La 100ème édition de la Doyenne

écrit par francois.detry
le 24/04/2014
La motif decoratif du rond-point de la Haute-Levee recemment mis en place

Pour cette édition – anniversaire, le parcours au départ de Liège et qui passe par Sprimont, Manhay ou encore Stavelot se veut modernisée tout en faisant un clin d’œil à toutes les grandes côtes de son histoire centenaire. C’est ainsi qu’a été réintégrée la montée des « Forges », introduite en 1960 et qui fut si décisive dans les années 80 du fait qu’elle était la dernière difficulté avant l’arrivée à Liège. La Haute - Levée, qui formait le trio classique lancé en 1952 avec la côte de Wanne et celle du Rosier, est remise sur le parcours. Et aussi le Stockeu, intégré dans l’édition 1964 et qui est devenu le terrain de prédilection d’Eddy Merckx. Puis, vient la « Redoute » qui ne joue plus son rôle depuis que l’arrivée de l’épreuve a été fixée à Ans. Mais la « Redoute », empruntée depuis 1974, reste un monument et un lieu de ralliement pour le public d’autant plus qu’un coureur local se distingue dans le cyclisme. Depuis 1998, c’est la côte de Saint – Nicolas, la dernière difficulté avant l’arrivée, qui a souvent fait office de juge de paix. Afin dé célébrer comme il se doit cet anniversaire, la Province de Liège organise plusieurs animations de tous types : - Exposition « 1892 – 2014 : Cent Doyennes de légende » ( à la SPI, rue du Vertbois à Liège ) ; - une randonnée cyclotouriste ( le 26 avril / 155 km et 80 km ) ; une caravane publicitaire aux accents « Rétro » ; - la présentation des équipes ( le 26.04 à 14.30 h au Palais provincial ) ; - 25 équipes participantes au lieu des 18 habituellement retenues. Reste à espérer que cette édition centenaire verra un vainqueur dont le nom restera dans les annales.

François DETRY

  • La motif decoratif du rond-point de la Haute-Levee recemment mis en place
  • La declivite de cette cote
  • Le debut de la Haute - Levee
  • La cote du Stockeu
  • Le palmares de notre champion
  • La stele d' Eddy Merckx elevee a son sommet
  • Ce qui pourrait etre le theatre du final de cette epreuve ( cote  Haute Levee )
  • Vue panoramique de Stavelot depuis le Stockeu
825 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry