150 Joër Eisebunn zu Lëtzebuerg! 75 ans pour les Auberges de Jeunesse du Grand-Duché de Luxembourg!

clervaux clervaux 01 02 03 04 05 06

150 Joër Eisebunn zu Lëtzebuerg ! 75 ans pour les Auberges de Jeunesse du Grand-Duché de Luxembourg !

2009 est une grande année festive pour les Chemins de Fer luxembourgeois : il y a 150 ans, le premier train circulait au Grand-Duché de Luxembourg (www.eisebunn.lu).
La Luxembourg Card permet de circuler et de visiter gratuitement les 56 sites luxembourgeois mentionnés dans la brochure spéciale.

Découvrons tout d’abord le Château de Bourscheid, magnifique château fort construit vers l’an 1000 et agrandi aux XIVe et XVe siècles. La maison de Stolzenbourg, superbe manoir gothique du XIVe siècle, attire le regard émerveillé du visiteur. Un petit musée retrace l’histoire du château et des seigneurs de Bourscheid (www.adclux.info).

Le Conservatoire National de Véhicules Historiques de Diekirch est unique au Luxembourg et vaut le détour tant pour le site « Art Nouveau », que pour l’exposition de splendides véhicules. Le musée montre l’histoire de l’automobile et du transport motorisé depuis la fin du XIXe siècle. L’exposition est renouvelée régulièrement et les anciens ateliers racontent l’histoire des métiers de forgeron, de charron et de carrossier qui étaient les piliers de la fabrication automobile. Le site abrite aussi le Musée d’Histoire de la Brasserie de Diekirch. Cette collection privée retrace, sur plus d’un siècle, l’évolution publicitaire de la Brasserie de Diekirch, avec une exposition intéressante de mille pièces (enseignes lumineuses, verres, lithographies…)
(www.cnvh.luwww.diekirch.lu).
Le Musée National d’Histoire Militaire présente une riche collection de matériel militaire, de photos d’archives. Les dioramas sont tout à fait remarquables (www.nat-military-museum.lu).

Les Auberges de Jeunesse luxembourgeoises fêtent leur 75ème anniversaire. L’auberge de Luxembourg se trouve au Pfaffenthal, au pied des ruines du château du « Bock ». On atteint le centre historique de la ville en quelques minutes à pied. L’accueil, le confort des chambres et la table y sont très correctes. Ce type d’hébergement attire bon nombre de visiteurs cherchant une formule différente, originale et plus démocratique. Autres auberges de jeunesse à Beaufort, Bourglinster, Echternach, Hollenfels, Larochette, Lultzhausen, Remerschen, Vianden et Wiltz (www.youthhostels.lu).

Découvrons à présent le plateau de Kirchberg et l’architecture contemporaine d’un quartier futuriste aux constructions audacieuses, admirons les nombreuses sculptures et œuvres d’art. Cette ville abrite des banques, des centres sportifs, des musées et même des parcs.
Le Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean ou MUDAM, imaginé par le célèbre architecte sino-américain Pei, connu pour sa pyramide du Louvre, déploie sa magnifique silhouette en pleine verdure à quelques pas du quartier européen. La lumière ruisselle de partout dans cet espace culturel jouxtant le Musée Dräi Eechelen (www.mudam.lu).
La Philharmonie et la Salle de Concerts Grande-Duchesse Joséphine Charlotte est un haut lieu de la musique en Europe. Deux magnifiques théâtres au décor digne d’un temple grec mais résolument contemporain attirent l’attention du visiteur. C’est un grand moment dans cette escapade luxembourgeoise (www.philharmonie.lu).

Clervaux justifie sa réputation de centre touristique privilégié des Ardennes luxembourgeoises. Le vieux château féodal du XIIe siècle, dominant la cité par sa masse imposante, est le témoin millénaire du prestige et de la puissance des comtes de Clervaux. « The Family of Man », la plus grande exposition photographique de tous les temps, fut donnée au Grand-Duché de Luxembourg par le gouvernement américain en 1966 et Steichen, lui-même, désirait voir l’œuvre la plus importante de sa vie, installée de façon définitive au Château de Clervaux. Le château propose aussi l’exposition des châteaux forts avec vingt-deux reproductions de châteaux luxembourgeois et l’offensive des Ardennes (www.tourisme-clervaux.lu).
Jean Weber, guide éminent de l’Office Régional du Tourisme des Ardennes luxembourgeoises nous fit découvrir également la ravissante petite chapelle rococo, Notre-Dame de Lorette, une merveille et l’Eglise Décanale de style romain-rhénan et le beau cadre du Château d’Urspelt.
Quelle belle destination que Clervaux et le Grand-Duché de Luxembourg !

Photo 1 : Conservatoire National des Vehicules Historiques - Diekirch
Photo 2 : Musee Histoire Militaire - Diekirch
Photo 3 : Musee Art Moderne MUDAM - Luxembourg
Photo 4 : Philarmonie et Salle de Concerts Grande-Duchesse Josephine Charlotte - Luxembourg
Photo 5 : Eglise Clervaux
Photo 6 : Chateau Bourscheid

José Burgeon

Adresses utiles :

Office National Luxembourgeois du Tourisme
Avenue de Cortenbergh, 75 – 1000 Bruxelles
02/646 03 70
www.visitluxembourg.lu
Office Régional du Tourisme des Ardennes luxembourgeoises (ORTAL) : B.P. 76
L-9501 Wiltz 00352-26950666

Hôtel Dahm à Erpeldange **** www.hotel-dahm.lu remarquable établissement
Hôtel des Nations à Clervaux *** www.hoteldesnations.lu hôtel à recommander
Deux bonnes tables !