Sortie DVD - Largo Winch

écrit par jeanphilippe
le 29/08/2009
01= ACTION, AVENTURE

Sortie DVD

LARGO WINCH
Cinéart / Twin Pics – environ 1h50

ACTION, AVENTURE
Tous publics

De Jérôme Salle (2009)
Avec Tomer Sisley, Kristin Scott Thomas.
Mais aussi Miki Manojlovic, Mélanie Thierry, Gilbert Melki.

LE FILM ***
ÉDITION COLLECTOR DOUBLE DVD : PAS VUE
LE DVD *
LE BLU-RAY : PAS VU

1=L’adaptation de la célèbre BD de Jean Van Hamme et Philippe Francq

Il y avait bien eu une série TV s’étalant sur deux saisons en 2001-2002 et un documentaire de 2007 retraçant le chemin qui a mené à la réalisation d’un album de la série « Largo Winch », le quinzième en l’occurrence (« Les trois yeux des gardiens du Tao »)… Mais il s’agit bien de sa première adaptation au cinéma. On peut déjà parler de saga « Largo Winch » au grand écran puisqu’un deuxième volet est en préparation. Miam miam !

Le film fait évoluer deux histoires en parallèle. Celle de Largo enfant d’abord, qui n’a, dans un premier temps, aucun contact avec son père adoptif. Ce père, c’est Nerio Winch, le fondateur et président du plus grand groupe financier au monde, le groupe W. Et celle de Largo adulte, que l’on suit aujourd’hui, à l’heure où il hérite du plus grand groupe financier mondial après la mort de ce père qu’il connaissait à peine.

2=Largo va passer du second plan…

Film d’action et d’aventure, « Largo Winch » présente aussi une autre facette, profondément humaine cette fois puisque c’est une véritable quête de rédemption qu’entame son héros. Quête à laquelle l’acteur qui prête ses traits au personnage de Jean Van Hamme et de Philippe Francq – Tomer Sisley -, s’identifie pleinement. Il a en effet emprunté un chemin très proche de celui de Largo Winch. Le film propose donc différents niveaux de lecture et c’est ce qui le distingue d’un film d’action classique.

Excellent praticien du stand-up – il vient de la scène comique française – Tomer Sisley ne signe pas ici sa première apparition à l’écran. Par contre, c’est la première fois qu’il porte un film sur ses épaules. S’il ne ressemble pas même vaguement au personnage dessiné par Philippe Francq, il parvient néanmoins à lui donner vie. Il a, selon ses propres dires et comme évoqué ci-dessus, beaucoup de points communs avec le personnage de Van Hamme, en qui il voit un jeune homme plein de blessures. Il dit avoir véritablement vécu un chemin très semblable à celui emprunté, d’abord bien malgré lui, par Largo.

3=… au premier, et ce, bien malgré lui

Il s’agit bien sûr d’une adaptation et non d’une simple transposition (ce qui aurait d’ailleurs présenté moins d’intérêt), mais les inconditionnels de la saga qui ont découvert le film en salles - laquelle a d’abord pris la forme d’une œuvre littéraire avant de prendre celle d’une bande dessinée à succès - s’y sont retrouvés. Le projet d’adapter « Largo Winch » au cinéma n’est pas neuf ; il date d’une vingtaine d’années. Le film est principalement une adaptation des deux premiers volumes de la série - « L’héritier » et « Le Groupe W » - même si l’on y retrouve certains éléments des troisième et quatrième opus – « O.P.A. » et « Business Blues ».

Mais ce n’est donc qu’il y a peu que le réalisateur, Jérôme Salle, a réussi à convaincre Jean Van Hamme de donner vie à son héros de papier. Ses arguments? Le déploiement de moyens à la hauteur de l’aventure « Largo Winch » mais aussi un vrai respect de l’esprit de la BD. La confiance accordée par Van Hamme et par la production à Jérôme Salle s’est avérée énorme, ce « jeune » réalisateur n’ayant commis « que » deux long métrages par le passé : « Le jour de Grâce » en 2000, et l’efficace et déjà plein d’action « Anthony Zimmer » voici quatre ans. Bien leur en a pris.

4=Tomer Sisley, dans de beaux draps

Signalons enfin que la version originale du film est en langue anglaise, mais rassurez-vous, si vous n’êtes pas familier de la langue de Shakespeare, la traduction française est tellement bien effectuée qu’elle semble être l’originale, les acteurs parlant presque tous les deux langues et assurant ainsi les deux voix.

Pour conclure, reprenons ici ce que dit à un moment Nerio Winch à son fils : « Il y a ce que la vie t’a donné et il y a ce que tu en fais. ».

Si vous voulez aller plus loin que ce film de qualité, optez pour l’édition collector 2 DVD, la version simple n’offrant pour seul bonus que la bande annonce du film et celle de trois autres films distribués par Cinéart. Nous ne l’avons certes pas visionnée mais elle s’annonce très prometteuse. Au menu : les commentaires audios, making-ofs, scènes coupées et bande-annonce traditionnels mais aussi, et c’est nettement plus intéressant, un livret BD de 16 pages sur l’univers de Largo Winch, une carte postale dessinée par Philippe Francq, la préparation physique et une rencontre avec Largo, un entretien avec lJean Van Hamme et enfin, idée assez géniale, un story-board imprimable ! Quant au BLU-RAY, disponible uniquement en version 1 DVD, il présente, hormis le livret et la carte postale, tous les bonus intéressants de l’édition 2 DVD.

. Mauvais
* Passable
** Pas mal
*** Bon
**** Très bon
***** Excellent

Bons films !

Jean-Philippe Thiriart
jeanphilippe_thiriart@hotmail.com

GD

  • 01= ACTION, AVENTURE
  • 02=Largo va passer du second plan
  • 03= au premier, et ce, bien malgre lui
  • 04= Tomer Sisley, dans de beaux draps
1253 lectures
User default img
jeanphilippe