Dossier V (deuxième partie) - L'humanité du temps de la fin et ses rapports avec Dieu.

écrit par martine.saquin
le 23/12/2009
666

Dossier V (deuxième partie)
Chapitre 11, versets 3 à 6 : relisez le dossier IV (Les jours de sécheresse).
Chapitre 11, versets 7 à 13 : relisez le dossier I (Les tremblements de terre).

Chapitre 11, verset 15 : “Et le septième ange sonna de la trompette : et il y eut dans le ciel de grandes voix, disant : Le royaume du monde est devenu le Royaume de notre Seigneur et de son Christ, et il règnera à tout jamais.”

Ce passage indique la fin du règne des 6000 ans bibliques (de Lucifer). (Période potentielle révélée : de 2021 à 2025)

Chapitre 11, verset 18 : “Et les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps des morts pour être jugés, et pour donner la récompense à tes esclaves les prophètes, et aux saints, et à ceux qui craignent ton nom, petits et grands, et pour détruire ceux qui corrompent la terre.” (Période potentielle révélée : de 2021 à 2025)

Chapitre 12, verset 6 : “Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle a un lieu préparé par Dieu, afin qu’on la nourrisse là 1260 jours.” (Période potentielle révélée : de 2018 à 2021)

Entendez par “femme” la véritable Église de Dieu, ceux qui sont dignes d’être appelés “chrétiens”. Le livre de l’Apocalypse affirme qu’une protection sera assurée aux fidèles du Christ.

Chapitre 12, versets 13 et 14 : “Et quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il persécuta la femme qui avait enfanté le fils mâle. Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât dans le désert, en son lieu, où elle est nourrie un temps, et des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent.” (Période potentielle révélée : de 2018 à 2021)

Note : texte à assimiler au chapitre 12, verset 6.

Chapitre 12, verset 17 : “Et le dragon fut irrité contre la femme, et s’en alla faire la guerre contre le résidu de la semence de la femme, ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.” (Période potentielle révélée : de 2017 à 2021)

C’est l’annonce d’une nouvelle persécution contre les chrétiens dispersés dans le monde et non protégés au “désert”.

Chapitre 13, versets 4 à 8 : “Et ils rendirent hommage au dragon, parce qu’il avait donné le pouvoir à la bête, et ils rendirent hommage à la bête, disant : qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? Et il lui fut donné une bouche qui proférait de grandes choses et des blasphèmes ; et le pouvoir d’agir 42 mois lui fut donné. Et elle ouvrit sa bouche en blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom et son habitation, et ceux qui habitent dans le ciel.”

Note : la bête, pouvoir politique européen, a déjà commencé ses actions contre le “sacré” par la “bouche” de ses médias modernes.

“Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre. Et il lui fut donné pouvoir sur toute tribu et peuple et langue et nation. Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont le nom n’a pas été écrit, dès la fondation du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé, lui rendront hommage.” (Période potentielle révélée : de 2016 à 2021)

Le caractère de puissance mondiale de la bête est ici bien défini ; une nouvelle persécution religieuse apparaît clairement dans ces lignes.

Chapitre 13, versets 11 à 15 : “Et je vis une autre bête montant de la terre ; et elle avait deux cornes semblables à un agneau ; et elle parlait comme un dragon. Et elle exerce tout le pouvoir de la première bête devant elle, et fait que la terre et ceux qui habitent sur elle rendent hommage à la première bête dont la plaie mortelle avait été guérie. Et elle fait de grands miracles, en sorte que même elle fait descendre le feu du ciel sur la terre devant les hommes. Et elle séduit ceux qui habitent sur la terre, à cause des miracles qu’il lui fut donné de faire devant la bête, disant à ceux qui habitent sur la terre de faire une image à la bête qui a la plaie de l’épée et qui a repris vie.”

Nous savons déjà que la force d’opposition au Royaume de Dieu sur la terre est constituée de trois entités : le dragon, la bête et le faux prophète qui fera des miracles. Cette nouvelle bête constitue le groupement ou l’église du faux prophète.

Verset 15: “Et il lui fut donné de donner la respiration à l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât même, et qu’elle fit que tous ceux qui ne rendraient pas hommage à l’image de la bête fussent mis à mort.” (Période potentielle révélée de la mise à mort des opposants à l’image de la bête : de 2015 à 2022)

Il ne peut être ici question que des moyens médiatiques de haute technologie voués entièrement à la “bête”.

Chapitre 13, versets 16 à 18 : “Et elle fait qu’à tous, petits et grands, et riches et pauvres, et libres et esclaves, on leur donne une marque sur leur main droite ou sur le front ; et que personne ne peut acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête, car c’est un nombre d’homme ; et son nombre est 666.” (Période potentielle du marquage de l’humanité : de 2016 à 2019)

À l’heure où ces lignes sont écrites (janvier 2009), nous sommes entrés dans une crise économique majeure programmée et voulue depuis des siècles par une société secrète dont l’objectif est la domination mondiale et l’installation d’un nouvel ordre. Toutes les fortunes amassées à partir de spéculations s’effondrent. Ainsi les populations et les nations se retrouvent les poches vides pour la plus grande satisfaction des banquiers onusiens. Passage obligé pour un nouveau système économique et financier. Tout un chacun, s’il veut continuer à vendre ou à acheter, devra accepter qu’on lui implante un micro chip biologique d’identification internationale.
Comprenez bien ceci : de nombreuses fois, le FMI (Front monétaire international) a pu se rendre compte de l’effet d’un écroulement économique planifié ou non d’un pays. C’est le moyen idéal pour prendre le contrôle. Grâce à la technologie actuelle et aux ordinateurs, les partisans du Nouvel ordre mondial ont pu fabriquer de toutes pièces le complot de la crise et de la débâcle boursière. Mais le dernier acte doit se jouer. C’est celui de la domination mondiale qui passe par le contrôle complet du cheptel humain au moyen d’une puce électronique inoculée à la main ou au front.
Pourquoi “666” ? Parce que trois groupes de six chiffres sont nécessaires pour contrôler la population mondiale.

Chapitre 14, versets 6 et 7: “Et je vis un autre ange volant par le milieu du ciel, ayant l’évangile éternel pour l’annoncer à ceux qui sont établis sur la terre, et à toute nation et tribu et langue et peuple, disant à haute voix : “Craignez Dieu et donnez-Lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et rendez hommage à celui qui a fait le ciel et la terre et la mer et les fontaines d’eaux.” (Période potentielle révélée : de 2018 à 2021)

Chapitre 14, verset 8 : “Et un autre, un second ange, suivit, disant : “Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande qui, du vin de la fureur de sa fornication a fait boire à toutes les nations.” (Période potentielle révélée : de 2018 à 2020)

De nombreux passages bibliques nous parlent de la chute de Babylone la grande. Elle nous est présentée comme une grande ville prostituée, mère des prostituées et des choses répugnantes de la terre ou encore comme la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. Elle serait donc en quelque sorte la ville capitale à qui les rois ont abandonné leur pouvoir. Elle régirait ainsi le pouvoir au nom de la bête. (Système politique mondial du temps de la fin, issu de la résurrection de l’empire romain).
Pour la ou les définir (cette ou ces villes, il pourrait en effet s’agir de plusieurs villes car l’esprit de prostitution a gagné bien des endroits à notre époque!), de nombreux passages des Écritures nous donnent d’innombrables indications. Apocalypse 11, verset 8 :”…et leur corps mort sera étendu sur la place de la grande ville qui est appelée spirituellement Sodome et Egypte où aussi leur Seigneur a été crucifié…
Verset 13: “…Et à cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre ; et la dixième partie de la ville tomba.”
D’autres indications nous font penser que “la grande prostituée” est une ville portuaire et que son anéantissement laissera des résidus de toxicité tels qu’elle sera inabordable. Chapitre 18, verset 11: “… Les marchands de la terre et les pilotes des navires se tiendront à distance par crainte de son tourment… Hélas, la grande ville vêtue de fin lin, de pourpre et d’écarlate n’est plus… Les marchands de la terre pleureront car personne n’achète plus leurs marchandises.” (qui seront probablement aussi toxiques)

Il est étrange que la Communauté économique européenne se soit promotionnée il y a quelques années par une affiche représentant la tour de Babel avec cette inscription : “Plusieurs langues, une seule voix.”
Nimrod, fils de Cusch, fut le premier homme puissant sur la terre à s’opposer à Dieu. Son peuple dit :
“Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel… Mais l’Éternel les dispersa loin de là en confondant leurs langues. Et cette tour fut appelée “Babel” (d’où Babylone): “Sortez d’elle, mon peuple, pour ne pas participer à ses maux.”

“Je vis que la femme était ivre du sang des saints et des témoins de Jésus.” (Chapitre 17, verset 6)
Jésus-Christ rend les scribes et les pharisiens responsables du martyr des prophètes, des sages et des instructeurs depuis Abel jusqu’à Zacharie.

“Fils de l’homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations. Tu t’es prostituée aux Assyriens … avec le pays de Canaan et avec la Chaldée…” Jérusalem est ici citée comme dans le verset 8 de l’Apocalypse 11.

Chapitre 17, versets 15 et 16: “Et l’ange me dit, les eaux que tu as vues, là où la prostituée est assise, signifie des peuples et des foules et des langues et des nations. En un seul jour, ses fléaux viendront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera entièrement brûlée par le feu.” (Les villes des nations tomberont.) “ Les dix cornes que tu as vues, ainsi que la bête sauvage, haïront la prostituée et la dévasteront et la mettront à nu et la brûleront entièrement par le feu après lui avoir mangé ses chairs. Un ange fort souleva une pierre comme une grande meule et la lança dans la mer…
Chapitre 18, verset 21: “Ainsi, d’un coup, Babylone la gande sera jetée bas et on ne la trouvera plus.”
Si le pouvoir cultuel (Sanhédrin) a condamné Jésus, c’est le pouvoir romain qui l’a crucifié, et c’est à Rome qu’il siégerait!

Chapitre 14, versets 9 à 12 : “Et un autre, un troisième ange, suivit ceux-là, disant à haute voix : “Si quelqu’un rend hommage à la bête et à son image, et qu’il reçoive une marque sur son front ou sur la main, lui aussi boira du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère ; et il sera tourmenté dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l’Agneau. Et la fumée et leur tourment montent au siècle des siècles ; et ils n’ont aucun repos,ni jour ni nuit, ceux qui rendent hommage à la bête et à son image, et si quelqu’un prend la marque de son nom. Ici est la patience des saints ; ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.” (Période potentielle révélée : de 2018 à 2020)

  • 666
1184 lectures
User default img
martine.saquin