Gedinne : La Fange de l'Abîme, petite sœur méconnue des Hautes Fagnes.

Promeneurs admirant l'Osmonde Royale Linaigrettes Caillebotis Tourbiere

Le massif de la Croix-Scaille (altitude 505 m), fait partie des régions caractérisées par un climat particulier, accueillant des milieux d’intérêt biologique exceptionnel, dont les très singulières tourbières.

La Fange de l'Abîme, Réserve Naturelle Domaniale, se situe sur le plateau de la Croix-Scaille, à peu de distance de la frontière française. Couvrant un peu plus de 8 ha, elle est un des derniers vestiges de tourbières à sphaignes et de prairies tourbeuses.

Vous y découvrirez l’Osmonde Royale (osmunda regalis), fougère très rare en Région Wallonne et dont les extensions forment une douzaine de touradons.
Elle est l’élément le plus remarquable de la flore. Les saulaies et boulaies tourbeuses, les landes à bruyères résiduelles ainsi que de la molinie, la canneberge, les linaigrettes, l'orchis des sphaignes et bien d’autres espèces encore, constituent une flore peu banale.

La faune présente également un intérêt particulier : vous pourrez apercevoir entre autres, la vipère péliade, le traquet pâtre, la pie-grièche grise, l’engoulevent, et le bec croisé des sapins.

Le site, est traversé par un caillebotis (plancher en bois) balisé qui facilite vos promenades, et évite à la flore d’être piétinée. Le circuit est doté de nombreux panneaux didactiques. Accessible gratuitement toute l’année, la Fange de l’Abîme invite petits et grands, amoureux de la nature, à des balades enchanteresses.

Tourbière :
Une tourbière est un milieu humide caractérisé par l’accumulation de tourbe. En perpétuelle mutation, son évolution passe par plusieurs étapes. L’eau s’accumule dans des trous du sol imperméable et très peu de plantes y poussent. La matière organique des végétaux morts se décomposant difficilement dans l’eau s’accumule. Entre les quelques plantes vivantes, les sphaignes s’installent. C’est le départ d’un épais tapis végétal attaché aux rives qui avance à la surface de l’eau ; sous cette litière, une boue brunâtre se constitue : c’est la tourbe.

Depuis début 2006, le Fonds européen LIFE-Nature et un financement de la Région Wallonne aident à restaurer les milieux naturels du plateau de la Croix Scaille.

Pour plus d’informations, visitez le site www.gedinne.be/

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~