Chez Francisque - Tout fou le camp, Lindingre & Manu Larcenet - Dargaud.

écrit par patrickthibaut
le 13/06/2010
Chez Francisque - Tout fou le camp, Lindingre & Manu Larcenet  - Dargaud.

Chez Francisque - Tout fou le camp, Lindingre & Manu Larcenet - Dargaud.

Chez Francisque, c’est ce troquet dont on pousse la porte pour prendre un p’tit noir au comptoir… et où l’on reste, médusé, à écouter les conversations navrantes de pochtrons qui, scotchés au zinc, dissertent autour de trop de verres. On ne bouge pas, bluffé par l’assurance avec laquelle ils imposent leur vision étriquée de la France. Chez Francisque, c’est un florilège de ces échanges ordinaires, souvent haineux, parfois fachos, toujours pathétiques. On se marre à force de ridicule et, finalement, ça fait du bien de pouvoir en rire ! Avec son sens de la formule et son humour grinçant habituels, Lindingre retranscrit à la perfection les propos douteux de ses personnages. Il laisse éclater leur bêtise et leur logique d’ivrogne qui confine souvent à l’absurde. Pour coller aux dialogues plutôt trash, Larcenet a épuré son dessin. Le trait, sec et nerveux, se révèle d’une redoutable précision et ne laisse rien passer dans la caricature… et les trognes de poivrots. La mise en scène est minimaliste : des cases sans contours, pas d’arrière-plan — le zinc, les verres, deux personnages en grande discussion, une couleur dominante, et c’est tout. Une sobriété qui permet de déguster ce quatrième opus sans modération. Né en 1969, Lindingre se destine au dessin satirique. Mais, à l’issue de brillantes études aux beaux-arts, personne ne veut de lui. Pour survivre, il travaille dans la pub. En 2001, il reprend le stylo… et L’Écho des savanes lui ouvre ses pages. Depuis, il publie dans Fluide glacial : « Jeunesse de France » et « Martine au bistrot » ; « Allô, t’es où ? » avec Lefred Thouron au dessin et « Chez Francisque » avec Manu Larcenet. En 2001, il entre chez Dargaud. Né en 1969, Manu Larcenet se lance dans la BD vers l’âge de dix ans. Après s’être partagé entre le punk rock et le dessin, il intègre Fluide glacial en 1994, et c’est parti ! En 2000, il rejoint « Poisson Pilote » avec Trondheim et Les Cosmonautes du futur. En 2001, il déménage dans la brousse lyonnaise — virage existentiel scénarisé par Ferri dans Le Retour à la terre. Il reçoit en 2003 le prix Jacques Lob, puis en 2004 celui du meilleur album à Angoulême pour Le Combat ordinaire.

www.dargaud.com – 46 pages – 10,90 €.

  • Chez Francisque - Tout fou le camp, Lindingre & Manu Larcenet  - Dargaud.
743 lectures
User default img
patrickthibaut