Anatomie de la bataille de John Keegan – Editions Perrin.

écrit par patrickthibaut
le 16/10/2013
Anatomie de la bataille de John Keegan  Editions Perrin.

Loin, comme ses prédécesseurs, de décrire la bataille telle qu’elle est jugée d’en haut, à la manière de l’état-major, Keegan, certainement le plus grand historien de la guerre au monde, la restitue par le bas, telle qu’elle est vécue par les soldats.

Ici, trois batailles sont décortiquées, Azincourt (1415), Waterloo (1815), La Somme (1916). Elles permettent de comprendre comment la guerre est perçue et vécue par la troupe, que l’on doive résister à une pluie de flèches, tenir face à une charge de cavalerie ou vivre le cauchemar d’un
pilonnage d’artillerie.

Si, aujourd’hui, aucun historien ne songerait à penser la guerre uniquement d’un point de vue stratégique et non avant tout comme une phénomène humain, c’est grâce à ce livre pionnier et incontournable. La nouvelle traduction lui rend toute sa puissance.

Sir John Keegan est certainement l’historien militaire contemporain le plus célèbre. Décédé en 2012, il a enseigné pendant 26 ans à l’académie militaire de Sandhurst. Sa nouvelle approche de l’histoire militaire, qui va au-delà des récits factuels, révèle la dimension humaine du combat. Parmi ses ouvrages majeurs, les plus connus sont, outre Anatomie de la bataille, Histoire de la guerre (à paraître chez Perrin en 2014), L’Art du commandement, La guerre de Sécession, et les deux guerres mondiales (tous chez Perrin).

www.editions-perrin.fr – 416 pages – 23,00 €.

  • Anatomie de la bataille de John Keegan  Editions Perrin.
676 lectures
User default img
patrickthibaut