Commando Colonial – Le loup gris de la Désolation, Appollo & Brüno.

écrit par patrickthibaut
le 16/05/2009
Commando Colonial – Le loup gris de la Désolation, Appollo & Brüno.

Commando Colonial – Le loup gris de la Désolation, Appollo & Brüno.

Juin 1942. Robillard et Rivière (membres du BCRA) rejoignent leur base avec des documents contenant des renseignements sur un futur débarquement allié en Afrique du Nord. Mais, en plein océan Indien, leur avion se pose en catastrophe sur une minuscule île déserte – ou presque. En effet, un petit rondouillard se présente : Joao dos Santos, tenancier d’une exploitation de coprah, assez casse-pieds et complètement siphonné. Mais il s’avère que cet homme pittoresque n’est pas exactement ce qu’il prétend être et que l’île est moins déserte qu’elle ne le semble… Et nos amis se retrouvent prisonniers à bord d’un sous-marin allemand, Le Loup gris, dont le capitaine – un homme agréable qui cultive avec Robillard des rapports de gentleman – a pour projet de les livrer aux services de renseignements allemands. Le scénario nous donne une vision décalée d’une guerre exportée sous d’autres climats et propose, avec légèreté et humour, une réflexion sur les choix en temps de crise – pour Rivière, gentleman ou pas, « un boche, ça reste un boche ». Quant au dessin inspiré de la ligne claire, il nous offre toutes sortes de décors superbes – palmiers de l’océan Indien, froidure des îles Kerguelen – et une galerie de personnages assez truculents. Après l’excellent Biotope, le retour d’un tandem gagnant pour une aventure riche en rebondissements et en « atmosphère » (48 pages en couleurs – 10,40 euros)
www.dargaud.com

  • Commando Colonial – Le loup gris de la Désolation, Appollo & Brüno.
1193 lectures
User default img
patrickthibaut