Un air de Renaissance ou La musique au XVIe siècle.

écrit par patrickthibaut
le 04/09/2013
 Un air de Renaissance ou La musique au XVIe siecle.

Un air de Renaissance. La musique au XVIe siècle
(11 septembre 2013 – 6 janvier 2014).

Catalogue d’exposition, ouvrage collectif édité à l’occasion de l’exposition au Musée national de la Renaissance, château d’Écouen.

Les onze textes du catalogue sont organisés en quatre grandes sections qui expriment combien la musique est au coeur de la civilisation de la Renaissance : Musique sacrée / Musique profane / Musique et retour à l’antique / Musique, fastes et divertissements.

Elle rythme les existences, qu'elle soit sacrée ou profane, pratiquée lors de cérémonies ou dans l'intimité. A partir de la fin du XVe siècle, cet art connaît des évolutions majeures : l'essor de la pratique instrumentale, la professionnalisation de musicien qui sillonnent l'Europe de cour en cour, et bien sûr une diffusion accrue des oeuvres grâce aux partitions imprimées. Cette diffusion n'efface pas les importantes différences régionales que l'on constate d'un bout à l'autre de l'Europe. Le protestantisme établit un nouveau rapport à la musique et favorise la pratique amateur. Chansons de Josquin des Prés, motets de Palestrina ou de Tallis, et même les origines de l'opéra avec en point d'orgue Monteverdi, la Renaissance voit émerger de grandes figures de compositeurs. Et au-delà du divertissement, la musique, élément essentiel à toute bonne éducation, accompagne la vie des princes jusque dans leur manière de gouverner.

auteurs : Thierry Crépin-Leblond, directeur et conservateur général au musée national de la Renaissance, Muriel Barbier, conservateur du patrimoine au musée national de la Renaissance, Benoît Damant, musicien et musicologue, Laurent Guillo, chercheur indépendant, Audrey Boucaut-Graille, Professeur agrégé, Docteur en musicologie et civilisation de la Renaissance, Jeanice Brooks, Professeur de musicologie, Université de Southampton, Christine Laloue, conservateur en chef du patrimoine Musée de la musique, Paris, Jean-Yves Haymoz, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse, Lyon, Isabelle His, professeur de musicologie, Université de Poitiers.

sommaire : introduction par Muriel Barbier et Benoît Damant ; 1ERE PARTIE : MUSIQUE SACREE : La musique sacrée catholique par Benoît Damant ; Les réformes : rapports et apports à la musique par Laurent Guillo et Benoît Damant ; 2EME PARTIE : MUSIQUE PROFANE : L’édition musicale, témoin des pratiques domestiques par Audrey Boucaut-Graille ; La musique profane à la Renaissance par Jeanice Brooks ; L’essor de la musique instrumentale par Christine Laloue ; 3EME PARTIE : MUSIQUE ET RETOUR A L'ANTIQUE : Une Renaissance en musique ? par Benoît Damant ; Les conceptions musicales des humanistes par Jean-Yves Haymoz ; 4EME PARTIE : MUSIQUE, FASTES ET DIVERTISSEMENTS : Politique et conceptions antiques sur la musique en France par Isabelle His ; La musique du prince. Musique d’apparat à la Renaissance par Muriel Barbier ; Danse et spectacles de Cour par Thierry Crépin-Leblond ; Glossaire ; Liste des oeuvres ; Bibliographie générale

éditions de la Réunion des musées nationaux - Grand Palais, Paris 2013, 22 x 28 cm, 176 pages, broché avec rabats, 140 illustrations, 29 €, nomenclature Réunion des musées nationaux-Grand Palais.

  •  Un air de Renaissance ou La musique au XVIe siecle.
763 lectures
User default img
patrickthibaut