IL TEATRO LIRICO ITALIANO avec Santo Baracatto, Stefano Cifolli et Marc Laho

écrit par admin
le 08/02/2014
IL TEATRO LIRICO ITALIANO

Trois ténors interprètent « IL TEATRO LIRICO ITALIANO » les plus belles mélodies d’Opéra italien au Théâtre Royal (Opéra de Wallonie) ce dimanche 16 mars à 15h00…

Trois ténors..... Ces deux mots rappellent bien des souvenirs puisque Luciano Pavarotti, Jose Carreras et Placido Domingo les immortalisèrent voici quelques années déjà.
Respectueux de leurs aînés, trois jeunes ténors, Santo Baracatto (Ténor, auteur, compositeur d’origine napolitaine), Stefano Cifolli (Staasoper Vienne, La Fenice-Venise) et Marc Laho (Palais Garnier, Festival de Glyndebourne …) se proposent aujourd’hui de remémorer au public ces instants magiques lors d’un concert exceptionnel, au Théâtre Royal (Opéra) de Liège.
Accompagnés de l’Euro Symphonic Orchestra sous la direction de Pascal Peiffer, Santo, Stefano et Marc vous emmèneront dans la gaieté des plus beaux airs de l’opéra italien et de la ritournelle napolitaine.
Le programme est composé des plus beaux extraits des opéras italiens… Le Barbier de Séville (Rossini), La Bohème (Leoncavallo), Cavalleria Rusticana (Magnani), Aïda (Verdi), Rigoletto (Verdi) et bien d’autres… Quant aux mélodies, immortelles : La Donna è Mobile, O surdato ‘nnammurato, Caruso, Torna a Sorriento, Mamma et Funniculi Funnicula, La Danza, Core’negrato, Arrivederci Roma, Nessum Dorma, Brindisi... et, bien sur, O sole Mio !
Que du bonheur, en notes et en mélodies !

Les Trois Ténors….
Qui sont Santo, Stefano et Marc ?

Santo Baracatto est à la fois auteur, compositeur et interprète. Il débute sa carrière très jeune, en signant nombre de succès du hit parade (notamment pour son frère, Frédéric François), tel que « Mon cœur te dit je t’aime »… Mais c’est dans le lyrique que Santo aime le plus s’exprimer, et sa carrière de ténor est déjà impressionnante. Il aime également s’accompagner au piano, et les mélodies napolitaines font, depuis toujours, partie de sa vie… Son père, depuis sa toute petite enfance, lui a tracé le chemin…
Doté d’un incroyable charisme, Santo séduit littéralement son public. Sa gentillesse, son charme, sa voix profonde aux accents de l’Italie lui donneraient un air de « Latin Lover » si on ne le savait tellement attaché à sa très belle famille… Hasard de la vie, appelé par TF1, Santo fait actuellement les belles soirées de « The Voice » et a particulièrement impressionné Florent Pagny… Une présence tout en délicatesse et en discrétion, toute à son image…

Stefano Cifolleli a déjà une longue carrière internationale derrière lui. Que ce soit en Malaisie (Turandot, Puccini) ou en Chine (La Cenerentolla, à Shangaï), Stefano est déjà un habitué des scènes mondiales. Ses préférences se portent vers l’Opéra italien, puisqu’il excelle dans Bellini, Rossini et Verdi… En 2013, il fait ses débuts au Komische Oper de Berlin dans le rôle de Ferranto (Cosi fan tutte). Sa formation est éclectique : ses maîtres sont Marcel Vanaud, Pascale Devreeze ; il se perfectionne également à Milan, auprès de Vittorio Terranova. Il deviendra rapidement membre de l’Opéra-Studio de la Monnaie, tout en s’éclipsant régulièrement pour séduire le public suisse ( Classic Openair de Soleure) et même bulgare, dans le rôle de Toniot (La Fille du Régiment, Donizetto)…. Il est maintenant un vieil habitué du festival Rossini de Pesaro…
Un peu timide, Stefano se révèle sur scène…. Le public sera surpris et conquis !

Marc Laho est un personnage. Finaliste du concours Luciano Pavarotti à Philadelphie, c’est à l’Opéra de Monte-Carlo qu’il fit ses débuts. Son curriculum donne le tournis… Staats Oper de Vienne, Capitole de Toulouse, Festival de Glyndebourne, Opéras de Marseille, Caen, Cologne, Palerme, Zurich, Madrid, Opéra National du Rhin à Strasbourg, mais aussi Théâtre des Champs Elysées à Paris, à l’Opéra de Prague et de Bonn, à San Francisco, au Festival d’Edimbourg……Quel parcours pour ce menuisier-charpentier, trompettiste de surcroit ! Sa discographie est également imposante puisque tant EMI que RCA vidéo lui font confiance… Mais au-delà de tout, c’est le talent, l’amour du métier, l’empathie, la générosité qui font de Marc un ténor recherché et apprécié dans les plus belles productions internationales…, même si c’est à l’Opéra de Liège que se trouve son cœur !

Les Trois Ténors interprètent « Il Teatro Lirico Italiano »
Opéra de Wallonie (Théâtre Royal de Liège), dimanche 16 mars à 15h00.
Tickets : de 27,5 à 67,5 €, frais de réservation compris
Réservation : 04/221.47.22 (ORW) ou www.ticketnet.be

Les photos :
* Pascal Peiffer (conductor), Santo Baracatto, Stefano Cifocelli et Marc Laho préparant joyeusement le concert… Ils viennent de décider d’inclure la musique de Sergio Leone « Le Parrain » dans le programme… Santo l’interprétera avec le brio qu’on lui connaît… Un futur « Parrain » ?
* L’Euro Symphonic Orchestra au grand complet, lors du concert Strauss de mai dernier, au Théâtre Royal de Liège (dir. Pascal Peiffer)

  • IL TEATRO LIRICO ITALIANO
  • IL TEATRO LIRICO ITALIANO
1834 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.