Zolder Gordon Star Festival : doublé pour la Mazda de Dermont-Sougnez

Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin

Voilà le genre de week-end qui compte dans la vie d'un team : le Thierry Boutsen Energy Racing s'est en effet offert un retentissant doublé lors du Gordon Zolder Star Festival, David Dermont et Ludovic Sougnez imposant à deux reprises la Mazda RX8 Silhouette devant des milliers de spectateurs manifestement ravis de la formule et des animations qui leur étaient proposées.
2es puis 3es, Frédéric Bouvy et Christian Kelders réalisent une bonne opération au championnat, une remarque qui vaut pour Steve Vanbellingen et Ruben Maes également conviés à deux reprises sur le podium.
Placé en pole position pour la seconde confrontation, Ruben Maes n'a pas laissé planer le doute sur ses ambitions : dès le départ, il installe la BMW M3 Silhouette du KS Motorsport en tête d'une meute emmenée par Jérôme Thiry sur la Jaguar X-Type Silhouette de l'équipe MI. Un moment pointé en 3e position, Koen Wauters (KIA Pro_Cee'd Silhouette) doit malheureusdement quitter la ronde dès le 4e tour, différentiel en rade ; le chanteur de Clouseau peut mettre plus tôt que prévu le cap sur la capitale où l'attend le premier... des deux concerts figurant à son agenda de la soirée.
Le flambeau KIA est repris par Philippe Stéveny qui se heurte pourtant à un Julien Schroyen (Audi A4 Silhouette) fermement décidé à défendre bec et ongles sa 3e place. Les deux hommes entament un long duel qui ne trouvera son épilogue... qu'au retour au stand pour le changement de pilote. Quant à la Mazda lauréate en matinée, elle évolue au 6e rang, David Dermont étant confronté à de petits soucis électriques d'autant plus gênants qu'ils se manifestent et disparaissent... sans prévenir. La situation ne varie guère jusqu'au tiers de la course quand le moteur de la Jaguar décide d'en rester là. L'Audi A4 grimpe d'un cran mais est toujours suivie comme son ombre par la KIA, leur retard sur la BMW de tête approchant la vingtaine de secondes quand s'ouvre la fenètre des pit-stops. David Dermont et Christian Kelders sont les premiers à passer le relais, suivis directement par Julien Schroyen ; Philippe Stéveny attend le 30e passage et Ruben Maes reste en piste deux boucles supplémentaires avant de céder le volant à Steve Vanbellingen. Ce dernier ressort des stands en tête mais son avantage sur Ludovic Sougnez, venu rapidement à bout de Nicolas De Crem, est inférieur à 4 secondes. Et cet écart fond très vite, le jeune pilote de la Mazda prenant la direction des opérations au 35e passage. La hiérarchie change encore en tête quelques minutes plus tard quand l'Audi A4 rentre au stand en traînant un impressionnant nuage de fumée et doit quitter la ronde, au grand dam de ses deux jeunes pilotes.
Dès lors, la cause est entendue : la Mazda RX8 signe un superbe doublé, fêté comme il se doit par un team comblé de voir ses espoirs enfin concrétisés sur la piste. Héros du jour, Ludovic Sougnez accueille les félicitations avec un calme de vieux briscard : "A part ces petits ennuis électriques qui ont également gêné David, je n'ai connu d'autre souci que... la chaleur terrible qui régnait dans l'habitacle. Pas besoin d'ajouter que je suis ravi d'avoir contribué à ces victoires de la Mazda, des victoires que je tiens à partager avec l'équipe et David qui m'ont super bien accueillis durant ce week-end."
Médaillé d'argent, Steve Vanbellingen réussit une bonne opération au championnat, tout comme Frédéric Bouvy qui attend maintenant avec impatience les 12 Heures de Spa. On pointe ensuite Iain Dockerill puis les ténors de la classe S2 où Arnaud Gomez et Michael Schmetz l'emportent cette fois devant Grégory Servais et Loïc Fontaine. Eric Qvick et Frédérique Jonckhere vengent leur échec de la première course en imposant la BMW en T3 tandis que Michel Plennevaux et Guy Katsers poursuivent leur moisson de succès en T2.
Prochain rendez-vous les 5, 6 et 7 juin prochains à Spa-Francorchamps pour les 12 Heures de Spa BTCS …
(Com. et Patrick Davin).

Pour plus de photos, cliquez sur http://www.racing-pictures.be

Le classement de la première course : 1. Dermont-Sougnez (Mazda RX8 Silhouette) 47 tours ; 2. Bouvy-Kelders (Renault Mégane Trophy) à 53.126 ; 3. Vanbellingen-Maes (BMW M3 Silhouette) à 1.20.815 ; 4. Servais-Fontaine (Touring Cup) à 1.29.355, 1ers en S2 ; 5. Radermecker-Latinne (Touring Cup) à 1 tour ; 6. Stéveny-Dockerill (KIA Pro_Cee'd Silhouette) ; 7. Fumal-Soulet (Touring Cup) ; 8. De Crem-Scroyen (Audi A4 Silhouette) ; 9. Viron-Richard-Orgeval (Touring Cup); 10. Rosoux-Geoffroy (SEAT Leon), 1ers en T3, à 2 tours... 14. Plennevaux-Katsers (Alfa Romeo 156), 1ers en T2, à 3 tours ; etc.

Classement de la deuxième course : 1. Dermont-Sougnez (Mazda RX8 Silhouette) 55 tours ; 2. Vanbellingen-Maes (BMW M3 Silhouette) à 08.186 ; 3. Bouvy-Kelders (Renault Mégane Trophy) à 1.23.755 ; 4. Stéveny-Dockerill (KIA Pro_Cee'd Silhouette) à 2 tours ; 5. Schmetz-Gomez (Touring Cup), 1ers en S2 ; 6. Servais-Fontaine (Touring Cup) ; 7. Qvick-Jonckhere (BMW M3), 1ers en T3 ; 8. Franchi-Vannerum-Warroquiers (Jaguar X-Type Silhouette) à 3 tours ; 9. Radermecker-Latinne (Touring Cup) ; 10. Corthals-Snijers (SEAT Leon)... 15. Plennevaux-Katsers (Alfa Romeo 156) à 6 tours ; etc.

Championnat (officieux) : 1. Bouvy-Kelders 97 pts ; 2. Vanbellingen-Maes 88 ; 3. De Crem-Schroyen 66 ; 4. Stéveny-Dockerill 58 ; 5. Servais-Fontaine 45 ; 6. Schmetz-Gomez 44 ; 7. Dermont, Sougnez, Smits, Cleynhens, Thiry 40 ; etc.