Dantès (T8), L'Affrontement final de P. Boisserie, Ph. Guillaume et E. Juszezak – Dargaud.

écrit par patrickthibaut
le 04/08/2012
Dantès Tome 8, L'Affrontement final de P. Boisserie, Ph. Guillaume et E. Juszezak  Dargaud.

Pour Alexandre, alias Dantès, l’accomplissement de la vengeance est en vue… Il est sur le point de faire tomber le banquier Saint-Hubert, à l’origine de l’incroyable machination qui l’a obligé à changer d’identité. La révélation de ses magouilles financières et de ses liens avec Salers – le leader du parti d’extrême droite, aux portes de l’Élysée à l’issue du premier tour de la présidentielle – peut précipiter sa chute. Il faut faire vite ! Lucie et Sarah, les amies de Dantès, sont toujours séquestrées chez Salers. Mais les événements se bousculent, entretenant le suspense jusqu’à la dernière minute…

Ce sixième tome conclut la première saison de Dantès, un thriller qui entremêle finance et politique. Servi par un trait réaliste et efficace, le scénario rappelle les enjeux de l’élection présidentielle de 2002. Hélas ! les ingrédients qui donnent tout son sel au récit se retrouvent dans notre actualité : du financement occulte des partis à la montée en puissance de l’extrême droite et aux rapprochements entre le monde de l’argent et le pouvoir politique, Boisserie et Guillaume ont trouvé de quoi alimenter cette saga politico-financière aussi captivante qu’inquiétante. Une série qui nous rappelle que la démocratie est fragile et ne pèse pas lourd face à l’ambition de certains… Pierre Boisserie est né en 1964. Il exerce la profession de kinésithérapeute jusqu’au jour où, organisateur du festival de BD de Buc, il fait la connaissance d’un certain Éric Stalner. Ensemble, ils réalisent la série La Croix de Cazenac, et Boisserie décide de se consacrer entièrement à la bande dessinée. Depuis, il a écrit scénarios, dont ceux du Chant des Malpas et de Voyageur. Philippe Guillaume est né en 1954. Il est venu à la BD et au journalisme grâce à la lecture de Tintin. Ancien responsable du service Finance du quotidien Les Échos, il a été vice-président de l’ACBD (Association des critiques de bande dessinée). Erik Juszezak est né en 1959. Autodidacte, il fait ses premiers pas dans des studios de création et dans l’illustration. Dessinateur d’Oki, d’après un scénario de Christian Godard paru chez Glénat, il a signé, pour Dargaud, plusieurs albums scénarisés par Cothias (Beaux Rivages) ou Yann (Narvalo). Chez le même éditeur, il est le scénariste du Méridien des brumes, série dessinée par Parras. Il a aussi mis en images le cinquième tome de la série Pandora Box, d’après un scénario d’Alcante, et le troisième volet de Empire USA, la saga dirigée par Stephen Desberg.

www.dargaud.com - 48 pages – 11,99 €.

  • Dantès Tome 8, L'Affrontement final de P. Boisserie, Ph. Guillaume et E. Juszezak  Dargaud.
821 lectures
User default img
patrickthibaut