Découvertes Brassicole & Gastronomique avec la Dacia Lodgy.

écrit par patrickthibaut
le 05/09/2012
Brasserie Caulier

Aujourd’hui nous vous livrons une bonne recette. Vous prenez 1/3 de Brasserie - Caulier, 1/3 de Gastronomie – Le Hans et 1/3 d’une belle automobile – la Dacia Lodgy.

Nous commencerons par la Brasserie suivie du lunch et pour terminer nous reprendrons le volant de notre Dacia.

Brasserie Caulier à Peruwelz (à 2 pas de Tournai).

La fibre brassicole des Caulier remonte à 1933 (www.brasseriecaulier.com), quand Charles abandonne son labeur de mineur pour le négoce de la bière. Longtemps, la revente de bières légères a fait la réputation de la marque. Deux générations plus tard, les Caulier fabriquent leurs propres bières, des bières… précieuses. Belle réussite que celle de la famille Caulier, qui a tenu la gageure de transformer une entreprise familiale de revente de boissons en une brasserie produisant quelques-unes de nos bières les plus intéressantes, dont la Vieille Bon-Secours, la plus populaire. Avec les Caulier, on aborde le registre des bières à la fois robustes et fines, fortes et claires. Une eau pure puisée dans l'une des sources de Peruwelz et une méthode longuement mise au point, autorisent ce résultat. L’autre fleuron de la maison, c’est la taverne de la rue Sondeville, un lieu entièrement dédié aux plaisirs de la bouche : restauration fine à la bière et dégustation dans les meilleures conditions des breuvages domestiques, le tout dans un cadre idyllique. De quoi ravir les sens des nombreux visiteurs du lieu…

Roger Caulier a monté sa propre brasserie dans cette localité de Wallonie picarde en 1995. Elle s'est tout de suite distinguée en écoulant sa production dans des bouteilles “retro” à bouchon mécanique. Outre la trilogie traditionnelle des Bon Secours (blonde, brune, ambrée), on vit apparaître une Bon Secours Framboise et une Bon Secours de Noël (10%), puis fin 2008, la Père Damien, au profit de la Fondation éponyme. En 2009, c'est le tour d'une Myrtille obtenue par macération de fruits.
On produit aussi à Peruwelz une Paix-Dieu, présentée comme la première bière d'abbaye brassée à chaque pleine lune. La brasserie affiche actuellement une production avoisinant les 6 000 hectolitres annuels et, comme ailleurs, mise sur les exportations tous azimuts.

La Brasserie Caulier est aussi sur facebook : http://www.facebook.com/pages/La-Brasserie-Caulier/119878714725768?ref=hl.

Restaurant ‘Le Hans’ à Valenciennes (15 km).

Il est sis dans un hôtel de caractère au cœur de la ville de Valenciennes. Situé face à la gare TGV, à deux pas du centre, il séduit déjà par son imposante architecture des années 30. A l'intérieur le même esprit Art déco/Art nouveau, le même esprit de raffinement que la famille Zielinger - Verbaere insuffle depuis 1936 (www.grand-hotel-de-valenciennes.fr).

Ici, le plaisir des yeux rejoint celui des papilles. Dans un décor plein de charme à l'ambiance douce et conviviale, le restaurant vous propose une carte de plaisirs gourmands qui s'adapte à toutes les envies et tous les budgets. De la tartine du Ch'ti au célèbre carré d'agneau Valencia, vous aurez le choix entre de belles recettes traditionnelles d'ici et d'ailleurs sans oublier la formule du jour ou le menu du Hans'. Et, toujours, le côté alsacien qui n’est jamais loin.

Un peu d’histoire :
Le Grand Hôtel, ce monument renommé et prestigieux de 4 étages se dresse fièrement place de la gare. Depuis 1997, le Grand Hôtel a été restauré, des cuisines aux 93 chambres en passant par les restaurants et les salles de réception. – tout en conservant son style Art Déco hérité lors de sa construction en 1926. C’est Albert Zielinger et son épouse, d’origine alsacienne, qui s’en porte acquéreurs en 1936. En 1953, celui-ci fait appel à son neveu Jean, jeune pâtissier de 21 ans, qui tombe amoureux de la réceptionniste et l’épouse. De cette union naîtront 2 filles, Nicole et Brigitte. Il n’y a pas d’investissements, pas de politique de pérennisation, le Grand Hôtel vieillit… A la suite d’ennuis de santé, Alain Zielinger quitte l’établissement. Epaulée par ses parents et son conjoint Jacques Verbaere, Brigitte Zielinger prend la tête de l’établissement en1997. Brigitte prend alors un virage à 180 degrés et décide en 1997 de rénover le Grand Hôtel pour redorer ses 3*. Des chambres avec baignoires balnéothérapie et 5 suites sont créées. Aujourd’hui, c’est le label «Qualité Tourisme» délivré par Atout France dont bénéficie notre établissement.

Dacia Lodgy.

Depuis la Logan (2004), déjà une excellente base, Dacia a fait des progrès fulgurants. La Sandero a prouvé que la marque roumaine était capable de proposer des produits à prix défiant toute concurrence en ne faisant que des concessions relativement minimes au style, à la finition ou à l'agrément, mais certainement pas sur les qualités dynamiques ou le confort. Le Duster y a ajouté une véritable personnalité l'an passé, et le Lodgy vient de franchir un nouveau cap en offrant une insonorisation digne de ce nom. La question du niveau sonore ayant été résolue sur le monospace, Dacia n'a aujourd'hui plus qu'un point faible : la sécurité. Le constructeur a ainsi d'ores et déjà annoncé qu'il se satisferait de trois étoiles aux tests Euro NCAP pour son dernier modèle (comme pour le Duster auparavant).

le Lodgy. Habitable à toutes les places, même en rangée 3 où deux gabarits respectables n’y trouveront rien à redire, le Lodgy 7 places (une option à 490€) dispose d’un volume de coffre gargantuesque pouvant atteindre jusqu’à 2600 litres, et d’une modularité simple mais efficace. Seuls les rangements un peu chiches (30 litres) et « l’oubli » d’airbags à l’arrière sont un peu décevant au regard d’un véhicule à vocation familiale.
Une fois sur la route, c’est le plaisir ! Parfaitement suspendu, le Lodgy procure à ses occupants un confort de haut niveau en toutes occasions : même malgré les imperfections de nos routes n’ont pu avoir raison de son moelleux. Autre révélation, l’acoustique du Lodgy, retravaillée - le mot est faible, ô combien. Aux orties le brouhaha continu d’un Duster dCi, l’habitacle du monospace est incroyablement silencieux !

Le moteur 1.5 dCi de 110 chevaux peut dès lors jouer sa partition sans fausse note . Un bloc bien aidé par une boîte mécanique à six rapports au guidage juste. Évidemment, en particulier en pleine charge et à 7, les reprises s’essouffleront trop vite et il faudra alors aussi compter sur l’aide du vent dans le dos pour doubler sans frayeurs.
En conduite sportive, le Lodgy n’a pas non plus à rougir, bien qu’en le poussant loin sur ce terrain qui n’est pas le sien, sa proue s’égare un peu, faisant la preuve de son patrimoine familial (train avant de Logan, arrière de Kangoo. Une fois en ville, le Lodgy se faufile dans le trafic urbain avec aisance et agilité vu son poids maîtrisé, sous les 1,3 tonnes.

Le bilan de notre essai du Dacia Lodgy, qui sera fabriqué dans l’usine Renault de Tanger, est ainsi on ne peut plus clair. Voilà un monospace compact bien né et qui a su en outre tirer profit des quelques erreurs de ses frère et sœurs aînés. Car oui, si le Lodgy ne saurait rivaliser, en termes de prestations globales offertes, face à un Renault Scénic ou un autre concurrent de ce même calibre, il dispose, c’est une constance de la marque, d’une carte maîtresse qui parlera à toutes les familles nombreuses : son prix (www.dacia.be)!

Bonnes découvertes.

  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Brasserie Caulier
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Le Grand Hôtel, Restaurant Le Hans, Valenciennes
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
  • Dacia Lodgy
1553 lectures
User default img
patrickthibaut