Ferrailleurs des mers de Paolo Bacigalupi - Editions Au Diable Vauvert.

écrit par patrickthibaut
le 01/05/2013
Ferrailleurs des mers de Paolo Bacigalupi   Editions Au Diable Vauvert.

Déjà vendu à plus de 100.000 exemplaires aux États-Unis, Prix Michael Printz jeunes adultes 2011, Prix Locus du premier roman jeune adulte, finaliste du National Book Award !

Fin du XXIe siècle, il n'y a plus de pétrole, la mondialisation est un vieux souvenir et la plupart des États-Unis un pays du tiers-monde. Dans un bidonville côtier de Louisiane, Nailer, un jeune ferrailleur, dépouille avec d’autres enfants et adolescents les carcasses de vieux pétroliers. Le précieux cuivre récupéré dans les câblages électriques au péril de leur vie leur permettent à peine de se nourrir.

Un jour, après une tempête dévastatrice, Nailer découvre un bateau ultramoderne qui s’est fracassé contre les rochers. Le bateau renferme une quantité phénoménale de matériaux rares, d’objets précieux, de produits luxueux… et une jeune fille en très mauvaise posture.

Nailer se retrouve face à un dilemme. D’un côté, pour récupérer une partie de ce trésor et en tirer de quoi vivre à l’aise parmi les siens, il doit sacrifier la jeune fille. De l’autre, l’inconnue est aussi belle que riche et lui promet une vie encore bien meilleure, faite d’aventures maritimes dont il rêve depuis longtemps…

Passionnant de bout en bout, racontant avec réalisme les violences sociales, Ferrailleurs des mers connaît déjà une suite avec The Drowned Cities, à paraître en France en novembre 2013.

Dans ses fictions, Paolo Bacigalupi développe différents aspect de l’ère post-pétrole et nous fait découvrir un univers saisissant, par la lucidité et le réalisme de sa vision de notre avenir. Il ajoute, dans ce premier roman jeunes adultes, la dimension du roman d’initiation, qui aborde la construction émotionnelle d’un adolescent à travers des questions existentielles très contemporaines (violence, séparation et abandon, trahison, destin et survie, amour et amitié, idéal) qui renouvellent là encore le genre !

Les nouvelles de Paolo Bacigalupi ont été publiées dans de nombreux journaux et magazines de SF. Ses fictions ont été sélectionnées pour les prix Nebula et Hugo et il a remporté le prix Théodore Sturgeon de la meilleure nouvelle en 2006. Il écrit également des essais, publiés dans de nombreux journaux américains. Il vit dans l'Ouest du Colorado avec sa femme et son fils. La fille automate est son premier roman.

www.audiable.com - 400 pages – 18,00 €.

  • Ferrailleurs des mers de Paolo Bacigalupi   Editions Au Diable Vauvert.
707 lectures
User default img
patrickthibaut