Steve Houben en soirée de clotûre des Vacances Théâtre Stavelot 2010

écrit par Anonyme (non vérifié)
le 20/07/2010

Même élan du public que la veille pour assister à la dernière soirée, ce dimanche 18 juillet, de ce Festival des Vacances Théâtre. La salle des Gardes est comble, la scène aménagée attend l’entrée des artistes, sous l’œil attentif et haut- juché sur un large appui-de fenêtre du régisseur Jean- Marc Rouffart. Attente fébrile pour une paire de centaine d’oreilles réunies pour écouter cette merveille musicale. On re-connait Steve Houben comme musicien de jazz, on le découvre ici dans un répertoire de la Renaissance anglaise. « Le jazz est mon plat du jour. Dans le monde il y a tellement de musique qui m’ont touché et ému que j’ai envie de m’y essayer aussi et de les rendre un peu modernes. » confie le saxophoniste à l’issue du spectacle. Pendant une dizaine d’années d’emprisonnement dans la Tour de Londres à l’époque élisabéthaine, un musicien gentleman a consigné plus de 300 morceaux et les plus belles chansons de l’époque. Ce recueil, le Fitzwilliam Virginal Book, a été la source d’inspiration de ce spectacle. Le chant donne ici la réplique à la harpe, au saxophone et au violoncelle « Nous avons essayé de rendre cette musique accessible et de faire des ponts entre les cloisonnements qui pourraient exister dans les goûts de chacun, parce que chaque musique qu’on découvre et qui nous touche est un bonheur pour le restant des jours. » ajoute Steve Houben. Il s’agit bien d’une création puisque le saxophone n’existait pas à l’époque élisabéthaine. Cette harpe, le violoncelle et le saxophone sont des instruments modernes. « Comme à l’époque on prenait les instruments qu’on avait sous la main ! » Quant au lieu… « nous ne pouvions pas mieux trouver- même s’il est plus récent- les caves conviennent parfaitement, et ayant vécu dans la région, Stavelot est un peu mon pays d’adoption. » C’est sur un sonnet de Shakespeare déclamé par Steve Houben que le 45 ième Festival des Vacances Théâtre de Stavelot referme aux pieds du public son rideau imaginaire.
M.V

Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot s'élance sur la piste d'une programmation étonnante

Le restaurant, le chalet suisse de Sart-lez-Spa dans les caves de l'abbaye de Stavelot

Momentum, spectacle visuel aux Vacances Theatre de Stavelot

La chanson du Mal Aimé par Fanchon Daemers

Philippe Vauchel dans Sherpa aux Vacances Theatre Stavelot

Stavelot vacances au théâtre

video 05: Le restaurant, le chalet Suisse de Sart-lez-Spa dans les caves de l'abbaye de Stavelot

video 04: La chanson du Mal Aimé par Fanchon Daemers

video 03

video 02

video 01

Le Festival Vacances Théâtre de Stavelot s'élance sur la piste d'une programmation étonnante

1298 lectures