Philippe Corman, président pour les menuisiers wallons (FWMB)

écrit par admin
le 01/06/2013
Philippe Corman, président pour les menuisiers wallons (FWMB)

Nouveau Président pour les menuisiers wallons (FWMB)
Philippe Corman succède à Claude Macors

Ce 23 mai 2013 a marqué une étape importante dans l’histoire de la Fédération Wallonne des Menuisiers Belges (FWMB). Après neuf années de Présidence, M. Claude Macors, entrepreneur namurois (La Maison Idéale SA) a passé le relais à M. Philippe Corman, entrepreneur lui aussi, mais originaire de la région de Verviers (SPRL Corman Halleux Georges & Fils).
C’est dans le prestigieux cadre du Cercle de Wallonie situé sur les hauteurs de Namur que s’est déroulée la cérémonie de passation de pouvoir en présence de plus d’une centaine de personnes (membres de la FWMB, représentants de l’organisation professionnelle/Confédération Construction, partenaires de la filière bois, personnalités politiques, …).
Après avoir accueilli et remercié les personnes présentes, M. Macors a dressé un rapide bilan de ses 9 années de mandat, passant en revue quelques-uns des points marquants et moments forts de sa Présidence. Il a ainsi évoqué le travail réalisé par les différents Groupes de travail internes, tels que :
le GT Parqueteurs qui poursuit plusieurs objectifs : partager et promouvoir les connaissances et le savoir-faire des professionnels du secteur du parquet auprès du grand public et des autres professionnels de la construction, aider le professionnel à exercer son métier dans les meilleures conditions et contribuer activement à l’avancée du secteur du parquet. Le GT possède son propre label parqueteur et organise des journées d’étude lors desquelles les nouvelles technologies et nouveaux produits du secteur du parquet sont présentés.
l’UPEC - Union Professionnelle des Ensembliers de la Cuisine équipée -, unique groupement des cuisinistes en Belgique. Parmi les projets et activités menés par l’UPEC ces dernières années citons : l’élaboration d’un certificat de fin de travaux, la révision/actualisation de la charte du cuisiniste, le lancement d’une action affiliation ayant à ce jour permis à l’UPEC d’accueillir une dizaine de nouveaux membres, la mise en place d’un nouveau module de formation pour « poseur/placeur de cuisines équipées » au sein du FOREM, l’organisation de séances d’information/rencontres avec les jeunes des écoles proposant une formation « cuisiniste », …
le GT Portes Coupe-feu : Suite à l’arrêt d’annulation du Conseil d’état, la FWMB s’est battue pour la remise en place d’un nouveau cadre réglementaire garantissant un niveau de compétence nécessaire à la pose correcte de portes coupe-feu. En collaboration avec la fédération flamande des menuisiers, le CSTC et l’ISIB, la FWMB a travaillé sur un nouveau projet d’arrêté royal concernant les propriétés des portes résistant au feu et le contrôle de leur placement. La FWMB a insisté sur l’importance d’un contrôle (et entretien) régulier des portes coupe-feu une fois placées et sur l’intérêt d’un système de traçabilité des portes.
M. Macors a ensuite évoqué les différents dossiers importants sur lesquels la FWMB a travaillé ces dernières années (marquage CE, gestion des déchets, formation aux métiers du bois, accord sectoriel bois durable, portail des menuisiers, Mondial des Métiers/Worldskills, …) et les nombreux projets mis en place, comme par exemple l’ouvrage « Du bois pour bâtir », ouvrage consacré à la construction en bois, préfacé par son Altesse le Prince Laurent et sorti de presse à l’occasion du 10ème anniversaire du salon « Bois & Habitat ». L’objectif de cet ouvrage qui explore les différents systèmes constructifs les plus usités en Wallonie est d’éveiller la curiosité du futur constructeur en bois, mais aussi lui permettre de se poser les bonnes questions afin d’éviter certaines erreurs dans son projet de construction bois. M. Macors a cité également les divers partenariats (fédération européenne de la construction en bois, R.N.D. Asbl – Ressources Naturelles Développement, …) en cours ou déjà concrétisés. Il a tenu à souligner sa déception que la FWMB ne soit toujours pas à ce jour intégrée au sein du Conseil d’administration de l’Office Economique Wallon du Bois et ce malgré son importante implication dans la mise en place de ce nouvel outil de la filière bois wallonne. M. Macors a conclu son discours en félicitant son successeur, lui souhaitant plein succès et l’assurant de son entier soutien. Il a remercié chaleureusement l’ensemble des membres, ses confrères et partenaires pour leur précieuse collaboration.
Il a ensuite passé la parole à Madame Sabine Laruelle, Ministre des Classes Moyennes, des PME, des Indépendants et de l’Agriculture, laquelle a tenu à souligner et saluer le travail qualitatif important réalisé par M. Macors durant sa Présidence, mais aussi les échanges fructueux que ce dernier à entretenus tout au long de ses mandats avec le monde politique dans le cadre de la défense du métier.
La parole a enfin été donnée au nouveau Président, M. Corman, qui a clôturé la partie protocolaire de la soirée par un discours se résumant en 3 mots : continuité, collégialité et défis. Continuité car M. Corman souhaite que son mandat s’inscrive dans la continuité de celui de M. Macors, lequel a accepté de l’épauler dans les tâches à accomplir. Continuité encore dans l’équipe avec laquelle il va travailler et continuité enfin car M. Corman est, comme M. Macors, un homme de terrain pour qui la profession de menuisier n’a plus de secret. Il en connaît les difficultés, mais aussi l’intérêt. Collégialité car il envisage sa Présidence avant tout comme un travail d’équipe. Une équipe (Conseil d’administration, associations locales, collègues) sur laquelle il compte pouvoir s’appuyer et auprès de laquelle il espère obtenir des conseil et avis éclairés afin de pouvoir susciter le débat, trouver des idées innovantes et défendre collectivement la profession. Le mot « défis » prend lui aussi tout son sens au regard de la mutation que connaît le secteur. Des défis importants attendent le secteur de la menuiserie sur le plan énergétique, qualitatif ou encore au niveau de la rentabilité. Parmi les thèmes qui le préoccupent, M. Corman a cité la main-d’?uvre étrangère, la concurrence déloyale ou encore l’évolution des prix. M. Corman a évoqué également la nécessité d’offrir aux entreprises de la main-d’?uvre qualifiée et de rester attentif aux règles d’accès à la profession.
L’ensemble de l’assemblée a ensuite été invité à partager le verre de l’amitié ainsi que le cocktail dînatoire prévu, l’occasion de poursuivre les échanges et d’envisager pourquoi pas déjà ensemble l’avenir de la FWMB.

Fédération Wallonne des Menuisiers Belges - FWMB ASBL
Avenue Prince de Liège, 91 Bte 6 – 5100 JAMBES – Tél. : 081/20.69.22 – Fax : 081/20.69.20
E-mail : fwmb@confederationconstruction.be - Portail des menuisiers : www.menuisiers.be

  • Philippe Corman, président pour les menuisiers wallons (FWMB)
  • Philippe Corman
  • menuisiers wallons
2382 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.