MALMEDY Retour aux messes en latin

écrit par francois.detry
le 18/03/2012
Eglise des Capucins

Depuis le concile Vatican II qui s’est tenu de 1962 à 1965, la liturgie des offices en latin fait partie du passé. Mais nombre de chrétiens pratiquants souhaitaient cependant y revenir, ce qui est interprété comme un retour aux sources par certains, comme un bond en arrière par d’autres. Dans la région malmédienne, une soixantaine de paroissiens ont entamé les démarches et se sont adressées au Vatican. En fin de l’année dernière, ils ont rencontré Aloys Jousten, l’évêque du diocèse de Liège pour y parvenir. Après réflexion, ce dernier a donné son accord pour que soient célébrées, une fois par mois, de telles messes en l’église des Capucins, au centre de Malmedy. En ce premier dimanche du Carême, 130 personnes venant de l’entité mais aussi pas mal de fidèles venus de la Communauté germanophone toute proche, ont assisté à la première messe latine traditionnelle célébrée par M. l'abbé Claude Germeau. La piété des fidèles venus aussi en famille était impressionnante, très éloignée de la militance et l’intégrisme pointu autrefois témoignés en d’autres lieux de revendication voire d’opposition aux modifications apportées par le concile Vatican II. Si cette possibilité de retour au rite romain reste rare, celui-ci est néanmoins pratiqué à Liège ( église du St Sacrement et chapelle de Bavière ), à Verviers ( église St Lambert ), à Tancrémont ( Prieuré ), et à Herstal ( Chapelle St Oremus ) et à Waimes ( messes privées au château de Reinhardstein ).
François DETRY

  • Eglise des Capucins
  • Maitre - autel
1451 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry