24H24’ 2CV de Spa-Francorchamps 2009

Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin

24H24’ 2CV de Spa-Francorchamps 2009 - Licops, Licops et Bertho remportent l’édition 2009 !

Pour leur 25ème anniversaire, les 24H24’ 2CV de Spa-Francorchamps se sont offert un millésime de qualité le week-end des 17 et 18 octobre, une météo bien automnale, et typique de la cuvette de nos Ardennes, se chargeant de compliquer la tâche des concurrents. Ce qui s’est traduit par un nombre impressionnant de neutralisations, et notamment une séance prolongée de Safety Car durant la nuit (180 minutes !) pour cause de brouillard givrant. Vers 10 heures du matin, la brume réapparaissait de manière spectaculaire sur le circuit, obligeant la direction de course à sortir une nouvelle fois la voiture de sécurité.
Auteurs de la pole position, en dépit du rush de Kurt Heckters (#8) en un seul tour chrono, les Britanniques du Poms Racing (Myatt-O’Keeffe-Sparrow-Graham) allaient marquer la première partie de l’épreuve de leur empreinte, monopolisant le haut du classement. Un contrôle inopiné des commissaires sportifs durant la nuit démontrait néanmoins que la #63 était équipée de pneus "racing", interdits dans les compétitions belges réservées aux 2CV. S’en suivait une pénalité de 20 tours, qui ôtait tout espoir aux Britons.
Il n’en fallait pas plus à la famille Licops pour installer la #1 de Léonard et Etienne Licops, accompagnés de Stéphane Bertho, au sommet de la hiérarchie, après un début de course prudent et réfléchi. Jamais pourtant l’avantage de JMCE1 n’allait excéder les deux tours, ce qui laissait une bonne dose de suspense pour la fin de la course.
Les leaders de la course étaient définitivement délivrés à quelques minutes à peine de l’arrivée, lorsque la #40 de Toiture Honin 1, pilotée par Michel Honin, Antoine Orel, Pascal Gaban et Jean-Pierre Van de Wauwer, s’immobilisait dans la nouvelle portion, victime d’un bris d’embrayage ! " Totalement inattendu", commentait Vande au moment du baisser du drapeau à damier. Nous avons tout tenté pour au moins croiser le drapeau à damier, et la #44 a fini par pousser la #40, pour lui permettre d’accrocher un top 5.
Le podium était dès lors complété par le traditionnel Poulidor de la discipline, Robert Van Gysegem qui, selon ses équipiers, a la baraka. Raison pour laquelle il s’est offert la fin de course, souriant au moment d’apercevoir la #40 à l’arrêt sur la piste. Victoire de bronze néanmoins méritée pour Van Gysegem, Istas, Servais et Beaufort, sous les couleurs de l’équipe de ce dernier…
Pour conclure, on ne peut que se réjouir du succès du caractère festif de l’événement, le 25ème anniversaire du double tour d’horloge réservé aux 2CV ayant été marqué par une parade exceptionnelle réunissant quelque 280 voitures, qu’il s’agisse de 2CV, Dyane, Mehari et assimilées. Pas de doute, l’image de la « deuche » est plus forte que jamais, et sa communauté toujours aussi étonnante et nombreuse.
A l’an prochain pour la 26ème édition…
Com. & Patrick Davin

Pour plus de photos, cliquez sur http://www.racing-pictures.be

GD