Le symbolisme du cierge pascal: la Résurrection au centre du temps

écrit par ReneDislaire
le 24/04/2011
Un cierge "tendance"

Il arrive que le cierge pascal malmène ce qu'il devrait symboliser: la Résurrection est au centre du temps des Hommes.
Nous irons tous au paradis. Pour y arriver, la plupart d’entre nous, y compris les non pratiquants, sommes persuadés qu’une dernière visite à l’église ne peut pas faire de tort.
Dans la liturgie des funérailles, un moment fort est celui de l’allumage du cierge pascal. Nous sommes tous témoins de ce rite plusieurs fois l’an. Cet acte symbolise l’entrée dans la Lumière, le passage au paradis.

Qu’est-ce donc que ce symbole ?
Un symbole, c’est une réalité que nous avons sous les yeux, qui renvoie à une réalité absente.
Le cierge est de la cire, un objet matériel fait par un homme à partir du travail de milliers d’abeilles qui ont récolté le meilleur des fleurs de toute la création.
Le cierge pascal est unique. Il ne peut y en avoir qu’un par paroisse. « Je suis la Lumière du monde » : il s’allume pour la première fois pendant la nuit pascale, signe de l’unique source de lumière qu’est le Christ ressuscité.

La Croix au centre du temps de Dieu
Il va de soi que la Croix est ce que l’on doit percevoir au premier coup d’œil sur le cierge. C’est le centre de tout. La Croix est l’instrument indissociable de la Résurrection.
Au-dessus et en dessous de la croix : alpha et oméga, la première et la dernière lettre de l’alphabet grec.
Le Christ s’est défini comme l’alpha et l’oméga, et ces deux lettres sont un des plus anciens et des plus fréquents monogrammes du Christ.
L’alpha et l’oméga symbolisent le temps de l’éternité, qui n’a ni début ni fin. C’est le temps de Dieu, c’est le temps en dehors de la Création. Et la Croix est au centre du temps de Dieu, de Celui qui a créé le monde.

La Croix au centre du temps des Hommes
Sur le cierge pascal apparaissent également les quatre chiffres du millésime.
2011, c’est aujourd’hui, c’est le temps des Hommes, ça n’a rien à voir avec l’éternité. Notre temps a eu un début, et il aura une fin. Le temps créé par Dieu.
La Croix, la Résurrection, est au centre du temps des Hommes.

Signes et symboles discordants
Un cierge pascal orthodoxe (fidèle à toute théologie chrétienne) ne peut placer la croix qu’au centre du millésime.
Signes et symbole concordent parfaitement quand chacun des quatre chiffres se situe à l’intérieur de chacun des quatre angles droits formés par la croix.
Quand vous visiterez une église, soyez-y attentif : il arrive que les quatre chiffres du millésime sont regroupés sous la Croix, comme si la Résurrection n’appartenait pas au temps de hommes. Une sorte de négation de l’Incarnation.
Dans ce cas, on peut considérer que le cierge pascal est le symbole d’une hérésie.
Ou que le millésime n'est qu'un numéro de référence de la facture annuelle que la fabrique d'église payera au manufacturier.

René Dislaire

  • Un cierge "tendance"
  • Les clous sont particulierement mis en evidence
  • Je suis La Lumiere (il n'y a pas de miroirs)
  • La passiflore, ou fleur de la passion: l'etamine represente les clous, la couronne: les epines (il y a toujours un effet des miroirs)
  • La passiflore, ou fleur de la passion: l'etamine represente les clous, la couronne: les epines (il y a toujours un effet des miroirs)
  • La Croix au centre du temps des Hommes (note: deux miroirs flanquent le cierge)
  • LeTemps des Hommes est etranger au temps de Dieu et a la Resurrection
  • L'artiste a voulu associer la croix a des epis, qui deviendront le pain de vie. On distingue aussi le fruit de la vigne (il y a toujours un effet des miroirs)
  • L'artiste a voulu associer la croix a des epis, qui deviendront le pain de vie.  On distingue aussi le fruit de la vigne (il y a toujours un effet des miroirs)
  • La passiflore, ou fleur de la passion: l'etamine represente les clous, la couronne: les epines (il y a toujours un effet des miroirs)
3981 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire