MALMEDY Le folklore wallon à l’honneur en ce 27 septembre

écrit par francois.detry
le 28/09/2013
MALMEDY             Le folklore wallon à l’honneur en ce 27 septembre

A l’initiative d’Anne Delhasse, Membre de la Mesnie et Présidente de l’Echo de la Warche, la Fédération des groupes folkloriques wallons avait fait choix de la ville de Malmedy pour célébrer avec éclat la fête annuelle de la Fédération Wallonie - Bruxelles. A cette occasion, le Club wallon comptait mettre à l’honneur deux figures essentielles du combat wallon qui méritaient assurément d’être mises en valeur. Ainsi, la partie protocolaire voyait l’Echevin de la Culture et Jean-Denys Boussart, Président de la Fédération dévoiler la plaque de Nicolas Pietquin au Malmundarium puis Jacques - Remy Paquay, Président du Club wallon, faire de même devant la salle « La Fraternité » pour Henri Bragard. De nombreux groupes avaient répondu à l’invitation et eurent l’occasion de visiter les multiples expositions permanentes et temporaires du Malmundarium et de découvrir le centre - ville baigné de soleil. Le cortège conduit par les masques traditionnels de la Mesnie et par l’Echo pour la partie musicale a apporté l’animation dans les rues du pourtour de la place Albert 1er. Parmi les groupes venus de divers coins de notre Wallonie, il y a lieu de citer les Amis de Lorette, les marcheurs de l’Entre Sambre et Meuse les Blancs Moussis de Stavelot, la compagnie Fanny Thibout, les Djoyeux Djales di so Corti, les Macrales du Val de Salm, les Marcatchous de Saint Pholien, le Patrimoine et Traditions de Messines, les Porais de Tilff, la République Libre d’Outremeuse et les Rodjes Macrales d’a Boncelles. En finalité de ce parcours, les participants et les nombreux amateurs et visiteurs du jour ont pu apprécier les prestations de six groupes de danses. En prélude, l’ensemble de ces groupes a exécuté une danse régionale à savoir les deux dernières figures du « quadrille de la Vieille Tour » initiée par le Réveil ardennais de Stavelot. Ensuite, chaque phalange a occupé la place Albert 1er pour offrir 10 minutes de son répertoire. Un spectacle haut en couleurs fait de danses wallonnes traditionnelles et aux costumes authentiques. Alors que la fraîcheur de la soirée se faisait sentir, tout ce petit monde retournait au Malmundarium afin de goûter les spécialités régionales, tant solides que liquides, installé autour de longues tablées mises en place dans la salle et le cloître. Ainsi se clôturait une journée faite de convivialité, de gaieté et de solidarité. Reprenons les propos de Jean-Denys Boussart : « Ecrivons Folklore avec un F majuscule pour le garder de fâcheux glissements de sens mais surtout, vivons-le, car c’est encore la manière la plus joyeuse et la plus efficace de le réhabiliter ».

Les deux figures malmédiennes mises à l’honneur:

Nicolas Pietquin:
est né à Malmedy en 1849 sous le régime prussien et y est décédé en 1921. Ce prêtre et militant wallon s’est obstiné, dès 1889, à Sourbrodt où il officiait à organiser tout en français, les sermons, le catéchisme et les chants pour résister à la politique officielle de germanisation sans toutefois exclure ses paroissiens de langue allemande. Quand la pression se fait plus forte sur le français, il passe au wallon. Peu après le début de la 1ère guerre mondiale, il est arrêté et brutalisé par les Allemands à cause de ses sympathies francophiles et wallonnes. Surnommé « Le loup des Ardennes » par les Allemands, il avait fondé le Club wallon en 1898 avec son neveu Henri Bragard. Aujourd’hui, la bibliothèque du Club wallon porte son nom, celui d’un des principaux artisans du retour de Malmedy à la Wallonie en 1919.

Henri Bragard:, né en 1877, a travaillé pour la résistance de Malmedy contre la germanisation forcée imposée sous le régime prussien. Il est co-fondateur du Clib wallon et ouvre des cours de français à la Fraternité en 1902. En 1905, il est membre de l’Assemblée wallonne, premier parlementaire officieux de la Wallonie. En 1914, il s’oppose à l’installation d’une garnison allemande à Malmedy avant la 1ère guerre mondiale au cours de laquelle il sera enrôlé de force dans les troupes impériales. A son retour, il militera pour la culture et l’identité wallonnes. Auteur et poète, il s’investit dans le folklore local. Il sera arrêté par la Gestapo en 1943 et mourra un an plus tard en déportation au camp de Sachsenhausen – Orianenburg.

Voir : Manifestation Henri Bragard

François DETRY

  • MALMEDY             Le folklore wallon à l’honneur en ce 27 septembre
  • Convivialite entre folklores voisins
  • Les masques malmeduiens
  • Les Macrales de Vielsalm
  • Le public lors de l'inauguration de la plaque de N. Pietquin
  • Allocution de l' Echevin de la Culture
  • Intervention de JD Boussart
  • Anne Delhasse, initiatrice de cette journee
  • President et President d'Honneur du Club Wallon
  • La plaque de Nicolas Pietquin
  • Le groupe des Blancs Moussis
  • Depart du cortege
  • Le cortege
  • Le cortege
  • Le cortege
  • Le cortege
  • Le cortege
  • Les Porais de Tilff
  • Patrimoine et Traditions de Messines
  • Le cortege
  • Ambiance musicale ambulante
  • Une spectatrice participante
  • Les Masuis et Cotelis Jambois
  • Les Masuis et Cotelis Jambois
  • La Commune Libre de St Pholien des Pres
  • La Republique Libre d' Outremeuse
  • Patrimoine et Traditions de Messines
  • Inauguration de la plaque de Henri Bragard
  • Deux geants participants
  • Inauguration de la plaque de Henri Bragard
  • Inauguration de la plaque de Henri Bragard
  • Inauguration de la plaque de Henri Bragard
  • La plaque dediee a Henri Bragard
  • Les Marcheurs de l'Entre Sambre et Meuse
  • Convivialite, gaiete, .....
  • Le Reveil Ardennais
  • MALMEDY             Le folklore wallon à l’honneur en ce 27 septembre
  • MALMEDY             Le folklore wallon à l’honneur en ce 27 septembre
  • Les Rodjes Macrales de Boncelles
  • M. Bonfond a la presentation
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • Degustation des specialites regionales
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • La danse commune
  • Le Reveil Ardennais
  • Le Reveil Ardennais
  • Le Reveil Ardennais
  • Le Reveil Ardennais
  • Le Reveil Ardennais
  • Le Reveil Ardennais
  • La Plovinete de Marche
  • La Plovinete de Marche
  • La Plovinete de Marche
  • La Plovinete de Marche
  • Les dentelles de Marche
  • La Plovinete de Marche
  • Jupille
  • Jupille
  • Jupille
  • Jupille
  • Jupille
  • Jupille
  • La Caracole
  • La Caracole
  • Jupille
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • Cotelis
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • La Caracole
  • Les Cabris de Remouchamps
  • Les Cabris de Remouchamps
  • Les Cabris de Remouchamps
  • Les Cabris de Remouchamps
  • Les Cabris de Remouchamps
  • Les Cabris de Remouchamps
2540 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry