De la Gueuze à la Haute Gastronomie avec une Chevrolet Aveo.

écrit par patrickthibaut
le 26/05/2012
Restaurant Les Eleveurs, Halle

Une petite, en fait deux petites visites, aux portes de Bruxelles pour y découvrir de la superbe gueuze et une merveilleuse table. Que demander de plus ?

Hôtel-Restaurant Les éleveurs à Halle.

A Halle, vous trouverez une très bonne table. A savoir, celles d’Andy De Brouwer et Sofie Dumont, la ‘Chef’ aux talents incontestables et bien connus des téléspectateurs flamands et son sommelier de mari sont, chacun dans sa partie, des pointures et l'on vient de loin pour se régaler d'une création gastronomique façon bar de ligne et lard de poitrine laqué accompagnés d'un crunch de sépia, de yaourt et d'une ficoïde glaciale. Le service est évidemment impeccable et les prix pratiqués d'une belle sagesse eu égard au contenu des assiettes et des verres (www.les-eleveurs.be).

Cette auberge, où les éleveurs de chevaux avaient leurs habitudes, existe depuis 1897. Sofie Dumont, sacrée ‘Lady Chef en 2009’. La carrière médiatique qu’elle a embrassée depuis lors n’a pas entamé son enthousiasme et sa connaissance du métier. Sa cuisine, plutôt classique, ne lasse jamais.

3 Fonteinen à Beersel.

Armand Debelder a été élevé dans le lambic. En 1953, son père a acheté le Café des Trois Fontaines à Beersel. Il y avait alors dans ce village du Brabant Flamand, 14 assembleurs qui élevaient en barriques les Lambics avant de les assembler et de les mettre en bouteille selon les besoins de la clientèle. Aujourd'hui les brasseurs de Lambics sont beaucoup moins nombreux et Armand est avec Jean Van Roy de la Brasserie bruxelloise Cantillon parmi les derniers tenants de la tradition de la Gueuze, cette bière acide et non filtrée.

Armand Debelder, devenu par son charisme et son exigence une figure emblématique du (très) petit monde des brasseurs de Lambic ? Non seulement, il a par passion pure monté une brasserie qui, sous l’étiquette de 3 Fonteinen (Beersel), produit des bières distinguées dans le monde entier, mais il a aussi porté sur les fonts baptismaux le HORAL, dont il est le président. L’acronyme désigne, en néerlandais, le Haut Conseil des Bières Artisanales de Lambic, qui regroupe les brasseurs du Pajottenland et de la Vallée de la Senne – à l’exception notable du bruxellois Cantillon. Armand a connu des heurs et des malheurs, dont il se sort avec courage. L’homme a de la race et sa bière est une des stars de la région. C’est une gueuze magnifique dont l’acidité intrinsèque n’est jamais agressive au palais et qui accompagne aussi bien les entrées de repas que leur sortie (www.3fonteinen.be).

C’est un assemblage de lambics de un, deux et trois ans, fermenté et mûri en fûts de chêne. La bière est non filtrée, avec refermentation spontanée en bouteille. Les connaisseurs ont élu depuis longtemps cette bière, de même que les autres que produit Armand sur place dans sa petite brasserie de Beersel – une Kriek très rafraîchissante, notamment. Ailleurs (car il est exclu de mélanger fermentation basse et fermentation naturelle), il fait brasser la Beersel lager, une pils à l’ancienne, qui est une merveille d’amertume fine, une Beersel blonde Bio et une Blanche dont la douceur ne doit rien au sucre. Mais la gueuze, qui ne quitte pas la cave avant d’y avoir mûri au moins dix mois, est incontestablement la reine : “On la sert au Hof van Cleve de Kruishoutem en accompagnement de certains plats“ dit Armand, avec une légitime fierté. Que le sommelier, qui a été premier sommelier du monde, d’un des cuisiniers les plus talentueux de Belgique, Peter Goossens, ait choisi de servir un produit du terroir brabançon dans des flûtes, à l’égal d’un grand Champagne, en dit long sur le respect qu’ont les connaisseurs pour le travail d’Armand.

Chevrolet Aveo.

Comme beaucoup de constructeurs, Chevrolet a compris que le style était un critère d'achat déterminant. Aussi, sa nouvelle Aveo ne manque pas de personnalité, notamment dans sa version hatchback (5 portes avec hayon). La berline sedan (4 portes), dans un aspect plus classique pour la partie arrière, offre surtout un intérêt par sa capacité de coffre phénoménale de 502 litres. Avec certes 36 cm de plus, en avouant 4,40 m de long, la voiture montre aussi une vocation différente (www.chevrolet.be).

La partie avant demeure identique à la 5 portes, à savoir une calandre à double étage recevant un treillis en nid d’abeille noir mat, avec en son centre le célèbre badge nœud papillon doré, et encadrée par de larges blocs optiques composés de phares ronds dépourvus de toute vitre protectrice. Plus bas, des encadrements traités en gris anthracite abritent les antibrouillards pour les versions qui en disposent.

De profil, l'Aveo Sedan présente forcément un porte-à-faux arrière plus important, puisque l'empattement de 2,52 m, est identique pour les deux carrosseries

L'habitacle de l'Aveo Sedan est fait pour recevoir cinq passagers dans de bonnes conditions et l'équipement se révèle assez complet. Toutefois, le coffre ne comporte pas de roue de secours mais un kit de réparation.
Sous son capot, l'Aveo abrite deux nouveaux moteurs essence; il s'agit d'un 1,2 litre décliné en 70 et 86 cv et d'un 1,4 litre de 100 ch. Et l'indispensable turbodiesel; un 1,3 litre, décliné en 75 et 95 cv, et sera muni d’un système d’injection à rampe commune et d’un turbocompresseur à géométrie variable, assisté d’un échangeur d’air. En revanche, la carburation GPL disparaît avec la prime gouvernementale. Les moteurs essence 1,2 et 1,4 litre sont accouplés à une boîte manuelle 5 vitesses.

Sur la route, l'Aveo Sedan se comporte assez bien, notamment par une tenue de route très correcte grâce à des trains roulants composés à l'avant par des jambes McPherson avec des ressorts hélicoïdaux et une barre stabilisatrice et à l'arrière par un essieu de torsion et des amortisseurs à gaz. De plus un contrôle électronique de trajectoire est de série qui doit montrer son utilité notamment quand la voiture est chargée avec un coffre bien rempli. La direction assistée ne comporte que trois tours de volant d'une butée à l'autre et son rayon de braquage de 10 mètres sera apprécié en ville. Le freinage, servi par un antiblocage, offre des disques à l'avant et des tambours à l'arrière, un compromis qui s'est révélé suffisant pour maîtriser les 1.085 kg de la caisse.

Pour conclure :
Une allure dynamique, un habitacle pratique et un excellent rapport prix/prestations: la nouvelle Aveo dispose de jolis atouts pour secouer la catégorie des polyvalentes.
Décliné en version de 75 ou 95 cv, ce 1.3 VCDi d’origine Fiat-GM lui donne enfin les moyens de ses ambitions. Et pour économiser un peu de gazole en ville, il hérite d’un système Stop&Start qui coupe le moteur lors de l’arrêt du véhicule.

Bonnes dégustations…

  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • Restaurant Les Eleveurs, Halle
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • 3 Fonteinen, Beersel
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
  • Chevrolet Aveo
1107 lectures
User default img
patrickthibaut