La Flandre française avec la complicité de la Jaguar XJ.

écrit par patrickthibaut
le 26/05/2013
La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.

Et oui, nous voici de retour dans le Nord de la France.

Comme dirait l’autre : ‘Quand on aime pourquoi changer…’

Chez nos ‘cousins’ vous n’aurez pas à subir les soucis dus au dépaysement. Et pour cause, même leur météo est fortement calquée sur la nôtre.
Ce périple vous mènera de la découverte d’un Golf à celles de trois très bonnes ‘tables’ tout en passant par quelques brasseries artisanales.

Si la France a perdu ou n’a jamais touché à la Culture de la Bière, il n’en est pas de même pour ses 2 départements du Nord. Bien sûr, il ne faudra pas vous attendre à trouver des bières avec les mêmes goûts que chez nous. Mais c’est bien ce que l’on recherche non ? Il ne faut pas perdre de vue que ces bières doivent principalement se vendre en France donc être adaptées aux papilles françaises…
Il n’en reste pas moins certain qu’à chaque dégustation nous ne pourrons que vous vanter les résultats obtenus par ces brasseurs.
Encore un point important. Ce périple, de 4 jours, pourra aussi se décliner en 4 déplacements d’une journée – vu la courte distance entre notre capitale et la frontière française.

Un dernier mot avant de commencer vos visites. Ces territoires du Nord ont vu leurs villes et campagnes moult fois ravagés au cours de la Grande Guerre. Ainsi, en partant, du Golf d’Arras, en direction de ND de Lorette, vous ferez, en 3 cimetières, le décompte de plus de 100.000 morts…

Terre-frontière riche d'abondantes ressources, tiraillée entre Saint-Empire Romain Germanique et France, le Nord-Pas de Calais fut, jusqu'en 1945, le terrain de toutes les invasions. Des conditions qui formèrent un peuple industrieux, dur à la tâche, fier de sa puissance et de ses résistances mais ouvert à tous les échanges et au meilleur de toutes les cultures. Une fierté marquée par les Beffrois, gigantesques aiguilles de pierres et de briques dressées face aux puissants de ce monde, dominant les villes et inscrits au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. Un esprit de résistance qui s'exprime toujours sur les remparts de chaque ville et de chaque port fortifiés, dans les treize citadelles du Pré Carré de Vauban, dans les églises fortifiées de Thiérache et jusque sur les immenses champs de batailles de 14/18 et dans les gigantesques blockhaus de la Seconde Guerre Mondiale. Et une diversité qui éclate en censes (Censes : fermes) flamandes et picardes, en austères mais riches hallekerques (églises massives à 4 nefs) du Westoeck et sur les immenses places pavées bordées d'immeubles où s'affrontent Renaissance flamande colorée et rigueur à la française du Beau Siècle (www.tourisme-nordpasdecalais.fr).

Hôtel du Golf d'Arras à Anzin-Saint-Aubin (à 2 pas de Arras).

Situé à proximité du Parcours de la Vallée et à 5 minutes du centre ville, l’Hôtel du Golf d’Arras associe charme et confort pour de belles nuits de quiétude que ce soit pour un week-end en amoureux ou des vacances en famille. L’hôtel est certes ouvert aux amateurs de la petite balle blanche mais aussi aux entreprises souhaitant loger des invités de marque ou les participants à leur séminaire. Côté restauration, le Chef invite les gourmets à déguster une cuisine délicate, subtile et raffinée en profitant d’une impressionnante vue panoramique sur le golf (www.golf-arras.com). Pour la santé et la forme : Golf d'Arras, tennis, équitation, rafting, canoë kayak, tennis de table, pétanque, ball trap laser.

Pour la culture, une visite du centre d'Arras s'impose. Partez à la découverte de l'histoire, de la culture d'une ville pleine de charme. Promenez-vous sur ses places pavées très typiques, délassez-vous sur l'une des nombreuses terrasses et admirez les façades des maisons flamandes à pignon baroque, montez au premier étage du Beffroi qui surplombe la Place des Héros, ressentez ce qu'ont pu vivre les soldats alliés lors de la mémorable bataille d'Arras en visitant les souterrains de la ville mais également l'émouvant parc commémoratif Canadien de Vimy (www.ot-arras.fr).

Hôtel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle à Noeux-Les-Mines.

« Dans le nord de la France, ce bel hôtel 3 étoiles est une ancienne maison bourgeoise du XIXe siècle qui marie avec bonheur héritage du passé et décor actuel. A quelques kilomètres seulement de Lens, également proche de Béthune et d'Arras, il accueille avec chaleur les visiteurs et s'emploie à faire de leur séjour un souvenir inoubliable (www.hotel-lamaisonrouge.com).
Situé à Nœux-les-Mines, l'Hôtel La Maison Rouge porte bien son nom. La couleur est très présente dans ses murs, créant une ambiance chaleureuse. Véritable hôtel de charme made in France, il dispose de 40 belles chambres confortables, au design moderne et raffiné. Elles sont toutes climatisées et équipées d'une connexion wifi gratuite, de TV écran plat avec Canal + et chaînes par satellite, d'un minibar et de coffre-fort. Certaines sont adaptées aux personnes à mobilité réduite, d'autres, communicantes ou spacieuses, sont parfaites pour les familles.
Avec ses boiseries et son lustre rouge, la salle à manger de votre hôtel de charme La Maison Rouge de Nœux-les-Mines est un cadre très élégant pour savourer une cuisine actuelle, inspirée de recettes plus traditionnelles. La Maison Rouge dispose également de salons pour les repas d'affaires et des salles de travail entièrement équipées. En fin de journée, le bar invite à la détente autour d'un verre. La randonnée pédestre et le vélo se pratiquent dans la campagne environnante. Le parc de loisirs Loisinord, le musée de la Moto et le musée de la Mine sont également à proximité de l'hôtel 3 étoiles, ainsi que Lille, la " Capitale des Flandres " au charme incontesté ». Difficile de rajouter quelque chose après cette splendide présentation – pour une fois de la communication mais qui colle à la vérité.

La Chartreuse du Val Saint-Esprit à Gosnay.

« De la Chartreuse du Val Saint Esprit, fondée jadis par la Comtesse Mahaut d'Artois, subsiste un superbe château du XVIIe siècle au cœur d'un immense parc boisé. Ce Château hôtel, prestigieux témoin d'un passé où élégance et raffinement étaient indissociables, a su marier le confort et l'histoire pour un bien-être au quotidien. Le château hôtel, daté du Siècle des Lumières, est un vrai havre de paix. Les 53 chambres du château hôtel sont très confortables et décorées de mobilier ancien qui apporte à chacune une touche singulière. Dîner au restaurant "Robert II", c'est découvrir l'étape gastronomique incontournable. Les mets constituent un répertoire harmonieux, exécutés avec maîtrise, délicatesse et rehaussée par une cave d'excellents crus (plus de 45 000 bouteilles). Sans oublier son parc de 6 hectares, arboré d'essences rares et anciennes qui vous enchantera. Alors franchissez les grilles du château hôtel et venez partager une certaine idée du bonheur de vivre (www.lachartreuse.com) ». Encore une fois difficile de ne pas être conquis… Un endroit superbe avec 3 Hôtels, 3 Restaurants dont le Robert II, de somptueux bars très cosy et un superbe jardin. Du 3* Best Western à celui 4* de l’Hôtel de Charme tout n’est que douceur et qualité. La Chartreuse ne compte pas moins de 100 personnes qui y travaillent à plein temps.

Restaurant L’Arcadie II à Lens.

Ici, pas de possibilité de nuitée mais comme pour les deux autres exemples un très bon endroit pour s’y restaurer (www.restaurant.arcadie2.com). Décor sobre et épuré (nappes et murs blancs, chaises en jonc de mer, … ) pour cet élégant restaurant du centre-ville, dont la carte suit la valse des saisons. Un sens réel de l’accueil et de la bonne chair. Le tout en vous réservant un bon rapport qualité/prix.

Et nos Brasseries dans tout cela ! Et puis, le pourquoi de tant de Brasseries !
« Formés en 1790 respectivement par les anciennes provinces de Flandre française, du Hainaut français et du Cambrésis, et par Artois, le Boulonnais, les gouvernements d'Ardres, Calais et Montreuil, les départements du Nord et du Pas-de-Calais sont sans doute devenus terre de brasseries en raison de leur situation géographique où les vignobles n'ont pu s'imposer, de leur alimentation abondante en eaux souterraines, et enfin de la production des matières premières nécessaires à la fabrication de la bière (blé, orge et même houblon) ».

Brasserie La Choulette à Hordain.
Alain Dhaussy à du caractère – caractère que l’on se plaît à retrouver dans les bonnes bières bien qu’ici on ne puisse plus parler de micro-brasserie.
Alors, pourquoi ne pas se faire plaisir (www.lachoulette.com). Peut-être plus des bières franco-françaises vu leurs douceurs.

La Brasserie du Caou (Kaou’ët) à Merville.
De bons produits qui se rapprochent assez bien de nos bières nationales (www.brasserieducaou.com). A ne pas rater la Hop et la IPA.

Brasserie St Germain ou Page 24 à Aix-Noulette.
De même ce n’est pas une ‘micro’ mais les bières Page 24 sont élégantes et fort bien brassées, sans doute une des meilleurs ambassadeurs de la région en ce qui concerne la bière (www.page24.fr). Vincent Bogaert, à l’instar de Alain Dhausy, est un excellent défenseur des valeurs brassicoles de son Nord.

Brasserie Saint-Loupoise à Huby-Saint-Leu.
Encore une brasserie et une personne de goût qui sait marier avec succès les ingrédients de ce merveilleux breuvage. Ludovic Dez avec son IPA et sa Titanic vous renvoie au temps où les bières n’étaient pas que du sucre et de l’insipide.

Pour conclure :
Vertigineuse ressemblance entre cette Flandre et la nôtre, à part notre flamand qui y est absent – mais toutefois présent dans le patois. Gastronomie et Architecture s’entremêlent de la plus belle des façons. Et puis, ils ont aussi des Frit’Kot ! Alors quoi rêver de mieux…

Jaguar XJ 3.0 AWD.

En attendant des modèles totalement inédits, Jaguar décline sa gamme existante. Grâce à une transmission intégrale, la limousine XJ compte séduire les clients des régions enneigées. Elle s'associe d'office à un nouveau et agréable V6 à compresseur.

Les Américains ont demandé une version à quatre roues motrices des XF et XJ et les Européens un break Diesel. Cela a donné les XF et XJ AWD d'une part et la XF Sportbreak d'autre part. Désirée par les Américains, cette XJ à quatre roues motrices ne verra donc jamais le jour avec un Diesel. Pas plus que le break XF ne disposera d'un bloc essence. Techniquement, l’architecture de propulsion demeure, avec un renvoi vers les roues avant, sur lequel on trouve un embrayage multi-disques. Jaguar tenait à conserver un comportement typé propulsion. Par défaut donc, la répartition du couple est de 80 % sur les roues arrière, proportion qui peut monter jusqu'à un partage à parts égales entre les deux essieux dans les conditions d'adhérence les plus précaires.

En pratique, électronique et viscocoupleur fonctionnent de concert pour maintenir au mieux la XJ sur sa route. Très efficace, l'antipatinage contient efficacement les dérobades du train arrière à l'accélération. Nouvelle chez Jaguar (il s'agit là d'une première depuis la X-Type dérivée de la Ford Mondeo), la transmission intégrale s'accompagne d'une autre nouveauté, en la personne d'un tout nouveau moteur V6 à compresseur Roots. Dérivé du fameux V8 5.0 (nom de code AJV8), il voit son alésage et sa course réduits à 84,5 mm et 89 mm, contre 92,5 mm et 93 mm pour le AJV8. L'arrivée de ce nouveau V6 de 340 cv signe le glas du V8 atmosphérique de 385 cv qui équipait jusque-là la XJ.
Convaincant par sa souplesse, son allonge et sa discrétion, ce V6 à compresseur ressemble à une réussite, tant qu'on ne le compare pas à l'ancien V8 atmosphérique. Hormis ces nouveautés mécaniques, la Jaguar XJ demeure fidèle à elle-même. Elle saura avant tout séduire par son charme, avec un intérieur bien moins austère que dans les concurrentes allemandes. Elle se distingue également par sa maniabilité exceptionnelle pour un modèle de cette taille et son confort remarquable, de mise dans le segment. Comme les autres modèles de la gamme, la version quatre roues motrices est disponible en empattement court ou long. Sa principale lacune reste un catalogue d'options moins fourni que celui des allemandes, au rayon assistances de conduite. Point d'éclairage adaptatif, d'affichage tête haute, de système de reconnaissance des panneaux ni même d'alerte de franchissement de ligne. Il faudra se contenter d'un régulateur adaptatif, d'un détecteur d'angle mort et de phares directionnels.

Bonnes visites.

  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  • La Chartreuse du Val Saint Esprit a Gosnay.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  •  Hotel La Maison rouge et son Restaurant Le Cercle a Noeux Les Mines.
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Jaguar XJ
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  • Restaurant Arcadie II a Lens.
  •  Brasserie St Germain ou Page 24 a Aix Noulette.
  • . Brasserie St Germain ou Page 24 a Aix Noulette.
  •  Brasserie St Germain ou Page 24 aac Aix Noulette.
  •  Brasserie St Germain ou Page 24 a Aix Noulette.
  •  Brasserie Saint  Loupoise a Huby Saint Leu.
  •  Brasserie Saint  Loupoise a Huby Saint Leu.
  •  Brasserie Saint  Loupoise a Huby Saint Leu.
  •  Brasserie Saint  Loupoise a Huby Saint Leu.
  •  Brasserie Saint  Loupoise a Huby Saint Leu.
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
  • Hotel du Golf Arras a Anzin Saint Aubin
1268 lectures
User default img
patrickthibaut