Nouveaux tarifs des TEC : chauffeurs pas informés

écrit par ReneDislaire
le 04/02/2013
Les TEC: pas tous les jours facile...

Le couac
À partir du 1er février 2013 les personnes de 65 ans et plus devaient présenter un document attestant d’une cotisation de solidarité jointe à leur titre de transport gratuit.
« Devaient » selon les communiqués de Belga repris dans la presse, « auraient dû mais ne devaient pas » selon un rectificatif que nous avions apporté en notre article du 29 février.
L’information qui aurait obligé les « 65 + » à exhiber une attestation nous paraissait tellement invraisemblable que nous avions interrogé la direction des TEC, qui nous avait aussitôt répondu que l’entrée en application de ce règlement était prévue le 1er juillet seulement, et que les personnes concernées seraient prévenues quant à la manière de se mettre en règle le en mai.
Histoire vécue
Un senior monte dans le bus avec sa carte habituelle le 1er février au matin. D’habitude, le chauffeur répond d’un regard complaisant. Pas cette fois-ci : « Monsieur, en plus de cette carte, vous devez montrer votre preuve d’un payement de 36 euros » « Comment ? » « Nous sommes le 1er février, et il y a un nouveau règlement qui sort ses effets aujourd’hui : vous devez vous être acquitté d’un paiement de 36 euros, autrement vous ne pouvez pas monter. » « Le Directeur des Tec a écrit que l’entrée en application n’avait lieu que le 1er juillet. » « Moi je suis chauffeur et soumis au règlement, voilà (montrant un papier) le document qui me donne les instructions, et je dois l’appliquer. » « Je monte quand même, et s’il y a un contrôleur, je m’expliquerai avec lui. »
On n’en est pas venu aux mains…
Nous ne connaissons pas la procédure prévue pour empêcher quelqu’un d’entrer dans un bus s’il n’a pas son titre de transport : sans doute le chauffeur a-t-il un droit d’appréciation, de tolérance, sinon il pourrait y avoir davantage d’agressivité…
Arrivé au terminus, le « 65+ » va parler calmement au chauffeur : « Quel est le document que j’aurais dû vous montrer ? de quel format ? de quelle couleur ? où devais-je payer les 36 euros ? selon quelle procédure ? » Perplexité du chauffeur! « Nous allons le savoir. » Il téléphone à qui de droit au TEC : « Mais non, c’est seulement à partir du 1er juillet que ça entre en application, et c’est en mai que les seniors recevront les informations sur la procédure ». "Je vais en avertir mes collègues à notre prochaine réunion de service" adressa le chauffeur à l'usager sexagénaire.
Vraisemblablement cette procédure n’est-elle pas encore mise au point, il faut imprimer les nouvelles cartes etc. La décision parlant d’une sortie d’effet au 1er février s’intégrait dans « un train » de mesures de rigueur tous azimuts adoptées par le Gouvernement, on les a fait passer toutes en même temps mais il faut toujours un certain temps pour les mettre en œuvre, chacune selon le cas d’espèce.
Transports publics oui, communication interne peut faire mieux
Du temps de la SNCV, Société Nationale des Chemins ( de fer) Vicinaux, il y avait un ministre des Communications.
Régionalisée sous l’appellation de TEC, Transports En Commun (Transfert d’Embryons Congelés dans le langage hospitalier), il n’y en a plus.
Et visiblement, si les TEC font du transport, la communication n’est pas encore au point, du moins entre la hiérarchie et le personnel roulant.

René Dislaire

  • Les TEC: pas tous les jours facile...
  • Les TEC: pas tous les jours facile...
1237 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire