Regards sur le Bleu, une conférence de Michel Pastoureau

écrit par admin
le 11/01/2012
Regards sur le Bleu

L’historien face à la couleur : l’exemple du Bleu
Une conférence de Michel Pastoureau organisée par le Musée provincial des Arts anciens du Namurois -
Trésor d’Oignies (TreM.a) dans le cadre de l’exposition "Regards sur le Bleu. Turquoise, saphir, lapis et autres minéraux bleus" dans l’art et l’archéologie
Les couleurs ont une histoire ! De tout temps, l’homme leur a attribué de grandes valeurs. Elles sont porteuses de symboliques religieuses, culturelles et anthropolo­giques. Si elles peuvent évoquer des préjugés, véhiculer des tabous, elles servent sur­tout à représenter de grandes causes telle que l’environnement, les actions humani­taires ou la paix.

Une couleur nous intéresse ici en particulier : le Bleu ! Son histoire est, elle aussi, mouvemen­tée. Bien que cette teinte soit omniprésente sur terre, la nature nous offre peu de végétaux ou de minéraux permettant aux hommes de l’apprivoiser.
Durant l’Antiquité gréco-romaine, le bleu apparaît comme une couleur discrète et peu valori­sée. Elle est associée aux barbares, aux étrangers. Mais au Moyen Âge, elle commence à gagner du terrain. Suite à un besoin de classification sociale (apparition des noms de famille, des armoiries), le bleu vient se rajouter aux trois couleurs déjà établies ; le rouge, le blanc et le noir. Au XIIe siècle, un changement profond des idées religieuses se profile. La Vierge se vêt désormais en bleu. Petit à petit, cette teinte lumineuse se répand dans les lieux saints au travers des vitraux et des oeuvres d’art. Elle devient la couleur emblématique des rois de France. En quelques générations, elle déteint sur l’aristocratie et peu à peu sur l’ensemble des couches sociales, pour devenir aujourd’hui la teinte préférée des Occidentaux.

Vendredi 13 janvier 2012 à 18h30 à Namur

Fort du succès de l’exposition Regards sur le Bleu. Turquoise, saphir, lapis et autres minéraux bleus dans l’art et l’archéologie, le Musée provincial des Arts anciens du Namurois – Trésor d’Oignies (TreM.a) désire approfondir davantage la thématique du bleu en organisant une conférence qui se tiendra ce vendredi 13 janvier 2012 à 18h30 aux Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (Auditoire Aula Maior) à Namur. Michel Pastoureau, référence absolue en matière d’his­toire de la couleur, avait déjà enrichi le catalogue scientifique de l’exposition Regards sur le Bleu (Monographies du MAAN, volume 51) en assurant la rédaction d’un article intitulé Brève histoire de la couleur bleue en Europe. Afin de conclure le chapitre du Bleu en beauté, le musée a souhaité faire intervenir ce grand spécialiste. Historien médiéviste, archiviste, paléographe et directeur des études à l’École pratique des Hautes Études, installée à la Sorbonne, il occupe depuis bientôt 30 ans la chaire d’histoire de la symbolique occidentale.
Lors de cette rencontre, il retracera l’histoire de ce renversement de valeurs en mettant en exergue les pratiques sociales via les coutumes, les vêtements, les étoffes, ... mais resituera égale­ment la place de la couleur bleue dans la création artistique et littéraire depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Son travail de recherche va au-delà de la simple étude de la couleur. Michel Pastoureau propose un travail anthropologique et socio-politique en analysant les comportements humains, les usages mais aussi les symboles et les emblèmes au travers des siècles.
Cette belle route du bleu, quelque peu semée d’embûches, sera au coeur de notre réflexion. Toutes les conditions sont réunies pour un moment haut en couleur…

Conférence organisée par le Service des musées en province de Namur
aux Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (auditoire Aula Maïor)
Rue de Bruxelles, 61 à
B-5000 Namur
le vendredi 13 janvier 2012 à 18h30 à Namur

  • Regards sur le Bleu
  • Regards sur le Bleu par Michel Pastoureau
1966 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.