Momentum, spectacle visuel aux Vacances Theatre de Stavelot

écrit par Anonyme (non vérifié)
le 16/07/2010

Mercredi 14 juillet : spectacle tout droit venu de Maastricht. Voyage au cœur des VTS de Stavelot : « Momentum » de ‘t Magisch Theatertje . « On connait la renommée du conservatoire de Maastricht mais j’ignore ce qui s’y fait, je voulais donc voir ça, c’est une occasion à Stavelot ! » affirme Pascal V., spectateur aux yeux grands-ouverts. Je promène ainsi mon bloc notes dans l’assistance rendue à la parole et aux échanges animés après ce spectacle tout en silence et musiques. « Moi je viens parce que je connais, je connais les personnes qui jouent, leur travail, leur genre de spectacle, je connais et j’aime ! » affirme Marie- José. Plongée dans un univers de mime, de masques et de marionnettes, de théâtre-mouvement sans texte, avec pour seules sonorités les envolées musicales. « Un théâtre de figures ». Je pose la question du sens, de la signification de cette prestation de la comédienne Ananda Puijk dans une direction artistique de sa mère, Charlotte Puyk-Joolen qui a fondé le théâtre en 1996 avec Henk Boerwinkel qui lui a conçu l’architecture du lieu théâtral à Maastricht. Charlotte conçoit également les marionnettes et les figures de ce théâtre visuel. « C’est subtil les choses qu’elle veut exprimer » renchérit Marie- José. Béatrice pousse plus avant sa « lecture » du spectacle : « J’ai eu l’impression que c’étaient les différents âges de la vie d’une femme. Le premier tableau c’était la vieillesse. Lorsqu’elle nage dans les tissus de sa robe, j’ai vraiment apprécié visuellement. J’ai aimé ce mur, cet amas de visages lorsqu’elle entre dans la vie, en communication avec d’autres. Et la scène avec la petite poupée qui sort d’elle, une scène d’accouchement, de venue au monde. Un enfant qui vole ensuite de ses propres ailes. Béatrice souligne qu’ici c’est à chacun sa libre interprétation avec son vécu et son ressenti personnel. Elle sourit de la moue de sa voisine, Laurie, une toute jeune femme, spectatrice de théâtre pour la première fois. Pour ma part je pense que la nuit décantera ses visions intérieures et cauchemardesques parfois, qu’elle donnera des clés de compréhension à l’intime de chaque spectateur, en particulier aux femmes. Ananda, la comédienne, s’amuse de cette multiplicité de sens décodés, de la variété des regards de spectatrices ainsi éveillés. Elle me dit se réjouir du prochain voyage de « Momentum »…en Iran. « Là-bas, la femme a beaucoup à recevoir et à dire de ce spectacle. »
M.V
A consulter : www.magisch-theatertje.nl
Remerciements à Ananda Puijk pour les photographies.
~~~~~~~~~~~

Steve Houben en soirée de clotûre des Vacances Théâtre Stavelot 2010

Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot s'élance sur la piste d'une programmation étonnante

Le restaurant, le chalet suisse de Sart-lez-Spa dans les caves de l'abbaye de Stavelot

La chanson du Mal Aimé par Fanchon Daemers

Philippe Vauchel dans Sherpa aux Vacances Theatre Stavelot

Stavelot vacances au théâtre

video 05: Le restaurant, le chalet Suisse de Sart-lez-Spa dans les caves de l'abbaye de Stavelot

video 04: La chanson du Mal Aimé par Fanchon Daemers

video 03

video 02

video 01

Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot s'élance sur la piste d'une programmation étonnante

1387 lectures