Festival des 5 saisons de Chaudfontaine

écrit par admin
le 13/06/2010
Christian La Grange-Labyrinthe

Festival des 5 saisons – à partir du 17 octobre 2010
Un projet inédit en Belgique initié par la commune de Chaudfontaine en collaboration avec l’asbl Les Ateliers d’Art contemporain
Dans le cadre de la Présidence belge de l’Union européenne et du programme opérationnel INTERREG IV A Euregio Meuse-Rhin cofinancé par lFEDER Depuis plusieurs années, la commune de Chaudfontaine axe sa politique environnementale sur la protection de la biodiversité et de ses sites naturels. Ainsi, la commune a porté depuis plus de dix ans le projet « Source O Rama » qui vise, au travers d’un parcours didactique et ludique, à faire découvrir le cheminement de l’eau thermale dans le sous-sol calidifontain et la biodiversité spécifique aux zones humides à de nombreux visiteurs qu’il s’agisse de groupes scolaires ou de touristes d’un jour. La préservation de ses biotopes particuliers et la mise en valeur de ses espaces naturels l’ont ainsi poussée à adhérer au projet BIOECOLOGICA auprès de 5 autres partenaires de l’Eurégio (dans le cadre du programme opérationnel INTERREG IV A Euregio Meuse-Rhin cofinancé par le FEDER.
Dans ce cadre, la commune de Chaudfontaine, en s’appuyant sur l’expertise de l’asbl Les Ateliers d’Art contemporain, met sur pied le « Festival des 5 saisons » qui s’intègre dans le projet didactique et touristique déjà en développement au sein de la commune, et dans le réseau transfrontalier mis en place avec les autres acteurs du projet BIOECOLOGICA.
Mariage harmonieux entre culture et nature, le festival des cinq saisons est une fête permanente qui convie artistes, paysagistes et botanistes à faire du parc de Hauster à Chaudfontaine, un lieu d’art et d’expérimentations. Le projet est motivé par la volonté de faire découvrir des oeuvres inédites et de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité. Un but d’escapade tout au long de l’année, jusqu’au bout de la cinquième saison, celle de l’imaginaire et de l’inspiration.
Dans un jardin changeant, aux portes des Ardennes, le temps s’arrête quelques instants, avant de reprendre sa course. Au passage, il modifie la nature, le patrimoine botanique et les oeuvres d’art disséminées dans le parc de Hauster – face à l’espace de soins du Château des Thermes – et bordé par la Vesdre. Chaque année, le festival invite des artistes, architectes-paysagistes et scientifiques à poser des actes dans ce jardin de trois hectares. Conçus et réalisés par ces différents intervenants, les projets reflètent le caractère singulier de chaque saison. Le public découvre ces scènes saisonnières au fil de quatre parcours : celui de la botanique ; celui des musiques et récits (observations scientifiques, méditations philosophiques, récits littéraires ou sonorisés) ; celui de l’art contemporain et enfin, un circuit pédagogique à la découverte de la vie des arbres.

Arts plastiques
Sous la direction artistique de Dorothée Luczak, fondatrice de la Biennale internationale de la Photographie, à Liège, le festival propose chaque année à une sélection de plasticiens belges et internationaux d’élaborer une oeuvre ou une installation in situ.
Pour consolider la communion entre l’oeuvre et son environnement, l’artiste est invité à résider, le temps de sa réalisation, dans la commune de Chaudfontaine afin de s’imprégner de son contexte. Tous ont été choisis pour leur capacité à sculpter les éléments, transformer le paysage, modifier la perception de l’environnement tout en laissant la nature et le temps accomplir leur oeuvre simultanément. Chaque année, une nouvelle thématique ajoutera un niveau de lecture supplémentaire au palimpseste de ce jardin en transformation perpétuelle. En 2010, ce sont Michel Davo (France), Dimitri Xenakis (France), Christian La Grange (Belgique) Christine Mawet (Belgique), Werner Moron (Belgique), Uysal Memhet Ali (Turquie), Bob Verschueren (Belgique) ainsi qu’ un couple d’architectes Chloé De Wol (Belgique) et de Joël Larouche (Québec) qui inaugurent le parcours artistique.
Des monographies d’artistes seront publiées dans la foulée ainsi qu’une étude
paysagère historique et culturelle du parc, en collaboration avec les éditions Mardaga.
Expérimentations et aménagements
Autour de ces oeuvres d’art, le parc a fait l’objet de divers aménagements proposés
par les architectes Rita OCCHIUTO et Abdelkader BOUTEMADJA. Découpé en plusieurs
zones différenciées, l’amphithéâtre d’expérimentations servira de laboratoire, de terrain
d’étude, d’observation et de manipulation permettant d’explorer des outils
d’éducation à l’environnement et à de nouvelles pratiques artistiques. Les divers
aménagements du parc assurent l’intelligence entre les interventions culturelles et le
patrimoine naturel. Des sentiers de découverte, un chemin tactile, du mobilier extérieur,
des prés fleuris, un espace de détente et des zones aquatiques permettront au festival
d’accueillir ponctuellement des ateliers, débats, conférences, concerts, projections
cinématographiques, performances de danse et de théâtre, tout en valorisant le savoirfaire
belge (artistes, architectes, paysagistes, botanistes, jardiniers, bûcherons,
ornithologues, étudiants, membres d’associations diverses). Pour développer un réseau
et un partenariat constructif avec les centres d’enseignement supérieur et les
universités, un concours international sera organisé chaque année par le festival. Un
événement global à la croisée de multiples débats, disciplines et publics.
Mobilité
La première année année du festival se déclinera sous le thème de la mobilité. Dans ce
cadre, un partenariat initié par les AAC avec les services culturels de la Province de
Liège – en particulier du projet Passages –, la société des TEC et la commune de
Chaudfontaine, propose un dispositif ludique, didactique et touristique tout à fait
inédit : des visites guidées téléchargeables sur supports MP3 et GPS à partir des circuits
habituels des lignes des bus 4 (centre ville) et 31 (entre Liège – Chaudfontaine et Trooz).
Il s'agira de proposer aux usagers habituels mais aussi aux autres personnes qui en
manifestent l'envie des oeuvres créatives qui nous interpellent sur notre rapport au
vivant tant végétal qu’animal. Un bus pelliculé par l’artiste belge Christine Mawet
circulera dès le 1er août 2010 pour une durée de trois mois à cette occasion.
Animations et concours sont au programme.
Éditions
L’équipe du festival souhaite développer une politique éditoriale exigeante soutenant prioritairement les artistes de la Communauté française et toute initiative favorisant la biodiversité, la gestion différérenciée des espaces verts, la préservation de la nature et le maillage écologique.
En amont de l’ouverture du festival, un premier livre est déjà paru :
1. aux éditions Mardaga / Façons de voir – Natura Humana – Bob Verschueren.
Il s’agit d’un livre de référence reprenant ses interventions artistiques de ces trentes dernières années dans les espaces extérieurs – les bois, les parcs et jardins.
Auteurs : John Grande – critique d’art reconnu et auteurs de nombreuses publications
(canadien) / Vinciane Despret – Université de Liège / Chantal Collleu Dumond –
directrice artistique du festival des jardins de Chaumont sur Loire et Dorothée Luczak –
directrice artistique du festival de Chaudfontaine et Daniel Van Kerkhoven,
administrateur délégué des Ateliers d’Art contemporain. Couverture cartonnée mat,
relié au fil de lin, 100 pages, deux langues (français / anglais).

A paraître :
2. aux éditions Mardaga / Façons de voir – Les vanités du ginko – Christine Mawet.
3. aux éditions Mardaga / Façons de voir une étude paysagère – historique et culturelle – des facteurs qui ont influencés la construction des caractères remarquables des paysages en bord de Vesdre à travers la collaboration d’auteurs paysagistes, historiens, architectes et botanistes. Ceux-ci évoqueront la spécificité du parc de Hauster à Chaudfontaine ainsi que des zones reprises «natura 2000» situées à proximités. Sept interventions artistiques monumentales et contemporaine rythmeront les analyses pour interpeller les lecteurs sur le devenir des parcs et jardins de demain.
Infos : www.festival5saisons.org

  • Christian La Grange-Labyrinthe
1624 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.