La Gastronomie Luxembourgeoise avec la complicité de la Volvo V40.

écrit par patrickthibaut
le 01/10/2013
The Family of Man

Pour nos jeunes lecteurs sachez que le Luxembourg n’est pas qu’une terre de passage – c'est-à-dire : autoroutes, stations services, alcools/cigarettes et banques…

C’est aussi un charmant pays où il fait bon de s’arrêter.

Alors, Clervaux et ses environs vous tendent les bras grâce à plusieurs restaurants de qualité, un musée d’exception et le tout à bord d’une Volvo V40. Une auto à plusieurs facettes tout comme le Luxembourg…

Clervaux est un important centre touristique, bâti dans un site remarquable au cœur de la région très boisée de l’Oesling. Ses toits d’ardoise se groupent sur un promontoire formé par la Clerve, autour de son château féodal et de l’église paroissiale Sts-Côme-et-Damien, construite en 1910 dans le style roman rhénan. À l’ouest, sur la colline, l’abbaye de St-Maurice-et-St-Maure domine la vallée de ses toits enfouis dans les arbres. Clervaux est intégré dans le Parc naturel germano-luxembourgeois.

The Family of Man au Château de Clervaux.

La collection The Family of Man se compose de 503 photographies de 273 auteurs originaires de 68 pays, rassemblées par Edward Steichen pour le Museum of Modern Art de New York (MoMA). Présentée pour la première fois en 1955, l'exposition se veut un manifeste pour la paix et l'égalité fondamentale des hommes à travers la photographie humaniste d'après-guerre. Les images d'auteurs tels que Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Dorothea Lange, Robert Doisneau, August Sander, Ansel Adams, ... sont mises en scène d'une manière moderniste et spectaculaire (www.cna.lu - www.steichencollections.lu).

Après un voyage autour du monde dans plus de 160 musées, la dernière version intégrale de l'exposition est installée en 1994 au Château de Clervaux de façon permanente. Depuis sa création The Family of Man a attiré plus de 10 millions de visiteurs et entre ainsi dans l'histoire de la photographie comme exposition légendaire. Depuis 2003, elle fait partie des documents inscrits dans le registre de la Mémoire du Monde de l'UNESCO.

L'exposition a été conçue par Edward Steichen comme une collection d'instantanés et d'émotions qui visent à faire passer un message de paix en pleine Guerre Froide. Bien qu'elle témoigne du contexte de sa création, les réactions des visiteurs témoignent encore aujourd'hui de l'impact de ces images toujours d'actualité - et dont certaines sont devenues des icônes de l'histoire de la photographie.

De l'aveu même d'Edward Steichen, The Family of Man est l’œuvre la plus importante de sa carrière. Elle est à la fois insolite et visionnaire pour l'époque, tant par son approche photographique que scénographique : les photographies sont choisies selon leur puissance évocatrice, tandis que la scénographie immerge le visiteur dans un essai photographique (crédit photos: Eugene Harris, Nina Leen, Alfred Eisenstaedt, Garry Winogrand, Tony Frissell, Romain Girtgen).

Hôtel International et le Rhyno Steakhouse à Clervaux.

L'hôtel International, situé dans le centre de Clervaux, propose un restaurant gastronomique, une connexion Wi-Fi gratuite et un centre de bien-être. Rendez-vous au Rhino Steakhouse ou au bar-salon Cavana pour déguster des repas ou siroter une boisson relaxante. Toutes les chambres de l'hôtel International sont dotées d'une télévision par câble et d'une salle de bains privative contenant des articles de toilette gratuits. Les suites possèdent aussi un coin salon et une télévision à écran plat. Le centre bien-être sur place prodigue différents soins, tels que le Thalgo anti-stress, le Thalgo beauté, des massages, un enveloppement ou des soins du visage. Profitez également d'un massage aux pierres chaudes, sensationnel pour le corps et le visage. L'International assure un service de navette gratuit vers la gare de Clervaux, accessible à 1,4 km. Un parking privé est disponible sur place. Nous y reviendront en détails pour vous présenter les 2 Hôtels et les 2 restaurants dans un prochain article.

Manoir Kasselslay à Roder (tout proche de Clervaux).

Auberge familiale, et Relais du Silence, envoyant de la cuisine classique revisitée avec finesse et générosité, dans un cadre moderne sobre ou en plein air. Chambres aux noms de plantes aromatiques (www.kasselslay.lu). Maryse et Hans Poppelaars vous feront vivre la gastronomie luxembourgeoise – vous y oublierez le trop fameux cliché de la cuisine lourde et peu, ou prou, inventive.
D’ailleurs, laissons la parole au Chef : « Du bon, du simple et du naturel, de la proximité tant pour les légumes que pour la viande et le poisson, et le plus possible de produits de la région et de l’agriculture biologique. Pour nous, une bonne cuisine commence avec des produits authentiques et frais où nous nous engageons à connaître leur provenance afin de vous servir des mets d’une qualité irréprochable. Une conception heureuse qui sait marier les exigences de notre temps, culture et gastronomie. »
Esch-sur-Sûre

C'est une localité accueillante dont les maisons étagées, couverte d'ardoise, composent un joli tableau à l'intérieur d'un méandre presque recoupé, autour d'un promontoire portant les ruines d'un château. Un tunnel a été creusé à la racine du Méandre.

Hôtel de la Sûre à Esch sur Sûre.

Hôtel familial romantique et calme au pied du plus vieux fort du Luxembourg (927) dans la petite ville avec la rivière SÛRE en fer à cheval, entouré des montagnes situé dans le Parc Naturel du Lac de la Haute-Sûre, un des sites les plus pittoresques du Luxembourg. Ruelles étroites, églises gothiques, mur d'enceinte avec ses tours, chemins piétonniers, panoramas époustouflants, vastes forêts... Excellente cuisine française ainsi terroir au label “Gourmet Vum Sei”, préparé par le fils de la maison, ancien membre de l'équipe nationale des cuisiniers du Luxembourg et sa brigade. En séjour touristique ou en voyage d'affaire vous trouverez tout le confort d'un hôtel moderne : chambres tous confort au Logis des Chevaliers ainsi Deluxe aux Logis des Comtes et Godefroy (jacuzzi-bain moussant ou/et douche massage et bain turque pour 2 ainsi que l'accès wifi gratuit. Profitez du calme-détente-nature-sport et culture Usage gratuit de sauna, hammam, fitness etc (www.hotel-de-la-sure.lu).

Volvo V40.

Il y a quelques années, la V40, chez Volvo, c’était le break basé sur la berline S40. Mais la nouvelle V40, que voici, ne répond pas à cette logique. Il ne s’agit plus vraiment d’un break, plutôt d’une berline 5 portes, ce qui est une première pour la marque d’origine suédoise. Preuve en est : Volvo déclare ouvertement viser les Audi A3 Sportback, BMW Série 1 ou la nouvelle Mercedes Classe A. Que des berlines dans ce beau monde. Et au passage, la V40 vise donc le premium. Pour ce faire, elle reprend le design maison avec une face avant directement inspirée des S et V60. L’arrière est un poil tarabiscoté, mais du coup original avec une lunette arrière rectiligne penchée à la façon des 480 ou P1800. Et pour vous situer le gabarit, la V40 mesure 4,37 m de long, soit une grande compacte. (www.volvo.be).

Du côté technique, cette V40 reprend la base de la C30, et donc de la Focus deuxième du nom. C’est pas du tout neuf, mais la base est bonne donc pourquoi pas. La V40 utilise des motorisations déjà connues chez Volvo. L’habitacle de notre voiture était en effet clair et bien présenté. On retrouve la console centrale qui regroupe les boutons en forme de télécommande, et cache un rangement. L’écran central affiche dans un de ses menus la liste des systèmes de sécurité évoqués. Quant aux compteurs digitaux sur notre version haut de gamme, ils peuvent afficher trois thèmes différents avec des graphismes soignés. La qualité de présentation est plutôt flatteuse, en adéquation avec les prétentions de la voitures, avec une ambiance différentes des classiques mais assez chaleureuse.

A l’arrière, l’accessibilité est moyenne à cause d’une part de l’ouverture assez étroite et d’autre part de l’angle d’ouverture de la porte qui reste assez fermé. L’espace est généreux pour les genoux et la tête et on trouve pas mal de rangements. En revanche, la place centrale est réservée aux punis. Le grand toit vitré panoramique est en option.
Reste le coffre, qui aurait dû normalement faire partie des points forts de la voiture, vu le V indiquant normalement un break chez Volvo. Alors certes, le seuil de chargement est assez bas, les formes parfaitement rectilignes sont faciles à exploiter et la banquette rabattue dégage un plancher parfaitement plat. Mais l’ouverture est là aussi étroite et le volume annoncé est de 335 dm3, un mauvais score pour la catégorie.

Bon appétit.

  • The Family of Man
  • The Family of Man
  • The Family of Man
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Manoir Kasselslay
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Volvo V40
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel International Clervaux
  • Hotel de la Sure
  • Hotel de la Sure
  • Hotel de la Sure
  • The Family of Man
  • The Family of Man
  • Chateau de Clervaux, The Family of Man
  • The Family of Man
1068 lectures
User default img
patrickthibaut