FAYMONVILLE Les Turcs et leur église wallonne en terre prussienne

écrit par francois.detry
le 26/10/2011
L'eglise de Faymonville a 100 ans ...

FAYMONVILLE Les Turcs et leur église wallonne en terre prussienne
En ce début d’octobre, les Turcs ( = les habitants de Faymonville / Waimes ) ont célébré avec faste le premier siècle de leur église dédiée à la Ste Famille. A l’époque, la chapelle ( 1702 ) se trouvant au centre de ce bourg de la Wallonie malmédienne actuelle, était devenue trop petite pour accueillir les paroissiens. Cette raison les amena à envisager la construction d’ une nouvelle église qu’il fallait financer, de sorte que les gens du village s’en sont allés faire la collecte dans tout l’archidiocèse de Cologne, puisque Faymonville se situait alors en Prusse. Mais la collecte fut insuffisante pour mener à bien les travaux et un emprunt de 8 000 marks fut nécessaire, son remboursement étant prévu sur une période de 100 ans. Une seule année leur suffit pour réaliser la construction de l’édifice puisque la première pierre fut posée le 7 août 1910 et la bénédiction organisée le 3 juillet 1911 bien que la tour et la sacristie n’étaient pas encore totalement achevées. Alors que Faymonville, avec le reste des Cantons de l’Est, ont été attachés à la Belgique au début des années 1920, l’Allemagne endurait quant à elle une crise financière très lourde en 1923. Bonne affaire pour les paroissiens faymonvillois puisque suite à une dévaluation, 10 000 marks valaient pour 1,60 franc belge de sorte que le reste de l’emprunt fut remboursé pour presque rien. Si la bénédiction de cette dernière s’est bien déroulée en 1911, il a fallu attendre le 7 août 1913 pour que l’évêque de Cologne, Mgr Muller, fasse le déplacement jusqu’à Faymonville pour la consacrer. Mais une anecdote vint étoffer l’inauguration de ce nouveau lieu de culte. Pour information, il faut savoir que le drapeau wallon tel que nous le connaissons actuellement, fut dessiné en avril 1913, savoir aussi que l’abbé Joseph Bastin, l’ardent défenseur l’identité francophone de la Wallonie malmédienne, était lui-même originaire du village. Pour la venue de l’évêque de Cologne et des autorités, l’abbé Bastin s’était arrangé pour trouver un drapeau wallon et le planter fièrement sur l’église. Alors que les habitants subissaient une volonté de germanisation de la région de la part des autorités, cet acte relevait autant de malice que de bravoure. En ce jour d’inauguration, l’église de style néo-roman et à allure austère se voyait affublée d’un drapeau portant le coq wallon aux côtés des couleurs papales et malmédiennes… ». M. Guy Lejoly, historien du village, a relaté les différentes étapes de la construction de l’église dans un ouvrage “ Notre église a 100 ans 1911 – 2011 “.
François DETRY

  • L'eglise de Faymonville a 100 ans ...
  • L'eglise de Faymonville a 100 ans ...
  • L'eglise de Faymonville a 100 ans ...
  • L'eglise de Faymonville a 100 ans ...
  • L'eglise de Faymonville a 100 ans ...
2194 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry