephanie CHAPELLE.
1927 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.