Le vent soufflait sur la rivière de Michel Blondonnet – Editions Albin-Michel.

écrit par patrickthibaut
le 27/02/2013
Le vent soufflait sur la riviere de Michel Blondonnet  Editions Albin Michel.

Depuis des générations, chez les Malterre, on est maçon et tailleur de pierre, parce que la ferme familiale ne suffit pas à assurer la subsistance. Début mars, tous les ans, les hommes quittent leur village creusois pour aller « limousiner » à Paris.

Au printemps 1882, l'arrivée prochaine du chemin de fer révolutionne la région. Un viaduc doit être lancé sur la Tardes, dont le tablier métallique culminera à 80 mètres au-dessus de la rivière. C'est Gustave Eiffel qui a remporté l'appel d'offres et les fils Malterre sont embauchés sur le chantier.

À la ferme, que les frères regagnent tous les soirs, les femmes s'occupent aux travaux ordinaires. Après que Jeanne, leur jeune sœur de 16 ans, ait été sauvagement agressée, Michel et Joseph vont se transformer en justiciers implacables...

Originaire de la Creuse où il réside depuis toujours, Michel Blondonnet est un nouveau venu dans la littérature régionaliste chez Albin Michel.
Passionné d’histoire locale et d’archéologie, il a publié cinq romans aux éditions Lucien Souny et plusieurs ouvrages sur son département.

www.albin-michel.fr – 270 pages – 18,50 €.

  • Le vent soufflait sur la riviere de Michel Blondonnet  Editions Albin Michel.
811 lectures
User default img
patrickthibaut