Eurotrio 2014 à Waimes -- Opportunités en matière de formation dans le contexte du jumelage

écrit par francois.detry
le 08/10/2014
Eurotrio 2014

Opportunités en matière de formation dans le contexte du jumelage BUIS-LES-BARONNIES / GOMADINGEN / WAIMES
A voir : Eurotrio 2014 à Waimes
Plus de 200 entreprises aux alentours de GOMADINGEN, une commune de 2000 habitants au sud de STUTTGART ont publié la vacance largement supérieure à 350 unités d’emplois - formation, comparable à l’apprentissage en Belgique. Une grande partie de ces employeurs, qui depuis de années cherchent, en vain, des jeunes prêts à s’engager dans un métier dans la région, ont déjà abandonné leurs recherches.
Face à ce constat, nous sommes en présence d’un taux de non - emploi de jeunes supérieur à 20 % à Buis-les-Baronnies, commune provençale en jumelage avec GOMADINGEN entretenant depuis quelques années des contacts intensifs avec la Commune de WAIMES en vue d’un autre jumelage.
Dans le contexte d’une rencontre citoyenne entre ces trois entités, cofinancée par l’Europe et organisée du jeudi 02/10/2014 à dimanche 05/10/2014 à WAIMES, des représentants de ces trois entités se sont rencontrés samedi dernier.
Cette rencontre, organisée et modérée par MM. Manfred DAHMEN et Ernst ANDRES, membres du Comité de jumelage waimerais a permis de discuter de la problématique en vue de contribuer à la recherche de solutions. Les systèmes de formation applicables dans chacun des pays ont été exposés, dont le système « dual » appliqué en Allemagne, exposé par Monsieur Albrecht LUTHER, Président du comité de jumelage à GOMADINGEN. Il s’agit d’un mode de formation qui consiste en une formation tant en entreprise que dans le contexte de l’enseignement de jour. Les systèmes français et belges ont fait l’objet de présentations intéressantes par Monsieur BECO, Préfet à l’Athénée Royal de WAIMES, ainsi que par Monsieur Pierre DALSTEIN, responsable des stages au Lycée de Buis-les-Baronnies.
BUIS-LES-BARONNES et GOMADINGEN ont déjà pu concrétiser une première action. En février 2014 et dans le cadre de ce projet européen de jumelage, trois élèves du collège H.BARBUSSE à Buis-les-Baronnies ont effectué des stages (obligatoires en France) à GOMADINGEN, l’un dans un garage automobile, un autre dans une menuiserie et un troisième au sein d’une agence publicitaire. Ils ont eu la possibilité de découvrir le monde de l’entreprise, mais aussi celui de la vie culturelle du pays d’accueil. Leur séjour en famille a été organisé par le comité de jumelage.
En raison de l’envergure et de l’importance du sujet, Monsieur Pascal ARIMONT, Député Européen fraîchement élu, a assisté à toutes ces présentations. Il a relevé l’avantage particulier et considérable d’échanges pour les jeunes intéressés et à la recherche d’un métier dans un contexte de jumelages. Les contacts humains établis dans ces contextes permettant de les accueillir au sein de structures familiales établies qui leur faciliteront une telle décision. De cette manière, ils seront accompagnés dans la découverte d’un nouveau milieu culturel et de vie professionnelle.
Il a présenté le programme réformé de l’UE en matière d’aides individuelles pour ces échanges. Il y a eu refonte des programmes ERASMUS et SOCRATE, désormais fusionnés dans une structure unique appelée ERASMUS+.
Les intervenants ont convenu d’un catalogue de mesures concrètes contenus dans un projet qui affichera les objectifs suivants :
- Dans le contexte de réunions de parents ou d’autres manifestations, les enseignants du Collège H. BARBUSSE à Buis-les-Baronnies sensibiliseront leurs élèves pour une formation à WAIMES ou à GOMADINGEN. Un stage d’une semaine, obligatoire en troisième année, présente une opportunité intéressante en la matière.
- Les jeunes particulièrement intéressés par l’apprentissage d’une autre langue seront soutenus par les comités de jumelage.
- Les comités de jumelage de WAIMES que celui de GOMADINGEN soutiendront les jeunes dans la recherche de l’apprentissage de leur métier de préférence, prépareront avec eux l’entretien d’embauche et l’accompagneront de manière générale.
- Pour les jeunes engagés en entreprise, des familles d’accueil seront cherchées. Leur rôle consistera à accueillir les jeunes en famille en vue de leur intégration et jusqu’au moment ou un logement adéquat aura été trouvé. Pour le cas où le choix serait porté sur GOMADINGEN, la possibilité d’acquérir, voire d’approfondir les connaissances linguistiques en milieu familial est offerte.
Les participants à la conférence ont exprimé leur volonté d’entreprendre les efforts nécessaires afin d’offrir aux jeunes Buxois ces perspectives en matière de formation. Monsieur Pierre DALSTEIN, responsable des stages au Collège H.BARBUSSE à Buis-les-Baronnies, s’est engagé à mener une campagne au sein de son établissement visant à sensibiliser les élèves de troisième pour une telle formation, notamment dans le contexte de réunions de parents.
Les chances et les opportunités qu’une Europe unie peut présenter pour les jeunes doivent être saisies, dans la mesure où ils sont intéressés et ouverts à la mobilité. D’autre part, les intervenants ont souligné et confirmé l’effet positif des contacts noués entre familles belges, allemandes et françaises, construits au fil des années. Ces contacts ont pu être développés grâce à ces jumelages. Ce projet constitue une évolution logique des contacts au quotidien et ainsi un approfondissement des relations entre les trois entités.

Ernst ANDRES ( Receveur communal )

  • Eurotrio 2014
  • Les Bourgmestres / Maires de Gomdingen, Waimes et Buis-les-Baronnies
943 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry