Léviatemps de Maxime Chattam – Albin Michel.

écrit par patrickthibaut
le 21/10/2010
Léviatemps de Maxime Chattam – Albin Michel.

Léviatemps de Maxime Chattam – Albin Michel.

A trop désirer la mort, on y brûle son âme.

Paris, 1900.
Prisonnier de son succès, un écrivain décide de tout quitter pour entrer au plus profond de ses cauchemars, de ses abysses, explorer ce qu’il y a de pire en lui. Dans ce terreau de peurs se cache la matrice des monstres enfouis en chacun de nous. Un Léviathan d’ombres, un golem de violence.
Guy de Timée voulait déterrer la fange, il va rencontrer le Mal.

Des cercles ésotériques de la capitale aux démesures de l’Exposition universelle, le début du XXe siècle inspire à Maxime Chattam un thriller halluciné où les progrès de la science nourrissent la folie des âmes perdues en quête d’éternité.

www.albin-michel.fr – 448 pages – 22,00 €.

  • Léviatemps de Maxime Chattam – Albin Michel.
1214 lectures
User default img
patrickthibaut