Le Dahlia Noir de David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy - Casterman.

écrit par patrickthibaut
le 15/11/2013
Le Dahlia Noir de David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy  Casterman.

Célèbre dans le monde entier, le roman culte de James Ellroy est enfin adapté en bande dessinée.

Los Angeles Police Department, 1946. Dwight « Bucky » Bleichert fête son premier jour aux Mandats, le prestigieux service où rêvent de travailler la plupart des flics de la Cité des Anges. Il fera équipe avec Leland « Lee » Blanchard, un collègue qui comme lui a été boxeur, et qu’il a déjà affronté sur un ring. Malgré les non dits entre eux, les deux hommes sympathisent. Ils ne savent pas encore qu’ils vont enquêter ensemble sur un crime qui va à la fois les rapprocher et bouleverser leurs existences : la mort atroce d’une jeune femme, Elizabeth « Betty » Short, surnommée le Dahlia Noir, dont on retrouve le corps mutilé dans un terrain vague, en janvier 1947…

Ainsi débute l’un des plus fameux romans noirs de la littérature américaine des dernières décennies, à la fois polar haletant et portrait saisissant de Los Angeles, dans toute sa fascination trouble : Le Dahlia noir, de James Elroy. C’est le plus francophile des dessinateurs américains, Miles Hyman, déjà auteur avec Matz, dans la même collection, d’une adaptation de Nuit de fureur de Jim Thompson, qui en signe la mise en images, très inspiré par la ville de Los Angeles où il a personnellement vécu plusieurs années.

L’adaptation du roman d’Ellroy en bande dessinée est assurée une fois encore par Matz, mais cette fois-ci à quatre mains puisqu’il a travaillé en équipe avec le cinéaste David Fincher.

La Galerie Champaka vous propose une exposition/vente du 15 novembre au 8 décembre 2013.
www.galeriechampaka.com

Les planches exposées chez Champaka communiquent toute la gamme d’émotions du récit : scènes d’action au rythme soutenu, velouté des scènes érotiques, angoisse du dénouement sans oublier les rares scènes tranquilles aux plans larges qui permettent au lecteur de reprendre ses repaires avant de replonger dans l’enfer du narratif.

A l’occasion de la sortie de ce beau livre la galerie Champaka expose les planches originales les plus représentatives des 162 qui constituent le livre. Elles seront réparties sur ses deux sites: Bruxelles et Paris. Elles seront accompagnées d’une suite de vues de Los Angeles qui constituent les ouvertures de chapitre de l’album.

Pour prolonger les recherches sur le sujet qui l’a tenu en haleine pendant près de deux ans, Miles Hyman a composé hors BD et en exclusivité pour Champaka, 12 compostions originales en couleurs de 58x76 cm. qui restituent, au-delà du chef-d’œuvre d’Ellroy, l’ambiance à la fois érotique et violente de ce Los Angeles d’après-guerre.

www.casterman.com – 178 pages – 20,00 €.

  • Le Dahlia Noir de David Fincher, Matz, Miles Hyman, James Ellroy  Casterman.
  • VERNISSAGE DAHLIA NOIR CHEZ CHAMPAKA‏
  • VERNISSAGE DAHLIA NOIR CHEZ CHAMPAKA‏
  • VERNISSAGE DAHLIA NOIR CHEZ CHAMPAKA‏
  • VERNISSAGE DAHLIA NOIR CHEZ CHAMPAKA‏
817 lectures
User default img
patrickthibaut