LONCIN Des soldats de 14 - 18 inhumés dans la crypte du fort

écrit par francois.detry
le 21/08/2008
Entree du fort de Loncin ( la poterne )

Le 15 août 1914 vers 17h20, un obus de 420mm tiré par « La Grosse Bertha » défonçait la voûte de la poudrière du fort contenant encore 12.000Kg de poudre, et provoquait l’explosion du fort, entraînant dans la mort 350 hommes. Tous ces héros reposent depuis lors dans les ruines glorieuses du fort de Loncin devenues leur tombeau. Lors d’un récent déminage, 25 squelettes ont été retrouvés sous les tonnes de béton. Grâce à l’alliance de mariage portée au doigt de l’un des soldats et les plaques militaires de 3 autres, ces 4 combattants ensevelis en 1914 ont pu être identifiés : 1 Flamand, 2 Wallons et un Bruxellois morts pour la paix et unis de la sorte pour l’éternité. En présence de très nombreuses personnalités civiles et militaires, d’ officiels et de simples citoyens autant francophones et néerlandophones, un hommage a été rendu ce 15 août, date - anniversaire de l’explosion, aux restes retrouvés, contenus dans 5 petits cercueils, le cinquième enfermant les ossements des 20 autres héros non identifiés. Cérémonie très émouvante lorsque le clairon sonna le salut aux morts, tous les porte-drapeaux se tenant droits malgré leur âge avancé et quand la petite - fille d’un combattant wallon retrouvé prit la parole. A titre posthume, sur chacun des 5 cercueils recouverts du drapeau national, 4 décorations étaient déposées. Après le dépôt de nombreuses gerbes, les familles et les officiels accompagnaient en cortège funèbre les dépouilles dans la crypte du fort tandis qu’une salve de tirs au canon saluait leur départ. De sorte que ces 25 militaires retrouvés allaient rejoindre leurs 43 compagnons déjà inhumés. « Si les martyrs de Loncin, si ces fils de la Belgique qui dorment dans les bras les uns des autres, voyaient à l’oeuvre ceux qui souhaitent la destruction de la Belgique, ils seraient déçus. Que soient maudits ceux qui poussent à la discorde dans le coeur des Belges et à leur désunion » ( Commandant Naessens, commandant du fort ). Ce 26 octobre 2008, la famille de Louis NOE a confié l´alliance de leur ancêtre ainsi que le livret de mariage de Louis et Léonie unis le 20 juin 1908 au Front de Sauvegarde du Fort de Loncin. Ces deux objets exceptionnels, lors d´une petite cérémonie, ont pris immédiatement place dans une vitrine du musée. ( Voir www.fortdeloncin.com ) ( Photos sur www.ardenneweb.eu )
François DETRY

  • Entree du fort de Loncin ( la poterne )
  • Les 5 petits cercueils devant la plaque commemorative du fort
  • Vue generale de la surface du fort
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Les degats provoques par le bombardement du 15 aout 1914
  • Une coupole apparemment intacte
  • Les nombreux drapeaux presents, nationaux et autres
  • Les nombreux drapeaux presents, nationaux et autres
  • La tribune officielle avec la musique militaire et drapeaux
  • L arrivee des 5 petits cercueils
  • La foule silencieuse assiste a la ceremonie
  • La prise de parole de Mme Tomson, petite-fille de Louis NOE, un des soldats retrouves grace a son alliance
  • La flamme est allumee et des jeunes apportent les decorations
  • Le tir des salves
  • Les nombreuses gerbes et la flamme allumee
  • Pres de l entree de la crypte
  • Promenade a l interieur du fort
  • Des plaques murales a l entree de la crypte
  • Tous unis dans la guerre contre l ennemi
  • Cercueils usages
  • Couloir a l interieur du fort
  • Les 5 cercueils exposes avant d etre places dans les niches murales
  • Les 4 medailles posthumes
  • Chapelle a l interieur du fort
  • Plaque commemorative
  • Tous unis dans la guerre contre l ennemi
  • Il monte la garde depuis 1914
  • Louis NOE et quelques compagnons de combat dorment a jamais dans la crypte du Fort
  • La sepulture de Louis NOE
  • L'alliance de Louis NOE offerte au Musée du Fort par la famille
5296 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry