Les voleurs de Carthage (T1), Le serment du Tophet de Appollo et H. Tanquerelle – Dargaud.

écrit par patrickthibaut
le 04/03/2013
Les voleurs de Carthage Tome 1, Le serment du Tophet de Appollo et H. Tanquerelle  Dargaud.

Horodamus le Gaulois et Berkan le Numide, tous deux mercenaires, arrachent (sans le faire exprès) une captive à ses ravisseurs, avec pour projet de commencer par coucher avec elle « un peu » pour la vendre aux Berbères ensuite. Mais la belle Tara leur propose un autre plan. Travaillant pour la famille d’Utique, grande guilde des voleurs, elle est envoyée à Carthage pour organiser le plus grand cambriolage de l’histoire du monde : celui du trésor sacré du temple de la déesse Tanit, où elle entrera en tant que vestale. Et elle les embauche. Nous sommes à l’époque du fameux « delenda est Carthago » et, plus précisément, en pleine troisième guerre punique. Carthage est assiégée depuis trois ans, les Romains sont très énervés et nos deux mercenaires – qui sont complètement fauchés et n’ont pas inventé l’eau tiède, il faut le dire – acceptent l’offre de Tara, chacun rêvant déjà de ce qu’il fera de tout cet or. D’ailleurs, ils ne sont pas les seuls : tout le monde veut le trésor et la situation a tendance à s’embrouiller.

Personnages et dialogues tordants, situations cocasses, dessin sensuel et jubilatoire d’une formidable précision – ce casse du siècle version péplum est une merveille de drôlerie. Appollo (Olivier Appollodorus) est né en 1969 en Tunisie. Lycéen à la Réunion, il fonde avec des amis un journal de BD,
Le Cri du margouillat. Il fait ses études à Paris et commence une carrière de scénariste avec le dessinateur Mad. Après la mort de ce dernier, il retourne à la Réunion, où il devient professeur de Lettres, puis part au Nigéria effectuer son service national comme coopérant. Ensuite, il travaille avec Li-An, Manu Brughera, Lewis Trondheim ou encore Brüno. Il s’occupe du festival Cyclone BD de Saint-Denis et, en 2012, reçoit le prix Jacques-Lob qui récompense un scénariste pour l’ensemble de son œuvre. Il vit à Kinshasa. Hervé Tanquerelle est né le 9 août 1972. En 1998 sort son premier livre, La Ballade du petit pendu, à l’Association. Suit une collaboration avec Hubert sur la série Le Legs de l’alchimiste. En parallèle, il reprend le dessin de la série Professeur Bell de Joann Sfar. Son travail évolue dans des univers très divers : catch mexicain (avec la bande dessinée jeunesse Tête noire, pour le magazine Capsule cosmique) ; témoignage (La Communauté) ; adaptation littéraire (la série des Racontars de Jørn Riel avec Gwen de Bonneval). Il vient juste de quitter le monde du polar (Les Faux Visages sur un scénario de David B.) pour se plonger dans celui de la chute de Carthage.

www.dargaud.com – 54 pages – 13,99 €.

  • Les voleurs de Carthage Tome 1, Le serment du Tophet de Appollo et H. Tanquerelle  Dargaud.
606 lectures
User default img
patrickthibaut