Handicap, vieillesse et domotique: "I have a dream…."

Handicap, vieillesse et domotique: "I have a dream…."

Nous sommes au 21e siècle. La domotique, les systèmes pilotés par télécommandes, les appareils de communications sans fil s’installent peu à peu dans nos foyers. Ces nouvelles technologies nous facilitent bien souvent la vie.

Mais pensons-nous toujours à en pourvoir ceux qui en ont le plus besoin ? Les personnes à mobilité réduite, dont certains pensionnaires de maisons de retraite, disposent-elles d’un téléphone sans fil, d’un ouvre-porte électrique pour celles qui sont en fauteuil roulant ?

Les maisons de retraite, pour des raisons de coût et de rentabilité, fonctionnent souvent avec un personnel réduit. Ce personnel, certes compétent, mais surchargé, omet parfois de disposer à portée des pensionnaires impotents, le téléphone, ou la sonnette d’appel….

Nous, valides, ne réalisons pas le désespoir et l’humiliation des personnes infirmes, dépendant totalement de leur entourage pour la moindre action. Vous imaginez vous devoir être assistés pour prendre le livre qui n’est pas à votre portée, et que vous aimeriez lire, attraper le mouchoir, pour vous, dans l’armoire, inaccessible ? Et lorsque vous devez vous soulager, ravaler votre pudeur et par les autres vous faire déculotter et asseoir sur toilette ou sur une chaise percée ? Nous n’osons concevoir que cela pourrait nous arriver… Et pourtant….

Une sonnette et un téléphone sans fil, une ouverture de porte automatique, et bien d’autres systèmes rendraient ces personnes plus autonomes, leur permettraient de retrouver un peu de dignité, et soulageraient le personnel.

D’aucuns rétorqueront que certains pensionnaires mentalement déficients risqueraient d’égarer la télécommande ou le téléphone portable… Serait-ce pour cela une raison de priver d’autorité la collectivité de ces avantages ? Pratiquer le nivèlement par le bas, plutôt que d’évaluer cas par cas et agir en conséquence, n’est pas sain et s’avère avilissant.

J’ose croire que les nouvelles technologies faciliteront davantage la vie des moins valides, que nos inventeurs créeront une multitude d’outils les plus ingénieux ! Et je rêve surtout, que ce matériel sera financièrement accessible à chacun. I have a dream….

VOIR LES AUTRES ARTICLES DE JFK

Jeanne-Françoise Kreutz (Voir mon site)

~~~~~~~~~~~~~~~~