BATIBOUW: la passion des Belges pour la brique reste intacte

écrit par admin
le 12/03/2012
BATIBOUW

BATIBOUW a fermé ses portes ce dimanche 11 mars avec un sentiment unanime de succès et de confiance pour ses quelques 1.000 exposants. L’objectif de l’organisateur d’attirer chaque année plus de 300.000 visiteurs a été largement atteint. Au total, ce sont plus de 310.000 visiteurs qui se sont rendus au salon cette année (parmi lesquels 73.000 professionnels).

Différentes réformes politiques et économiques ont placé le secteur de la construction sous les feux des projecteurs dans les mois précédant la 53e édition de BATIBOUW. Certaines questions étaient sur toutes les lèvres : quelles primes seront maintenues et quelles primes seront transférées aux régions? Les termes efficacité énergétique et durabilité resteront-ils des valeurs clés du secteur ?

À cette dernière question, à l’heure de la clôture de BATIBOUW 2012, on peut d’ores et déjà répondre par la positive, comme en démontre le grand nombre de personnes qui ont assisté à la conférence de Connie Hedegaard (la Commissaire européenne à l’Action pour le climat) sur les objectifs de la stratégie Europe 20-20-20. Philippe Lhomme, président de FISA (organisateur du salon) voit en la visite de cette personnalité de haut rang la confirmation que BATIBOUW est la « plateforme de référence pour le secteur tout entier: professionnels et grand public confondus. Le salon est un forum unique où les exposants présentent leurs produits les plus inventifs mais c’est aussi un moment idéal pour réfléchir à l’avenir du secteur et faire souffler une dynamique nouvelle et plus forte. »

Geert Maes, directeur général de FISA, confirme et précise que l’incertitude exprimée par le candidat à la rénovation ou à la construction est justifiée en cette période de transition économique. « Cela n’entame pas la passion et l’enthousiasme qu’a le Belge pour construire et rénover. Lorsqu’on investit dans une maison, on construit aussi quelque chose pour le futur, et cet investissement est pour le moment plus malin que de placer son argent sur un livret d’épargne ou en bourse. Par ailleurs, la durabilité n’est pas une tendance passagère, mais bien un concept avec lequel il faut compter. Avec ou sans « primes », les investissements en matière d’économies d’énergie continuent d’apporter une forte valeur ajoutée, autant pour l’environnement que pour le portefeuille. »

Si BATIBOUW 2012 couronne l’efficacité énergétique, l’innovation à l’intérieur de la maison n’est pas laissée de côté. Les exposants du Palais 11, paradis des cuisines, ont reçu beaucoup de monde sur leur stand. La tendance à rendre la cuisine professionnelle est plus que jamais d’actualité. De nombreux particuliers ont été surpris par la diversité de l’offre en la matière ; ce sont d’ailleurs les appareils (semi-) professionnels, tout particulièrement, qui ont attiré l’attention des visiteurs.

Autre grande tendance, le « Back to Basics » ou l’engouement général pour les matériaux naturels comme le bois et la pierre autant pour le gros œuvre que pour les finitions était effectivement au rendez-vous. On remarque que ces matériaux sont, autant que faire se peut, conservés dans leur état d’origine, avec, parfois, quelques petites imperfections qui leur confèrent une touche supplémentaire d’authenticité.

Les organisateurs du salon remercient les exposants et les visiteurs pour leur confiance et se réjouissent déjà de les accueillir à nouveau à BATIBOUW l’an prochain, du 21 février au 3 mars 2013.

Bilan Batibouw : le Belge a toujours une brique dans le ventre

A la clôture du salon Batibouw, le groupe Thomas & Piron, le plus important constructeur belge de maisons individuelles, affiche un bilan très positif : le belge a toujours une brique dans le ventre ! Cela se confirme par une hausse des contacts générés par le groupe durant le salon d'environ 10 % par rapport à l’édition 2011. Ces demandes étaient notamment liées aux possibilités d’économie d’énergie dans la maison, un domaine dans lequel Thomas & Piron apporte les réponses adéquates.« Si on compare à l’année dernière, il nous a également été donné de rencontrer un plus grand nombre de candidats-bâtisseurs possédant déjà un terrain. Ces derniers sont, par définition, susceptibles de se décider très rapidement quant à la société qui construira leur maison. Batibouw constitue, pour nous comme pour beaucoup, un véritable tremplin pour le reste de l’année. Etant donné les excellents résultats que nous venons d'engranger, nous sommes très confiants pour la suite de cette année 2012 », explique Yves Arnould, Directeur commercial chez Thomas & Piron. « En cette période économiquement troublée, les candidats à la construction ou à l’investissement dans la brique sont plus que jamais à la recherche de partenaires fiables. Seules les sociétés répondant à ce critère de fiabilité traverseront la crise. Les autres auront probablement beaucoup plus de mal à continuer d'exister... » continue Yves Arnould.Maisons traditionnelles, maisons bois, appartements, rénovations, terrains…
Cette année, Thomas & Piron présentait pour la première fois à Batibouw, en plus de ses maisons traditionnelles, ses maisons bois « TomWood ». Cette nouvelle marque lancée mi-2011 a pour ambition de rendre la construction bois accessible à tous. Thomas & Piron est le premier et seul constructeur en Belgique à proposer à la fois la construction traditionnelle et la construction bois. Cette position lui permet d’aborder sans complexe les avantages et inconvénients des deux systèmes, un gage de sérieux pour le candidat-bâtisseur. A côté de cela, Thomas & Piron proposait aussi comme toujours des appartements et des terrains, où de rénover un bien existant.2011 : une année record pour Thomas & Piron
Après l’année 2010 qui avait déjà été marquée par un record historique pour Thomas & Piron – qui avait alors dépassé la barre des 1.000 logements vendus (1.050 logements pour être précis) – 2011 était à nouveau une année exceptionnelle pour Thomas & Piron. En 2011, année de son 35e anniversaire, ce ne sont pas moins de 1067 logements qui ont été vendus en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg. Concrètement, il s’agit de 403 appartements et 664 maisons qui ont été commandées au groupe durant l’année 2011. Ces chiffres records confirment la place de Thomas & Piron comme leader dans le secteur de la construction de logements en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg.A propos du groupe Thomas & Piron
Forte de 35 années d’expérience, de plus de 1.500 collaborateurs, et affichant un chiffre d’affaires dépassant les 200.000.000 d’euros en 2011 et plus de 1.000 logements vendus en 2010, Thomas & Piron se situe en tête du classement des constructeurs de logements individuels en Wallonie et au Grand-Duché de Luxembourg.Thomas & Piron est également très actif dans la construction de maisons de repos, bureaux, surfaces commerciales ou de service. L'entreprise dispose également d'un département international, ainsi que d'un département rénovation. L’organisation performante de la société permet au groupe Thomas & Piron d’être compétitif en termes de délais, de prix et de placer la qualité au cœur de ses priorités.Le groupe Thomas & Piron a récemment fait l’acquisition de la société de construction française Castelord, active depuis 20 ans dans le Nord-Ouest parisien. Ce rachat s’opère dans le cadre de la politique d’expansion du groupe qui souhaite développer son activité dans le Nord de la France.

COMAP clotûre Batibouw 2012 avec succès
À la clôture du salon Batibouw ce dimanche 11 mars, COMAP peut se féliciter du grand nombre de visiteurs qui se sont rendus sur son stand.
Batibouw était l’occasion pour COMAP de présenter des nouveautés exclusives en matière de maîtrise des énergies.
Découverte des trois produits phares de COMAP à Batibouw 2012: Le chauffage par le sol
Le chauffage par le sol est un système de chauffage invisible placé sous le sol d’une pièce ou d’une habitation toute entière. Ce système à basse température fonctionne selon le principe du rayonnement de la chaleur : l’eau chaude produite par la chaudière est envoyée dans ces tubes, qui chauffent la pièce. Une température ambiante d’environ 19°C obtenue grâce au chauffage par le sol est comparable à une chaleur confortable de 21°C obtenue grâce à la convection (c’est-à-dire les radiateurs classiques). Ce gain de 2°C permet de réaliser 12% d’économies d’énergie. On peut aisément régler le chauffage de chaque pièce en fonction des désirs et des habitudes des utilisateurs. Chaque circuit peut être piloté de manière individuelle, d’où une plus grande efficacité et un meilleur temps de réponse.Les raccords de réglage
L'ajustement des raccords de réglage, en combinaison avec les vannes thermostatiques, ou l'utilisation d'un robinet thermostatique préréglable, fournit exactement la chaleur nécessaire aux corps de chauffe. Grâce aux raccords de réglage et aux robinets thermostatiques préréglables, il est possible, ici aussi, de faire de belles économies d’énergie.Vannes d’équilibrage
Depuis 60 ans, COMAP produit des vannes pour les installations de chauffage qui satisfont aux exigences d’efficacité énergétique des installateurs professionnels. Les vannes d’équilibrage et les solutions de distribution d’énergie proposées par COMAP garantissent la disponibilité de la juste quantité d’énergie en tout point du bâtiment et au bon moment.
Le principe de raccords de réglage est également valable pour les vannes d’équilibrage grâce à leurs ajustements signés COMAP. Une fois ces ajustements réglés, on peut économiser 30 à 40% d’énergie. Au lieu de remplir l’ensemble du circuit, des débits ajustés sont envoyés dans les différents éléments. Les espaces qui recevaient trop d’eau et ceux qui en recevaient trop peu sont désormais alimentés en fonction des changements de résistance dans les vannes (placées sur les tubes).

À propos de COMAP
COMAP est un groupe international spécialisé dans les systèmes de distribution et régulation des fluides domestiques. Avec un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros, COMAP s’est rapidement imposé comme le leader européen pour les connectiques et les robinets de chauffage. A travers ses filiales et ses partenariats, COMAP est aujourd’hui présent dans plus de 20 pays. Ses produits et ses systèmes sont ainsi vendus partout dans le monde.

  • BATIBOUW
  • BATIBOUW
  • BATIBOUW
  • Thomas & Piron
  • Thomas & Piron
  • COMAP
2087 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.