Sois Belge et tais-toi ...Sois Wallon et ouvre-la...

écrit par admin
le 11/11/2010
Sois Belge et tais-toi ...Sois Wallon et ouvre-la...

Après une soixantaine de représentations en 2009-2010 et un bilan plus que positif, Sois Belge et tais-toi ! revient en force cette année.
Nous donnerons le coup d'envoi de la saison à Ottignies le 3 décembre, pour nous installer ensuite au théâtre Saint Michel, à Bruxelles où nous prendrons notre rythme de croisière, durant une dizaine de jours.
Ensuite débutera le marathon d'hiver : Mons, Namur, Liège, Charleroi, Marche-en-Famenne, Auderghem,... du Nord au Sud de la Wallonie, en repassant quelques fois par notre Capitale, point de ravitaillement de nos athlètes de la scène.
Une soixantaine de dates qui se termineront, en sprint final, par le Festival du rire de Rochefort en mai 2011.

Ce spectacle est à découvrir, partout et par tous, de décembre 2010 à mai 2011, dans la joie et la bonne humeur ; parce que comme le disait Beaumarchais dans Le Barbier de Séville :
"Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer. "
« Democratie omvat ook het institutionele recht om domheden uit te spreken » F.Mitterand.
In enkele jaren is « Sois Belge et tais-toi ! » uitgegroeid tot de meest populaire show in de Frans gemeenschap.
Dat succes is echter niet toevallig. André en Baudouin Remy hebben hun populariteit te danken aan hun vlotte schrijfstijl waarmee ze de voorstelling vormgeven.
Een nieuwe show is in de maak, waarin de auteurs de details en de daden van onze politici opnieuw onder de loep nemen

« La démocratie c'est aussi le droit institutionnel de dire des conneries » F. Mitterrand.
En quelques années, « Sois belge et tais-toi ! » est devenu le spectacle le plus populaire en communauté française.
Ce succès n'est pas un hasard. André et Baudouin Remy sont reconnus pour la qualité
d'écriture de ce spectacle à succès. Le nouveau spectacle est en gestation. Les auteurs scrutent les moindres faits et gestes
de nos politiques.

Un mot des auteurs ( non nommés par le Roi)
Quel casse tête ! Une situation politique casse gueule… et nous on en rit !
Après le vainqueur, l'informateur, le préformateur, les médiateurs, le clarificateur et le conciliateur il a fallu faire du « Sois belge et taiteur » à toute heure et ça pour le bonheur de nos concitoyens.
Et en ce 9 novembre, on n'en est pas encore sorti. Si ils ne savent pas où ils vont, nous non plus. A bon entendeur ! On n'a pas la fin de l'histoire, mais en en fera des histoires drôles quand-même !
Les secousses sismiques institutionnelles et leurs nombreuses répliques nous laissent une matière dantesque qui se traduit elle aussi en répliques. Une matière sans cesse différente et toujours la même. Alors comment faire drôle avec ce qui l'est moins ? Comment aller droit au but avec une négociation qui tourne en rond ? C'est un défi permanent, il est des textes qui ont été corrigés 10 fois.
Tout au long des derniers mois, la notion de responsabilisation a été un mot clé. Qui sera responsable de l'échec ? Qui sera le Zwarte piet ? Tel est aussi l'enjeu central de la pièce qui se joue au plus haut sommet de l'Etat. Oui, théâtre ! Eux-mêmes disent qu'ils en font.
Et les phrases creuses sonnent faux au creux des négociations dans le creux d'une vague confiance « On n'a pas droit à l'échec », « Il n'y a pas d'alternative » « On est condamnés à réussir », « C'est inacceptable », « La confiance revient », « L'ambiance autour de la table est bonne », « Les discussions se poursuivent en toute discrétion » 10 fois on a entendu cela !
Mais vous aurez-tous remarqué que cette discrétion nécessaire devient accessoire lors de la conférence de presse au moment aigu de la crise, où l'on balance ses cartes tactiques. Ces moments clés ont nourri notre inspiration. Le Zwarte piet est bien au centre du jeu !
A part cela, les politiques en rajoutent tellement eux-mêmes qu'on se demande parfois comment pousser plus loin encore la caricature et la parodie. La politique finit par se caricaturer elle-même ! On vit dans un pays de fous qui ne peut plus se permettre aucune folie !
Après la dramatisation extrême, les risques de chaos, les plans B et ce bon vieux Roi Albert qui a son pays à l'envers et qui a dû relancer les négociations à 5 reprises, il est temps de dédramatiser, de passer au plan hahaha ou hihihi. Non pas pour tourner tout en dérision mais pour rire un peu des travers d'une Belgique qui garde un sens de l'humour salutaire.
Nous nous sommes demandé longtemps par quel bout prendre toute cette actualité ! Pas la chronologie, trop long ! Pas le contenu, trop compliqué ! Pas le compromis final, il n'y en a pas encore ! Pas la situation socio-économique, ils n'ont pas encore attaqué ce gros morceau.
Alors on a imaginé les situations, avec des personnages. Et on a écrit ce qu'ils pouvaient bien se dire dans telle ou telle situation fictive, mais forcément autour d'une table de négociation !
Par exemple ? Les partis flamands qui s'alignent sur les positions de Bart De Wever, grand vainqueur des élections qui se fout de ce qu'on dit derrière lui…. Ou encore qui a dit oui ? Qui a dit non autour de la table ? Ou encore les uns et les autres au bord de la frontière linguistique….Et un peu plus loin, sur un air de tontons flingueurs, des libéraux qui se parlent en toute franchise.
Bref on ne sait pas où on va, mais pour en rire on va au théâtre Saint-Michel d'abord et dans toutes les plus belles salles de communauté française ensuite!
A l'heure où certains veulent nous couper en deux, nous nous sommes coupés en quatre pour vous plier en deux.
Et nous avons bien scindé le spectacle en deux parties autonomes avec plus de compétences. « Sois Belge » d'abord et «tais-toi » ensuite.
Rendez-vous sur scène !
André et Baudouin Remy

PS : A l'heure où nous écrivons ces lignes, les jeunes du parlement jeunesse viennent de trouver un accord sur BHV…

Le spectacle 2010-2011
Sois Belge, et tais-toi… ! Du neuf avec 7 partis...

Sois Belge et tais-toi...
Sois Wallon et ouvre-la...
Sois Flamand et cause toujours...
Entre l'Alea jacta est de l'open VLD qui fait tomber le gouvernement Leterme II et le jour où nous écrivons ces lignes, nous sommes certains d'une chose : les comédiens sont d'accord de recommencer une saison d'un fort haut niveau.
13 juin 2010 : on vote. 27 septembre 2010 : fête de la communauté française. Entre les deux il y a eu la fête de la communauté flamande et la fête de la région wallonne mais on attend toujours Elio dit Godot, le Premier tout désigné pour qui le bonheur reste dans le pré: pré-textes, pré-négociation, pré-formation, pré-démission… Et le pré commence à brouter jusqu'aux négociateurs eux-mêmes.
De l'incontournable NVA, qui a fait un tabac- en passant par les partis flamands qui sont tous derrière ... (et ce qu'il y a derrière Bart De Wever - je cite- c'est son cul !). Des premiers pas de l'informateur à la négociation façon ni oui ni non, il y a de la matière. Trop de matière pour se lamenter, pas assez pour conclure. De la matière première mais pas de Premier.
Et donc, à ce qu'on a compris, Joëlle Milquet n'est pas la seule qui dit non. Elle a donc dit oui quand Bart disait non et vice versa. C'est là, dans vice, que la négociation versa. Transferts de compétences, dramatisation extrême, risque de chaos, voire de fin du monde…tous les ingrédients sont là pour dédramatiser.
Vous retrouverez cette année sur scène une distribution prestigieuse:
Isabelle Durant, Jean-Michel Javaux, le Roi Albert, la reine Paola, les Princes Philippe et Laurent (et… Fabiola), ainsi que Mathilde, Bart De Wever, Elio Di Rupo, Laurette Onkelinx, Didier Reynders, Joëlle Milquet, Guy Verhofstadt, André Flahaut, Nolet, Van Rompuy, Louis Michel, Pascal Vrebos, Francis Delpérée, et bien d'autres…

Sous toute réserve : Olivier Maingain, Olivier Deleuze, Marianne Thyssen, Caroline Gennez, Alexander De Croo, Herman de Croo…etc.…
Les verts, les bleus et les interviews à la Vrebos avec un invité qui a la bosse de maths.
Justine et Kim devraient s'affronter dans un match sans fin, comme la négociation finalement. On ira aussi aux frontières du surréel…quelque part à cheval sur la frontière. Et tout le monde comprendra alors ce qu'est BHV ! On vit dans un pays de fous, nous ferons donc les fous, parce que le pouvoir rend fou.
Le Roi aussi devient fou, il ne sait plus quoi inventer mais il trouve toujours. Enfin presque…
Les autres sujets ? L'Europe ! Entre présidence tournante d'un pays qui tourne fou et les députés qui tournent entre Bruxelles et Strasbourg, Strasbourg et Bruxelles.
Toute ressemblance avec ces personnages est voulue. Si certains sont plus aboutis et réussis que d'autres, c'est parce qu'en politique aussi certains ont plus abouti et réussi que d'autres tout cela sans oublier nos classiques : déjà notre «Vierde Les », avec une leçon de vocabulaire à tomber sur la tête. Le café du commerce, les bulletins actualisés avec Dupont en maître d'école. Nous voulions un spectacle équilibré, avec rires garantis, pour rire de tout à défaut d'en pleurer. N'est-ce pas un bel exercice de défouloir collectif que le passage en revue de l'actu ? D'ailleurs on ne se moque pas, on relativise. Après le discours lancinant de la méthode, voici la théorie de la relativité par le rire, voire par l'impertinence. On ne vise personne, on vise tout le monde. Et nous non plus on ne pense pas toujours ce qu'on dit.

Les auteurs

André Remy.
Il débute à la Télévision Scolaire en 1963, l'année de naissance de son fils Baudouin…
Baudouin a 2 ans quand Feu Vert va commencer à fasciner toute une génération entre 1965 et 1980.
En 1970, ses activités à la RTBF l'amènent à quitter temporairement sa classe et le collège où il enseigne.
Six années durant, il sera détaché au ministère de la Culture comme conseiller pédagogique pour les centres d'informations de jeunes tels qu'INFOR-jeunes.
Retour à l'enseignement et à la télé en 1977
Depuis toujours, le football est pour lui une véritable passion qu'il vit avec lucidité, rigueur et enthousiasme. Il conçoit d'ailleurs, dans les années 80, un nouvel emballage pour la diffusion télé des matchs de football. Il y apporte des interviews d'avant-match et des analyses techniques à la mi-temps. Sa maîtrise technique et sa faculté à interviewer feront le reste. Mexigoal, en 86, lui vaudra d'ailleurs une antenne de cristal avec toute l'équipe sportive de la RTBF.
Avec Feu vert, il mêle chansons, jeux, sport et variété, de 1965 à 1980, Il en est le scénariste et le présentateur avec Jacques Careuil, ce qui lui vaut une bonne part de sa popularité aujourd'hui encore.
Une fois ce projet terminé, le faiseur de revues se réveille. Il écrit là une des toutes premières chansons d'une revue de profs de collège qui deviendra, 20 ans plus tard, sans le faire exprès, un phénomène de la scène belge et francophone Sois Belge et Tais-toi !. Il a d'ailleurs parodié depuis plus de 300 chansons…Baudouin le rejoint en 1996. Et, à eux deux, Sois Belge connaît un succès sans cesse croissant!
Il est le moins critique vis-à-vis des cumulards politiques et pour cause… Il a beaucoup de casquettes lui aussi : animateur, scénariste, comédien, auteur.

Baudouin Remy.
Après des études universitaires en sciences économiques et en journalisme, il travaille dans la pub, l'événementiel et au service des sports de la RTBF.
Il a réalisé et produit de nombreux documentaires : L'affaire Bosman, la traversée de l'Antarctique, plusieurs Raid Gauloises. Il travaille pour Canal+, FR2 et FR3, puis rejoint la rédaction politique du journal télévisé en 1999
En septembre 2002, il édite et présente Projet X : un ton résolument décalé et neuf à la RTBF. Il est aujourd'hui de retour à la rédaction du journal télévisé.
Cette année, il a suivi la campagne électorale, les élections du 13 juin et les négociations du début, et malheureusement, pas encore jusqu'à la fin.
Avant d'en être acteur, Baudouin créait les éclairages du spectacle. Le passage de l'ombre à la lumière se fait parce qu'il est capable d'imiter Bruel, et de se « casser la voix » pour prendre celle des autres. Cette année, il étaye sa palette d'imitations en passant d'Alexander de Croo à Jean-Michel Javaux, sans oublier qu'il est sur la voie d'une juste imitation d'Olivier Maingain, en essayant de préserver sa propre voix, malgré un agenda bien dense.
Coauteur de Sois belge et tais toi !, scénariste, il apporte sa verve et son talent à un spectacle en renouveau permanent.

Les acteurs
Stéphanie Coerten
Pour la cinquième saison consécutive, notre Joëlle Milquet à nous sera incarnée par Stéphanie Coerten. Bien avant d'endosser ce personnage et d'autres, cette comédienne multifonctions a appris son métier à la Kleine Academie, et continue à poursuivre sa formation (vocale, notamment), considérant que lorsqu'on cesse d'apprendre, on commence à s'éteindre.
Accro à la scène, on la retrouve aussi en télévision : sur ACTV, en présentatrice de "la Mémoire des Rues", ou sur AB3 dans la série animée humoristique "TV Belgiek " où elle prête sa voix à tous les personnages féminins, people et politiques. Elle fait aussi partie des bilingues de la troupe qui rêvent de transporter un jour Sois Belge et Tais-Toi au nord de notre pays.

Elsa Erroyaux
Après avoir obtenu un diplôme d'ingénieur commercial, Elsa obtient son premier prix en art dramatique et déclamation au Conservatoire Royal de Mons. On a pu la voir sur scène dans « L'opéra des gueux » à l'XL-théâtre, dans « l'Habilleur » de Harwood au Jean Vilar, ou encore dans la Revue de la Compagnie des Galeries,... et plus récemment dans « le Chien du jardinier » de Lope de Vega au festival de Spa. Depuis 2004, sa voix est souvent requise pour les spots publicitaires radio et tv, et parfois aussi pour doubler l'un ou l'autre personnage de film. Elle a également été membre de la ligue d'impro professionnelle pendant 4 ans.

Philippe Peters
Formé au Conservatoire Royal de Liège, Philippe a sautillé de projet en projet: du théâtre pour enfants au contemporain en passant par la comédie de boulevard, les courts-métrages ou les cabarets polyphoniques.
Bart le Hutt, Dédé Flahaut le téléphoniste, Laurent de B., Big Loulou... Les grosses pointures sont de retour!
Pour faire face à ce défi de taille XXL et se montrer à la hauteur (ou la largeur)
Philippe s'est totalement investi dans une phase préparatoire à la limite du soutenable, à grand renfort de régimes sur-protéinés, de bains de beurre de cacahuètes et d'enseignement sumotori. Il est prêt, fin prêt (enfin, pas si fin que ça)
Tremblez mortels!! Et si vous ne le faites pas, soyez assurés que le plancher, lui, le fera.....

André Remy
Certains l'appellent le professeur ! Etonnant et paradoxal pour quelqu'un à qui il ne fallut pas moins de trois collèges pour terminer ses études secondaires. Il était le roi des récréations. Premier prix d'imitation de profs, son jeu de massacre favori.
A l'univ, il passe de la cours de récréation aux bistrots et théâtre universitaires où ses parodies et premiers pastiches connaissent un franc succès. On le retrouve, à maintes reprises, en première partie des récitals de Jacques Brel.
Son secret ? Beaucoup de cordes à son arc, l'attrait pour le dernier mot, les sens de la parodie et un verre d'Elixir de saltimbanque tous les matins !

Baudouin Remy
Les journalistes sont les impatients de l'histoire, alors il est très impatient. Et pourtant, il en faut de la patience au 16 pour suivre la politique des petits pas où l'on parle des grands accords mais pas des petits pas. Il a une bonne dose d'énergie pour chauffer les planches, mais il est très mal isolé. Il a suivi de près toutes les crises récentes: économique, bancaire, politique, institutionnelle etc. Il connait bien les coulisses du pouvoir et du spectacle... D'ailleurs, il coulisse entre ses 2 métiers sans les confondre même s'il teste parfois des idées au 16. Son "Elio", son "Leterme" ou son "Sarko" sont réputés en haut lieu....

Joël Riguelle
Il aime jouer, il aime chanter, il aime faire rire… ce que ses activités habituelles ne lui permettent pas souvent. Il prend donc le spectacle comme un extraordinaire moment de plaisir qu'il fait partager au public en Verhofstadt, en Reynders, en Lizin, en policier ou en prof de néerlandais déjanté. Une nature, une énergie, une voix et un talent. Il était déjà présent, aux côtés d'André Remy, au début de l'aventure de ce spectacle créé par des profs en 82 ! Cela ne nous rajeunit pas… mais lui bien !
Il a fait un véritable buzz sur internet avec ses célèbres leçons de néerlandais ou le sketch des "Dupont"

Marc Lebon
Apparu sur scène l'an dernier par hasard et curiosité, Marc se trouva fort dépourvu quand la politique fut venue. Quel bazar ! Mystifié par les élucubrations de nos élus, il résolut de partir en Chine pour y développer son mental. Avec un troisième œil ou une quatrième oreille, pensait-il, tout cela lui paraîtrait certainement beaucoup plus simple. Après deux mois passés à se lever à l'heure où les gens drôles se couchent et à méditer dans des positions que l'anatomie réprouve, il se sentit enfin « aware » et prêt à rentrer au pays (une rumeur non confirmée voudrait qu'en fait, il avait simplement très envie de chocolat). Quoi qu'il en soit, il vient de nous l'avouer : il n'y comprend toujours rien. Cette année encore, il se contentera donc d'en (faire) rire…

Mise en scène et scénographie
Thibaut Nève, Metteur en scène
Après une licence en langues et littératures Romanes, orientation linguistique, obtenue à L'ULB en 2001, Thibaut Nève décroche son premier prix d'art dramatique au Conservatoire Royal de Bruxelles en 2003, dans la classe de Bernard Marbaix. Très vite, il arpente les scènes de différents théâtres de notre communauté (Théâtre des Martyrs, Théâtre Jean Vilar, Théâtre Royal des Galeries, Théâtre Royal du Parc) et participe à différents projets de jeunes compagnies. Parallèlement à sa carrière d'acteur, il co-fonde la compagnie Chéri-Chéri avec laquelle il défend un théâtre urbain et contemporain, s'épanouit aussi à la mise en scène (Le dindon de Georges Feydeau et le cabaret Furieux, spectacle DADA) et depuis toujours à l'écriture (Tripalium 2007, Politicovskaia 2009, L'homme du câble 2010, Toutes nos mères sont dépressives 2011). Il a tourné dans de nombreux courts-métrages, téléfilms et publicités. Il est également comédien et coach au sein de la Ligue d'improvisation belge depuis 2003. Vous pourrez redécouvrir son texte L'homme du câble du 15 au 26 février 2011 au Centre Culturel des Riches Claires et Toutes nos mères du 9 au 26 mars 2011 à l'Arrière-scène à Bruxelles.

Philippe Rasse Assistant metteur en scène
Titulaire d'un doctorat en chimie (1999), Philippe Rasse reprend des études de comédien au Conservatoire de Mons, dans la classe de Frederic Dussenne, qu'il achève en 2006. Philippe à joué avec la compagnie Les Orgues (Bobby Fischer vit à Passadena, 2007; When the flag drops, The bullshit stops, 2009 ; Babel, ou Le ballet des incompatibles, 2009), mais aussi pour et avec Thibaut Nève (Tripallium, 2008 ; Politicovskaia, 2010), qu'il rejoint comme assistant pour la seconde fois sur Sois Belge et tais toi !

Vincent Bresmal Scénographie
Après sa formation en architecture à Mons, Vincent Bresmal s'oriente vers la scénographie et suit sa passion pour l'univers du spectacle. Il présente en 1999, à Mons, des projets pour trois opéras de Gluck. Puis il fait la rencontre de Giuseppe Lonobile, pour qui il réalise ses premières scénographies. Une seconde rencontre marquante est celle de Frédéric Dussenne, pour qui il crée entre autres les espaces d'Elseneur (2007), de Lucrèce Borgia (2008), d'Hamlet(s) (2008), et récemment de La Bohème à l'Opéra Royal de Wallonie (2010). Son prochain projet est la scénographie de Godelieve & Clique, dans une mise en scène de Sylvie Landuyt, à Mons et à Malines en février-mars 2011.

Les « coachs »

Hughes Maréchal Coach vocal
Chanteur, auteur-compositeur, pianiste et guitariste Hughes Maréchal, primé aux Fêtes Romanes en 1985, par la Sabam en 1995 et doublement lors de la Première Biennale de la chanson française, on a pu le voir lors de nombreux événements (Festival Chanson, Trente Ans de la Médiathèque, Gaume Jazz Festival, Festival de Marne, Francofolies de Spa et de La Rochelle, … Invité à deux reprises au Jeu des Dictionnaires) et en première partie de plusieurs artistes renommés (Michel Fugain, CharlElie Couture, Fabienne Thibault, …). Artiste aux multiples facettes dont l'inspiration va du jazz à la chanson en passant par la musique de films (plus de 80 références), il a sorti deux CD « Question d'Atmosphère »/Hebra records et 'Où va le vent'/Rough Trade. Hughes donne cours depuis 10 ans aux Ateliers chanson de Bruxelles et des stages à l'AKDT, il intervient régulièrement comme coach vocal et scénique pour Le Magic Land Théâtre.

Valérie Cornelis Chorégraphies
Valérie commence ses premiers cours de danse à l'âge de 4 ans. A 12 ans, elle exauce son rêve et entre au conservatoire de danse. A 14 ans, elle poursuit ses études à l'Académie Royale des Beaux-arts. Ensuite, elle part au centre de formation Rick Odums à Paris pour se perfectionner en jazz, funk, contemporain, hip-hop.... De retour en Belgique, elle travaille pour différents chorégraphes et compagnies : Dancemotion, show à Monaco, Jean-Luc Rude, Ghislain Tshilomba, concert de l'an 2000 de Dana Winner, Sam Touzani et divers passages en télé comme la finale de l'Eurovision de la chanson à la RTBF ou encore pour VTM, RTL.....
Elle a également dansé dans un téléfilm avec Charles Aznavour et Annie Cordy :"Les Baldi". Elle enseigne différentes disciplines comme la danse classique, le jazz et le funky-jazz. Une fois son diplôme en communication obtenu, elle est engagée à mi-temps comme journaliste à la radio NRJ.
Valérie passe derrière la scène. Elle a été régisseuse d'artistes sur "10 chansons pour faire la fête» et a booké les invités et people de divers événements. (Mouches d'OR...) Elle travaille actuellement comme attachée de presse indépendante dans le secteur culturel (Brothers & Sisters, différents humoristes comme Ary Abittan, Festival d'Humours du Monde, Kylian'n......).

Histoire d'un succès
Sois Belge et tais-toi est né en 1982-1983, sous un autre nom : « Tous de la revue » au collège Saint-Pierre entre amateurs. A partir de 1997, Philippe Beyens se charge de la production du spectacle par le biais de la Compagnie Victor. « Tous de la Revue » devient saisonnier et s'appelle désormais « Sois Belge et tais-toi ».
Depuis 3 ans, c'est Thibaut Nève qui à la tâche de la mise en scène. Thibaut va donner un nouveau souffle à la pièce de théâtre Le succès s'amplifie chaque année. Près de 70 représentations en Belgique francophone ont réuni plus de 50.000 spectateurs la saison passée.
Un succès que personne n'avait imaginé, même pas la troupe elle-même. Les auteurs ne l'ont même jamais fait exprès. C'est un incroyable succès qui continue cette année, avec déjà près de 60 dates confirmées pour cette saison 2010-2011.

SOIS BELGE et tais-toi ! En DVD
Depuis 7 ans déjà, « Sois belge et tais-toi » est disponible en DVD. Cette année, le dvd de l'édition 2010-2011 sera enregistré le 17 décembre 2010 au Théâtre Saint Michel à Bruxelles.
Le DVD offre au spectateur un rendu exceptionnel grâce aux moyens techniques importants mis en place : 7 caméras et un son Dolby Digital 5,1 exceptionnel.
La diffusion des meilleurs moments de l'épisode de l'année passée s'est déroulée le 1er octobre sur la Une, à 20h15 et a recueilli une audience de près de 400.000 téléspectateurs

L'équipe
Production
Philippe Beyens Production, organisation et promotion
Camille Blondiau Assistante de production

Mise en scène
Thibaut Neve Metteur en scène
Philippe Rasse assistant metteur en scène

Scénographie
Vincent Bresmal scénographie

A la technique
Laurent Fortier Sonorisation
Valentin Boucq Régie lumière
Mathieu Pinte Assistant son

En coulisses
Marc Lebon Régisseur plateau
Matthieu Meunier Accessoiriste
Danielle Fardelli Maquillage et coiffure
Raphaelle Debattice Costumière

Les coachs
Valerie Cornelis Chorégraphies
Hughes Maréchal Arrangements vocaux

La musique
Axel de Kirianov Arrangements musicaux
Laurent Fortier Mixage

Promotion et media
Isabelle Fagot Relations presse
24h de pointe Réalisation du programme
Deloge Group Impression
Philippe D. Photos
Alain Trellu Photos

JOUR DATE HEURE SALLE LIEU SITE INTERNET Tel Réservation
Vendredi 3-déc 20h30 Centre Culturel d'Ottignies Ottignies www.poleculturel.be.
010 41 44 35
Samedi 4-déc 20h30 Centre Culturel d'Ottignies Ottignies www.poleculturel.be.
010 41 44 35
Dimanche 5-déc 15h00 Centre Culturel d'Ottignies Ottignies www.poleculturel.be.
010 41 44 35
Jeudi 9-déc 20H00 Théâtre St Michel- GALA Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Vendredi 10-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be
02 370 13 13
Samedi 11-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Dimanche 12-déc 16H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Mercredi 15-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Vendredi 17-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Samedi 18-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Dimanche 19-déc 16H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Mardi 21-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Mercredi 22-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Jeudi 23-déc 20H00 Théâtre St Michel Bruxelles www.compagnievictor.be 02 370 13 13
Mardi 28-déc 20h00 Théâtre Royal de Mons Mons www.lemanege.com 065 39 59 39
Mercredi 29-déc 20h00 Théâtre Royal de Mons Mons www.lemanege.com 065 39 59 39
Mardi 4-janv 20h30 Théâtre de Namur Namur www.theatredenamur.be 081 226 026
Mercredi 5-janv 20h30 Théâtre de Namur Namur www.theatredenamur.be 081 226 026
Jeudi 6-janv 20h30 Théâtre de Namur Namur www.theatredenamur.be 081 226 026
Vendredi 7-janv 20h30 Théâtre de Namur Namur www.theatredenamur.be 081 226 026
Samedi 8-janv 20H00 WauxHall Nivelles www.ticketnet.be 070 / 660 601
Dimanche 9-janv 16H00 WauxHall Nivelles www.ticketnet.be 070 / 660 601
Vendredi 14-janv 20h00 Palais des Beaux Art Charleroi www.charleroi-culture.be 071 31 12 12
Samedi 15-janv 20h00 Palais des Beaux Art Charleroi www.charleroi-culture.be 071 31 12 12
Dimanche 16-janv 16h00 Palais des Beaux Art Charleroi www.charleroi-culture.be 071 31 12 12
Vendredi 21-janv 20H00 Forum Liege www.leforum.be
04 223 18 18
Samedi 22-janv 20H00 Forum Liege www.leforum.be
04 223 18 18
Dimanche 23-janv 16H00 Forum Liege www.leforum.be
04 223 18 18
Mardi 25-janv 20H00 Wolubilis Woluwe St Lambert www.wolubilis.be
COMPLET 02/761.60.30
COMPLET
Mercredi 26-janv 20H00
Dimanche 30-janv 18h30 Maison de la culture Tournai wvw.maisonculturetournai.com 056 33 33 64
Mardi 1-févr 20h00 Centre culturel D'Auderghem Bruxelles www.cc-auderghem.be 02/660.03.03
Mercredi 2-févr 20h00 Centre culturel D'Auderghem Bruxelles www.cc-auderghem.be
02/660.03.03
Jeudi 3-févr 20h00 Centre culturel D'Auderghem Bruxelles www.cc-auderghem.be
02/660.03.03
Samedi 5-févr 20h00 Cirque Royal Bruxelles www.cirque-royal.org 02 / 218.20.15
Jeudi 10-févr 20h00 Aula Magna Louvain -la-Neuve www.aulamagna.be
010 49.78.00
Vendredi 11-févr 20h00 Aula Magna Louvain -la-Neuve www.aulamagna.be 010 49.78.00
Dimanche 13-févr 15h00 Couvidome Couvin www.action-sud.be 060 31 01 64
Jeudi
17-févr 20h00 Centre Culturel de Tubize Tubize www.tubize-culture.be 02 355 98 95
Vendredi 18-févr 20h00 Centre Culturel de Tubize Tubize www.tubize-culture.be 02 355 98 95
Samedi 19-févr 20h00 Palace Ath www.maisonculturelledath.be
068 26 99 99
Dimanche 27-févr 15h00 Centre culturel de Libramont Libramont www.cclibramont.be 061 22 40 17
Dimanche 27-févr 19h30 Centre culturel de Libramont Libramont www.cclibramont.be 061 22 40 17
Mardi 1-mars 20h00 Centre culturel D'Auderghem Bruxelles- Amarrage Privé Privé
Mardi 15-mars 20h00 Centre Culturel d'Uccle Uccle www.ccu.be 02 374 64 84
Samedi 19-mars Salle des Fêtes de Berchem Berchem Privé Privé
Dimanche 20-mars Salle des Fêtes de Berchem Berchem Privé Privé
Samedi 26-mars 20h00 Wex Marche en Famenne www.ticketnet.be
070 660 601
Samedi 02-avril 20h00 Centre Culturel de Huy Huy www.acte2.be 0 85 21 12 06
Dimanche 3-avr Salle de la Fraternité Malmedy- AMAPAC Privé Privé
Mardi 26-avr 20h15 salle Jules Colette Bierges 010 23 03 05
Mercredi 27-avr 20h15 salle Jules Colette Bierges 010 23 03 05
Jeudi 28-avr 20h15 salle Jules Colette Bierges 010 23 03 05
Vendredi 29-avr 20h00 Forum Liège- FGTB Privé Privé
Samedi 21-mai 20h00 Centre Culturel des Roches Rochefort www.festival-du-rire.be 084 223757
Dimanche 22-mai 20h00 Centre Culturel des Roches Rochefort www.festival-du-rire.be 084 223757
Lundi 23-mai 20h00 Centre Culturel des Roches Rochefort www.festival-du-rire.be 084 223757

INFOS PRATIQUES
Informations pour tous les spectacles : www.compagnievictor.be

Réservations :
Le site ou le téléphone de la Compagnie Victor permettent de réserver directement ou renvoient vers les billeteries spécifiques de chaque spectacle
www.compagnievictor.be ou 02 370 13 13

Les places de la majorité des spectacles sont également en vente sur TICKETNET
www.ticketnet.be ou 070 660 601

Un spectacle produit par
Philippe Beyens
120, avenue Kersbeek - 1190 Forest
Tel : 02 370 13 13 - fax : 02 370 13 19
info@compagnievictor.be

  • Sois Belge et tais-toi ...Sois Wallon et ouvre-la...
  • Sois Belge et tais-toi
3815 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.