Houffalize, inauguration des nouveaux locaux du CPAS

écrit par admin
le 22/10/2011
Houffalize CPAS - photo 3823 - video

Houffalize, inauguration des nouveaux locaux du CPAS en photos et vidéo
Lien vers l'album de 45 photos et vidéo

discours de Mme CATHERINE FETTEN

Monsieur le Bourgmestre et messieurs les membres du collège,
Mesdames et messieurs les membres du conseil communal et du conseil de l’action sociale,
Mesdames et messieurs en vos titres et qualités,
Bonjour à tous,
C’est avec plaisir que je vous accueille aujourd’hui à l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux du Cpas de la commune de Houffalize.
Les CPAS de Belgique ont été créés, sous la forme que nous leur connaissons, lors de la fusion des Communes en 1976. Auparavant, l'aide sociale était l'apanage des bureaux de bienfaisance tels que les Comités d'Assistances Publiques (C.A.P.) créé en 1925 ou d'actions de charité à l'initiative de la noblesse, de la Croix-Rouge, de l'Eglise catholique, …
La société actuelle a bien évoluée depuis ce temps, si le progrès technologique a permis à la plupart d’entre nous d’améliorer sa qualité de vie, pour beaucoup vivre dans notre société de plus en plus individualiste et élitiste constitue une grande difficulté. Certains n’arrivent pas à la surmonter sans une aide extérieure. C’est là que peut intervenir Le centre public d’action sociale.
L’aide fournie par le CPAS peut prendre plusieurs formes. Elle dépend de la situation de la personne. Il peut s’agir d’une aide financière (revenu d'intégration ou aide sociale équivalente), d’une aide psychosociale, d’une aide médicale, etc. Le CPAS examine toute demande d’aide et propose les moyens les plus appropriés pour la satisfaire et répondre aux besoins de la personne.
Au-delà de l’aide individuelle qu’il doit fournir aux personnes en difficulté, la loi prévoit que le CPAS peut créer, là où cela se révèle nécessaire, des établissements ou services à caractère social, curatif ou préventif, et les gérer. Les services gérés par les CPAS sont des plus divers et varie d’un CPAS à l’autre, suivant les besoins de la population de la commune.
Le dynamisme de notre CPAS est bien connu et les services qu’il rend aux houffalois sont nombreux et bien diversifiés. Je crois que nous pouvons en être très fiers.
Voici quelques exemples de services gérés par notre CPAS : l’aide sociale individuelle bien sûr, le service de médiation de dettes, le service de réinsertion socio-professionnelle, le lavoir, la boutique sociale, le parc des logements de transit et d’insertion, les services d’aide aux familles, la maison de repos, l’espace public numérique, les ateliers de resocialisation de l’archipel, l’ila, le service de repas à domicile, etc.
Vous comprendrez donc aisément que tous ses services ont besoin d’espace pour fournir un travail de qualité.
En 2008, le projet de construction du bâtiment où nous nous trouvons actuellement se concrétise et le conseil communal de l’époque voit ainsi une belle occasion de faire d’une pierre deux coups :
en achetant une partie du rez -de-chaussée de ce bâtiment, il récupère des locaux pour l’école communale « Les Lys » et offre des bureaux plus fonctionnels et plus sûrs au Cpas.
277 M2 au rez de chaussée et 97M2 en sous-sol sont alors acquis pour une somme totale de 526644 euros. Livraison pratiquement clé sur porte hormis le mobilier bien entendu.
2 ans après la signature de l’acte de vente, en mai dernier, le Cpas prend possession des lieux. Mais avant cela beaucoup d’énergie fut encore dépensée. Il a fallu poncer plafonds et murs fraîchement plafonnés, c’est Yvan Thierry qui s’y est collé. Le choix des couleurs,…Ce ne fut pas une mince affaire , pensez bien 11 femmes pour un homme. D’ailleurs depuis son passage chez nous, Yvan qui est déjà un peintre hors pair est aussi devenu cuisinier poète car il nous a versé sur le papier un poème sur les couleurs choisies et leurs noms. Je ne résiste pas au plaisir de vous le lire :
Lecture du poème
Merci à toi Yvan qui a bien compris que : «  ce que femme veut, l’homme le peut » !
Le déménagement s’est déroulé sur deux jours car nous ne voulions pas interrompre le service d’aide sociale individuelle ! Chacun y a mis du sien. Je tiens à remercier tout le personnel qui a travaillé dans des conditions difficiles. Merci à nos déménageurs, Christophe Mallarme et Pierre Crémer, ouvriers communaux, venus en renfort pour l’occasion. Un merci particulier à Manu Defêche et Christophe Dominique dont leur devise pourrait être « un mot, un geste, Manu et Chris font le reste. »
Pour des raisons d’économie d’échelle, on a voulu garder le même serveur informatique ainsi que la centrale téléphonique commune à l’administration communale, à l’ère de la fibre optique ce n’est pas été une difficulté insurmontable. A l’heure actuelle nous fonctionnons donc toujours comme par le passé : les communications téléphoniques entre les deux administrations restent internes et ne génèrent donc pas de coût supplémentaire.
Par ailleurs, ici, tous les bureaux communiquent entre eux, c’est vrai que cela engendre une perte de place pour mettre des armoires mais c’est plus convivial et surtout plus sécurisant pour nos travailleurs sociaux car s’il est vrai que nous sommes privilégiés dans nos petits CPAS de campagne, nous pouvons aussi nous retrouver face à de personnes qui quelques fois ne sont pas contentes des décisions prises et nous le font savoir parfois de façon virulante. Chaque bureau est aussi muni de boutons paniques afin d’appeler quelqu’un en cas de besoin. Il nous semblait essentiel de sécuriser le personnel sans pour autant tomber dans la paranoïa !
On dit que l’on perd toujours quelque chose dans un déménagement, et bien ici c’est le contraire, on récupère un service supplémentaire. Je suis heureuse de pouvoir accueillir dans un local adapté l’AMO l’étincelle . L’AMO, aide en milieu ouvert, est un service d’aide à la jeunesse actif sur les communes de Houffalize, Gouvy, Vielsalm et Manhay. L’étincelle travaille à la demande pour les jeunes de 0 à 18 ans et leurs familles. Je trouve essentiel qu’il y ait sur notre commune un endroit où les jeunes et leurs familles puissent trouver ensemble une écoute attentive à leurs problèmes. Elle le faisait déjà très bien à l’archipel . Bienvenue donc à Sophie Bovyn.
Bien entendu, nous avons emmené dans nos cartons l’antenne de l’Ale et des titres-services avec sa responsable Bénédicte Moise, sans elle les pauses seraient bien trop calmes.
Voilà je crois que j’ai fait le tour du propriétaire, juste une petite chose avant de vous inviter à partager le verre de l’amitié :
Je voulais vous dire que j’ai la chance de pouvoir travailler avec une équipe formidable qui dépense son énergie sans compter, qui met ses compétences au service d’une population en difficulté et je peux vous assurer qu’en passant la porte de notre CPAS le principe qui dit que « chacun doit mener une vie conforme à la dignité humaine » prend tout son sens.
Merci pour votre écoute

CATHERINE FETTEN
PRESIDENTE CPAS
HOUFFALIZE

  • Houffalize CPAS - photo 3823 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3822 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3821
  • Houffalize CPAS - photo 3801 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3736 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3748 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3753 - video
  • Houffalize CPAS - photo 3779
2567 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.