Houffalize : les boîtes aux lettres, attraction touristique

écrit par ReneDislaire
le 04/07/2011
On ne peut entrer une pareille enveloppe (15cm de largeur; l'ouverture en fait 14. Moins l'obstacle de la volute)

C’est beau comme un cercueil
Du chêne du pays poncé main brillant d’un vernis tout frais tout clair, des poignées factices qui affichent qu’un artisan wallon s’y connaît pour couler un bronze.
On admire ce symbole parmi les symboles, la nouvelle porte de la maison communale.
Flambant neuve, elle remplace depuis quelques jours celle qui sentait mauvais le juste-après-la-guerre.

Touristique, et artistique
Chaque battant s’enorgueillit maintenant d’une boîte aux lettres.
Deux ornements coruscants qui mettent l’huis en valeur.
Incontestablement esthétiques, mais tout autant non réglementaires, et inutilisables.
Beau, inutile, provocateur. Du grand art.
Il faudrait être totalement inculte pour ne pas apprécier.
Mais on peut être inculte et s’intéresser à la chose publique.
Et on peut être dérangé par une question et quand même ne pas n’y pas répondre.
C’est ça, le meilleur des mondes.

Interview du porte-parole communal
- Deux boîtes aux lettres pour une seule porte, n’est-ce pas beaucoup ?
- Que les choses soient claires : cela n’a rien coûté à la commune.
Nous avions demandé un subside à chacun des ministres luxembourgeois, et chacun a promis de prendre en charge le paiement intégral d’une boîte aux lettres.
Un cadeau ministériel, ça ne se refuse pas. Deux non plus. C’eût été un affront.
- Deux boîtes pour un seul destinataire : laquelle choisir ?
- Les Houffalois sont des gens sages, il s’y feront avec discipline.
Toutefois, le collège n’a pas encore décidé à quels usagers elles seront respectivement imposées.
Une boîte pourrait être réservée aux citadins bourgeois de Houffalize, l’autre aux paysans des villages.
Ou l’une aux gauchers, l’autre aux droitiers.
Ou l’une aux non-fumeurs, l’autre aux fumeurs (le budget n’a permis d’apposer qu’un seul cendrier).
Il ne faut pas oublier l'afflux du courrier citoyen, pour soutenir le développement rural.
Qu’on se rassure : si discrimination il y a, elle sera positive.

Ceintures de chasteté
Détails attendrissants : des volutes art nouveau, évoquant l’Elfe aux Nattes sanguinolentes, s’imposent aux sens : à la vue, mais aussi au toucher des utilisateurs.
Œuvres d’art certes, mais qui réduisent d’un tiers la surface utile de pénétration.
Un symbole de la nouvelle volonté d’ouverture qui anime l’autorité communale.
Les psycho-politologues verront dans ce rétrécissement soit une volonté de visibilité de la féminisation des instances publiques, soit un effet inconscient de celle-ci.

Les Houffalois pris pour des Lilliputiens
Lilliput?
Chaque boîte aux lettres est à des années-lumière des dimensions réglementaires.
Les fentes sont de 140x19 mm. Rappelons qu’un tiers est impénétrable, tribut à l’esthétique.
Si l’on se réfère aux obligations légales imposées aux administrations publiques :
1. Les boîtes aux lettres doivent avoir une ouverture d’au moins 23 cm sur 3 cm
2. La boîte aux lettres doit être suffisamment grande pour la réception sans détérioration d’un envoi non plié en format C4 (229 mm sur 324 mm) d’une épaisseur de 24 mm.

En l’occurrence, on est très loin du compte, tant en largeur qu’en hauteur.
Cela rend les boîtes aux lettres de la commune de Houffalize uniques dans les 27 pays de l’Union européenne plus la Suisse et le Vatican, dont les dimensions ont été normalisées par une directive.
Une attraction, on vous le disait, un jalon de plus sur l’itinéraire découverte des visiteurs d’Houtopia et des arpenteurs du circuit des croissants de lune, fierté du joyau du tourisme de la province de Luxembourg.

Et les personnes handicapées ?
Si elles sont tolérées à Houffalize, la commune ne peut quand même pas favoriser son accessibilité à leurs requêtes.
Les boîtes sont donc situées de telle manière que cette minorité se rende compte que communiquer avec le pouvoir communal n’est pas à la hauteur de ses membres diminués.
Il suffit de voir la volée d’escalier à grimper, outre la distance de la voie publique.
Pourtant le paragraphe 3 de l’article 1er du titre 1er de l’arrêté relatif aux normes réglementaires des boîtes aux lettres (M.B. 1er juin 2007) impose d’être attentif à la situation des personnes handicapées.
Investir dans un circuit de trial, oui (voir l’espace lunaire en face de l’arsenal des pompiers).
Les jambes de bois ? C'est quoi, ça? On n’est quand même plus à l’âge de Moby Dick.

René Dislaire

Nous nous sommes référé dans cet article aux dispositions légales qui concernent les services publics, et les boîtes aux lettres installées à partir du 1er janvier 2008.

Liens: du même auteur

Liens:
Sur les poubelles orange: "Benoît Lutgen, la fête à Houffalize"
Houffalize: développement rural, un grand cimetière de lunes
Houffalize dans son bel habit de dentelles
Houffalize comme antan, sous la neige et le soleil
Du pont de Suhet à Houffalize, comme en 45
Houffalize: les boîtes aux lettres, attraction touristique
Carmina Burana: le chant latin de Bart De Wever pour Houffalize

  • On ne peut entrer une pareille enveloppe (15cm de largeur; l'ouverture en fait 14. Moins l'obstacle de la volute)
  • Il reste du travail pour Handicap International
  • Les deux font la paire. Dimensions de l'ouverture: 14cm x 19mm, contre un minimum reglementaire de 23cmx30mm. On remarque combien la volute nuit a la penetration.
  • C'est beau comme un cercueil.
  • L'hostel de ville, ou maison communale de Houffalize
  • Houffalize : les boîtes aux lettres, attraction touristique
1939 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire