MALMEDY Les 30 ans du Centre des Hautes Fagnes

écrit par francois.detry
le 18/12/2012
Centre post - cure " Hautes Fagnes " a Malmedy

Installé rue Malgrave à Malmedy depuis 1982, le Centre de cure et de postcure "Les Hautes Fagnes" est un institut spécialisé dans la réadaptation psychosociale de personnes aux prises avec des problèmes de dépendance vis-à-vis de produits psychotropes légaux et illégaux (alcool, drogues, médicaments). Concrètement, une bonne trentaine de personnes y sont accueillies en formule résidentielle tant hommes que femmes et la durée des séjours est organisée sur la base d'un projet personnalisé de réadaptation et varie selon la situation de chacun et de chacune (environ 6 mois). Un tiers des activités se passe en groupes. Les personnes sont ensuite redivisées en quatre ou cinq groupes et on mise sur les interactions pour arriver à un résultat collectif avec de multiples occasions de s’entraider. Un autre tiers de la journée est consacré également au groupe, mais le personnel intervient beaucoup plus. Il s’agit de groupes à thèmes, ou de discussion, d’échange d’idées sur des thématiques particulières. Après ces deux tiers basés sur l’interaction, le dernier est composé d’activités individuelles, tels que des suivis sociaux, psychologiques ou du délassement, avec notamment les visites des familles. Si au début, toute cette thérapie se justifiait uniquement par l’expérience, elle peut, de nos jours, se justifier sur le terrain scientifique par les neurosciences.» Le Centre emploie une petite trentaine de personnes : assistants sociaux, éducateurs et psychologues tous bénéficiant d’une tutelle médicale, de médecine générale et de santé mentale, en cas de besoin. Au sein du personnel thérapeutique, la formation complémentaire des intervenants est assurée entre autres dans les domaines de l'accompagnement des familles et des couples, dans celui de la dynamique et de l'animation des groupes (Université de Liège), dans celui des assuétudes (Universités de Montréal et de Sherbrooke), dans celui de l'aide psycho-thérapeutique aux personnes (Université Catholique de Louvain-la-Neuve), dans celui de la négociation des conflits, dans celui de la gestion du stress et de la relaxation, ...
Quant aux résultats, bien que le suivi n’est pas systématique, on se doit de constater qu’environ 30 % des personnes restent totalement abstinentes, 30 % voient la consommation revenir un peu dans leur vie, mais avec une diminution significative des dommages. A l’occasion de ce 30ème anniversaire, le Centre organisait un colloque rassemblant un grand nombre de collègues, venus d’un peu partout et accueillis par Claude Macquet, directeur du Centre de cure et de postcure « Les Hautes Fagnes » et enseignant en sociologie à l’Université de Liège. Les exposés de trois spécialistes ont animé cette rencontre, suivie d’un verre de l’amitié, notamment dédié au Lions Club des Hautes Fagnes, qui a toujours soutenu le Centre.

François DETRY

  • Centre post - cure " Hautes Fagnes " a Malmedy
  • Centre post - cure " Hautes Fagnes " a Malmedy
  • Centre post - cure " Hautes Fagnes " a Malmedy
4781 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry