La Brasserie Het Anker à Mechelen en Range Evoque.

écrit par patrickthibaut
le 12/02/2012
Brasserie Het Anker, Mechelen

Si cette vieille brasserie fut pour un long moment passablement oubliée – même des fins connaisseurs et amateurs du houblon – la voilà de retour en force. Et, pour 2013, un superbe whisky s’annonce.

Brasserie – Hôtel – Restaurant Het Anker à Mechelen.

1872. Louis Van Breedam rachète, avec sa sœur Anne, la brasserie du béguinage de Malines et construit une des premières brasseries modernes avec chaudière à vapeur. Fin 1904, la brasserie change de nom et devient Het Anker, comme allusion au brasseur historique malinois Jan in de Anker (www.hetanker.be).
2010. Les derniers aménagements aboutissent, la nouvelle configuration de la brasserie se dessine. Une plus grande unité de production est au point, l’hôtel et la brasserie accueillent à nouveau les épicuriens parmi nous. La distillerie de genièvre à Blaasveld est achetée, 2 ‘pot stills’ écossais fabriqués à la main en Ecosse sont montés, la distillation du whisky Gouden Carolus Single Malt se met en route. Par la distillation du moût de la Gouden Carolus Tripel, deux passions familiales, vieilles de près de 400 ans, se rejoignent. Après plusieurs années de travail obstiné, Charles réouvre avec fierté la Brasserie Het Anker au grand public.

Qui dit Malines, dit Gouden Carolus (Carolus d'Or). La Mechelschen Bruynen (Brune de Malines) est une bière d'orge brassée depuis 1433 et était la bière préférée de Charles Quint. La version actuelle est un peu plus alcoolisée et plus houblonnée que la recette originale. Gouden Carolus est la fierté de Malines et doit son nom à la monnaie que l'on frappait sous le règne de Charles Quint. Elle est d’un brun-rouge, léger trouble, peu saturée , mousse abondante mais peu serrée de tenue moyenne. Arôme légèrement vineux et caramélisé, moelleux et assez puissant. Bouche pleine, moelleuse, très amère et légèrement vineuse, aux nuances liquoreuses. Arrière goût amer persistant et grillé. Très forte.

La Cuvée van de Keizer (Cuvée de l'Empereur) est une bière spéciale brassée exclusivement le 24 février, date de l'anniversaire de Charles Quint. Pour célébrer l'événement, la Brasserie Het Anker organise chaque année une journée portes ouvertes. Bon à savoir : cette version améliorée de la Gouden Carolus s'améliore avec l'âge.

La distillerie.
Charles Leclef, cinquième génération de la famille Van Breedam, vit depuis son enfance dans la brasserie à Malines, mais connaît aussi le Molenberg à Blaasveld, où son oncle Michel Van Breedam habite. Son oncle avait préservé l’authenticité du lieu. Tout comme en 1990 quand Charles avait une vision de brasserie modernisée, depuis 2003 il fait mûrir l’idée d’un mariage parfait entre les deux traditions familiales ? Pas de genièvre comme au siècle passé, mais un whisky. Un fin whisky single malt sur base de l’esprit de la bière Gouden Carolus Tripel ! Il sera à déguster en 2013 seulement…

Venez manger et boire. Depuis des générations, nous nous portons garant de sensations gustatives auprès de l’amateur de bières. Notre brasserie/restaurant renouvelée est conçue telle que vous pouvez déguster nos bières dans un cadre optimal. Et notre nouvelle cuisine, où chaque plat est préparé avec une de nos bières, vous attend avec amour. Réservez, ou passez quand cela vous chante. Bienvenue et bonne dégustation.

Après un délicieux lunch où les bières de la brasserie ont belle part en route pour une petite balade autour de la brasserie.
Démarrez la visite du béguinage par la Nonnenstraat et prenez ensuite la Krankenstraat. Dans le temps, la porte au bout de la rue fut la seule entrée de la brasserie. Krankenstraat fait référence à l’hospice Ter Kranken, qui par ailleurs a inspiré l’Hospice de Beaune. Continuez la Hoviusstraat avec son magnifique convent de 1620 et ses maisons typiques de béguinages. En suivant la Fonteinstraat et Conventstraat vous retombez dans la Nonnenstraat. Observez au N°4, par la petite porte, la cour intérieure. La Jesuspoort fait partie des bâtiments les plus photographiés de Malines. Prenez avant l’église datant de 1629 la Moreelstraat, passez le cimetière du béguinage et admirez le Cellebroedersklooster, récemment restauré. La sculpture au-dessus du n°13 dans la Twaalf Apostelenstraat montre que 12 pauvres béguines habitaient ce convent. Dans le convent des Achtzaligheden habitaient 8 béguines. Terminez la promenade par la Cellebroederstraat et la Krommestraat. L’ancien béguinage est aujourd’hui habité par ses propriétaires privés et fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le renouveau chez Het Anker se marie bien avec le superbe nouvel engin concocté par Land Rover. Comme pour la Carolus, l’Evoque à de la ‘gueule’ et de biens agréables saveurs. Elles sont, toutes deux, dédiées aux connaisseurs.

Range Rover Evoque.

Si l'Evoque tient avant tout du coup marketing visant à ouvrir de nouveaux horizons à Land Rover, le premier SUV compact badgé Range n'en demeure pas moins fidèle à l'esprit maison : raffinement intérieur et capacités tout-terrain exceptionnelles, avec en prime l'agressivité stylistique (www.landrover.be).
De visu, l'Evoque se veut être l'expression moderne du blason Range. Aux certitudes stylistiques rassurantes et à la distinction des Range Rover et Range Rover Sport, le nouveau venu innove avec des lignes toujours massives mais désormais beaucoup plus dynamiques. Et, il se décline en deux versions Coupé et 5 portes.

Lignes tendues, hauteur maintenue (1,61 m pour le Coupé ; 1,64 m pour la 5 portes) l'Evoque offre un look dévastateur ainsi que des proportions inédites : seulement 4,35 m de long mais une largeur de 1,97 m (2,13 m rétros rabattus) qui le posent littéralement sur la route.

Impressionnant, l'Evoque le confirme à l'intérieur, qui mêle le raffinement typique des Range un salon roulant garni des plus beaux matériaux tout en développant son propre style, plus moderne et dynamique. Ici c'est sans surprise Jaguar lui a apporté quelques bonnes idées : on retrouve ainsi avec le sélecteur de vitesses rotatif surgissant de la console centrale (déjà vu sur les XF et XJ) dès que le contact est enclenché.

Avec un volume de coffre oscillant de 575 à 1.445 litres banquette arrière 60/40 rabaissée, l'Evoque s'avère suffisamment armé pour envisager quelque escapade familiale.
Au niveau habitabilité, les choses diffèrent logiquement selon le type de carrosserie. Et si la version Coupé s'avère la moins bien lotie, c'est davantage en raison de la difficulté d'accéder aux places arrière, plutôt que de l'espace offert à proprement parler.

Qu'il s'agisse des jambes ou de la garde au toit, l’Evoque s'avère en tout point remarquable surtout lorsqu'on garde en mémoire ses 4,35 m, longueur somme toute assez modeste. Quant au confort, il est conforme à l'esprit maison, c'est à dire particulièrement soigné.

Bon appétit et bonne route.

  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Brasserie Het Anker, Mechelen
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
  • Range Evoque
1863 lectures
User default img
patrickthibaut